Maligne-E-T4.transilien.com est un blog de SNCF
Les publications reprendront le lundi 5 août.
Contribuer

Pourquoi est-il nécessaire de valider son titre de transport ?

57
Publié le 12/09/2016
validation-2

Devant la multiplication des titres proposant une formule «abonnement », ou lorsque certaines gares ne sont pas équipées de portillons, valider son titre de transport n’est pas un réflexe.

Pourtant, valider son titre de transport est un geste qui doit être systématique parce qu’il obligatoire et essentiel.

Je vous en explique les raisons ci-dessous.

Pourquoi dois-je valider mon titre de transport alors que je paye un abonnement à l’année ?

La validation est un acte obligatoire car :

  • Elle permet une meilleure connaissance des usagers permet aux transporteurs et au STIF d’adapter l’offre aux besoins. La validation systématique des titres de transport permet donc d’avoir une connaissance fine du nombre de voyageurs et, ainsi, d’agir directement sur le confort et la sécurité des voyageurs. En comptabilisant le nombre de voyageurs au quotidien et les tranches horaires les plus fréquentées, cela permet d’ajuster au mieux le personnel, le matériel, les équipements et les services en gare en fonction de l’affluence dans les gares et dans les trains.
  • Elle  vous permet de vérifier la validité de votre  titre de transport. Les différents équipements de validation  vous informent sur les zones de validité de votre pass et sur la date de début et de fin de votre forfait (par des signaux sonores et lumineux accompagné d’un message).
  • En validant votre titre de transport, vous souscrivez au contrat de transport qui offre une garantie de prise en charge en cas d’incident survenant pendant la phase de transport.
validation-1

Donc si je valide, je suis « fiché », vous connaissez tous mes déplacements ? Je souhaite préserver ma vie privée!

Valider ne veut pas dire perdre son anonymat donc pas d’inquiétude !

Le traitement des données fait l’objet  d’une déclaration auprès de la Commission Nationale de l’Information et des Libertés (CNIL). Ces données sont cryptées et donc anonymes. SNCF ne s’en sert qu’à des fins statistiques nécessaires aux ajustements des dessertes, des trains supplémentaires…

Qu’est-ce que je risque si je ne valide pas mon titre de transport?

Pour toutes les raisons évoquées ci-dessus, la validation de son titre de transport est obligatoire chez tous les transporteurs. Ne pas valider, c’est s’exposer à une amende de 5 euros !

1

Depuis le 1er janvier  2016, l’amende pour  non-validation du Pass Navigo est de 5€ et les frais de dossier (en cas de non-paiement immédiat des amendes) sont de 30€. A compter du lundi 3 octobre 2016, les frais de dossier augmentent, ils passent de 30€ à 50€. L’amende reste bien à 5€.

Les agents vous donnent rendez-vous en gare de:

Les Yvris Noisy le Grand et Magenta le 13 sept

Pantin le 19, le 21 et le 23 septembre

Rosa Parks : le 14 septembre

Rosny Bois Perrier le 15 septembre

Nogent le Perreux 19 et 20 septembre

Noisy le sec le 19 le 23  et le 28 septembre

Pantin et à Haussmann le 21 septembre

pour des moments d’échanges sur la validation. N’hésitez pas à venir les rencontrer. 

 

57 commentaires pour “Pourquoi est-il nécessaire de valider son titre de transport ?”

  1. NDPasser au statut dit :

    On en revient toujours au même : encore faudrait-il que des contrôles soient effectués. Histoire que ceux qui fraudent réellement soient aussi verbalisés …
    « Ces données sont cryptées et donc anonymes » : crypter/chiffrer des données ne les rend pas anomynes si les infos personnelles qu’elles contiennent ne sont pas supprimées. Le « donc » est un peu rapide.

    • LaetitiaPasser au statut dit :

      Bonjour @nd, effectivement il n’y a pas des contrôleurs dans tous les trains et dans toutes les gares mais lorsqu’ils sont présents je peux vous assurer que les fraudeurs sont verbalisés!

    • NDPasser au statut dit :

      7 ans d’utilisation de la ligne quasi quotidiennement et 0 contrôles. Je veux bien qu’il n’y ait pas de contrôleurs partout mais quand même. Certes, je m’arrête sur une statistique me concernant, mais je reste fortement dubitatif quand à la réalité de ces contrôles.

  2. Julius77 dit :

    Un exemple qui contredit l’utilité du badgage. Je prends le train à ozoir je valide donc mon trajet à cette gare (quand elle est ouverte). Je descends à Val de fontenay pour prendre la  » correspondance » vers noisy le sec. Sauf que je ne badge pas pour sortir de noisy le sec. Du coup comment faite vous pour savoir que plusieurs personnes font ce même trajet, ce qui pourrait justifier un arrêt à noisy le sec pour les trains au départ et à l’arrivée de tournan ?

    • LaetitiaPasser au statut dit :

      Bonjour @Julius77, il y différentes données qui sont demandées par le STIF pour estimer le volume de voyageurs.
      La validation permet de recueillir des données au plus proche de la réalité puisse qu’il s’agit du nombre d’entrants dans une gare. Néanmoins lorsqu’il faut étudier, un train, un arrêt supplémentaire où une modification de desserte (train direct ou omnibus) d’autres données s’ajoutent à celles de la validation. En effet, il y a parfois des comptages par train mais aussi des enquêtes « origine/destination » qui sont réalisées directement auprès des voyageurs pour connaitre plus précisément leurs habitudes de voyage.

  3. Pascale94 dit :

    heuuuu des frais de dossiers de 50 euros pour une prune de 5 euros ?
    y a pas un peu d’abus, là ? En plus pour un pass qui est déjà payé (la peau des genoux) et pour aller bosser, en plus !!
    Et depuis le temps qu’on nous demande de valider, je n’ai pas vu beaucoup d’amélioration dans les conditions de transport…

    • Romuald dit :

      Pascale : c’est parce que le dossier est doré à l’or fin lol …

    • NDPasser au statut dit :

      Les frais de dossier peuvent bien augmenter, ça ne reste que de l’effet d’annonce. Les contrôles sur les lignes transilien sont très peu nombreux, quand ils ne sont pas inexistants comme sur la ligne E.

  4. Gabriel77680 dit :

    Les portillons de validation fonctionnent rarement en gare de Roissy (en ce qui concerne la « petite entrée ») même pour les personnes voyageant avec un ticket, impossible de le composter

    • LaetitiaPasser au statut dit :

      Bonjour @Gabriel77680, je vous remercie pour votre signalement. Les installations en gare sont vérifiées quotidiennement par les agents lors du tour de gare du matin. Lorsqu’un équipement ne fonctionne pas, soit l’agent tente une maintenance immédiate, soit il lance une demande d’intervention. Cependant je transmets votre signalement, car si cet équipement est très souvent en panne, il y peut-être une maintenance plus importante à envisager.

  5. Usager usagé dit :

    « … effectivement il n’y a pas des contrôleurs dans tous les trains et dans toutes les gares mais lorsqu’ils sont présents je peux vous assurer que les fraudeurs sont verbalisés! » Faudrait-il qu’il y ait effectivement des contrôles, 4 ans de trajet quotidien Pontault – Val de fontenay : 0 contrôles.
    Et pourtant tant de personnes qui fraudent tranquillou 🙂
    Moi, comme un boulet, je paye mon abonnement, je paye mes impôts (enfin plus exactement je me fais moissonner le portefeuille par le fisc) Tout ça pour un service… minable.
    Le seul perdant dans l’histoire, c’est bien la personne honnête, qui enchaîne ses heures de retard le matin, le soir… et qui paye pour ça.
    Merci de vous réveiller sur la ligne! Dernièrement, pas une semaine sans 1 ou plusieurs incidents, les grèves tous les week-end, l’état lamentable des trains (sans rire, vous les nettoyez et vous les entretenez de temps en temps???) ça commence à faire vraiment beaucoup.

    • georges dit :

      je vois régulièrement des contrôles à la gare du Nord, sortie RER E, par contre, dans le trajet, je n’en vois pas. Les provocateurs, fumeurs, gosses qui mendient, bruit, pieds sur les sièges, etc, et qui vous regardent d’un air goguenard, en auraient bien besoin. Quant aux impôts je vais être hors sujet mais PTT avec 20 personnes qui attendent et un seul employé, pv si je dépasse 5km/H au radar alors que dans des villes du 93 des motos sur roue arrière font la course brûlant les feux . et depuis des mois…..etc….etc…..ça donne le sentiment effectivement que les gens honnêtes sont des pigeons.

    • Z20900Passer au statut dit :

      Les controles ont lieu en journee en heure creuse dans les rames , car en en heure de pointe les équipes ne pourraient pas se déplacer dans les rames.
      Les controles ont lieux principalement dans les gares à fort passage, car le stif exige un % de voyageur contrôlés mensuellement, par conséquent 2h de contrôles en gare de magenta est plus efficace que 2h de controles en gare de Roissy en brie pour atteindre l’objectif.
      Néanmoins il y a de temps en temps des controles dans les gares de banlieue.

    • georges dit :

      …quelques essais de contrôle en heure de pointe pourraient se faire, car les trains ne sont pas toujours bondés entre 7H et 9H30, le matin. Vers 11H30, pour ma part, je n’ai pas vu de contrôle.

    • georges dit :

      /…..a mon avis ces contrôles absents donnent de mauvaises idées aux contrevenants.

    • NDPasser au statut dit :

      Pas de contrôle en heures de pointe car c’est difficile de circuler dans les rames. C’est sérieux comme excuse ?
      Si c’est le cas, demandez aux contrôleurs sur la ligne L comment ils font car ils y arrivent …

  6. rail-tonyPasser au statut dit :

    Bonsoir Laëtitia,
    Je sais que les agents du RER E me donnent rendez-vous en gare de Rosa Parks, Rosny Bois Perrier, Nogent le Perreux, Noisy le Sec, Pantin et Haussmann Saint-Lazare avec leurs dates envisagées.
    A quelle heure les agents du RER E seront-ils présents ?
    Merci de me répondre.
    Bonne soirée

  7. jack dit :

    Les trains récents sont équipés de capteurs au-dessus des portes qui permettent de connaitre le nombre de montants/descendants dans chaque train à chaque arrêt. Ce qui est nettement plus précis qu’une validation à Paris Nord qui ne permet même mas de savoir si le voyageur emprunte la ligne E, H ou K.

    La seule est unique raison de ces amendes est la présence, au contrat STIF-SNCF, d’un indicateur « pourcentage de voyageurs qui valident ». Et qu’est ce qui prouve au contrôleur que le voyageur a été en mesure de valider (tourniquet ouvert, ou absence de borne de validation d’une gare du fin fond de l’axe Pontoise-Creil, suivi de 2 correspondances? C’est un trajet plausible…)

    • jack dit :

      Quant à la validation pour être assuré, on se demande comment on faisait du temps de la carte orange.

      Tout ça pour dire aux services communication de la Sncf d’arrêter de chercher des raisons de valider. L’unique raison est de distinguer un fraudeur d’un possesseur de passe. Et 55€ pour un oubli de validation, c’est énorme, autant frauder pour de vrai

    • Z20900Passer au statut dit :

      Vous avez raison quand vous dites que la validation permets de distinguer un fraudeur d’un voyageur ayant son pass mais qui ne le valide pas.
      Car si personne ne valide cela créer un sentiment de fraude généralisée.
      Bien que la validation ne fasse pas tout car on peut très bien avoir emprunter le pass de quelqu’un d’autre, il peut être aussi valable que sur une seule partie du parcours.

      Cela fait des années que le pass doit être validé, dans tous les réseaux d’île de France et de province. La SNCF se réveille un peu tard, sûrement parce que la pénalité du stif sur le nombre de voyageur n’ayant pas validé à dû augmenter.

      Cependant, une fois encore la SNCF a mis la charrue avant les bœufs, car dans ben des gares les bornes de validations sont insuffisantes et mal placées.
      Sans compter que lorsque les gares ne sont accessibles que par leur acces de nuit, les tourniquets sont hors services.

      Par ailleurs sur T4, la validation à bord n’arrivera pas avant fins 2017 début 2018, ce qui fait que c’est le seul tram à n’avoir que la validation à quai.

    • Romuald dit :

      Sur T4, Si çà fait comme pour le T1 ou très peu de monde ne valide, ou lorsqu’il y a des contrôles les équipements ( stations, tram ) sont détériorés juste après par vengeance …
      J’ai vu des contrôleurs ne contrôler que les gens qui venaient de valider en entrant dans un bus ( STRAV villeneuve st georges ) pour être sûr de tomber sur des gens en rêgle, en passant à côté d’une bande de jeunes sans les contrôler … de qui se moque t’on ??????

  8. NDPasser au statut dit :

    Les tourniquets de validation en panne peuvent-ils être « éteints » (sans affichage de flèche verte/croix rouge) ?

  9. Pascale94 dit :

    AVIS DE RECHERCHE !!!
    ça fait deux jours que l’on est sans nouvelles du petit de 7h04 au départ de Villiers-sur-Marne.
    Merci à quiconque l’ayant aperçu de bien vouloir rassurer les usagers inquiets

  10. Julius77 dit :

    Même pas un petit sujet sur les problèmes d’hier soir ?? Parce que j’aimerais bien avoir l’explication d’un accident de personne sur chelles qui bloque le trafic sur la branche tournan, à savoir aucun train pendant 40 minutes…

    • Pascale94 dit :

      Sûrement encore le coup des rails qui se dilatent 😉
      S’il y a ENCORE des problèmes ce soir, ils devront trouver une autre excuse (trop de pluie peut-être ?)

  11. Fatiguée dit :

    Mardi 13 septembre 2016
    A Magenta, train Tournan de 17h02, annoncé jusqu’à 1 minute avant son arrivée, et qui disparait des écrans sans explication (ni écran ni micro) alors qu’il aurait dû passer à l’approche.
    A Magenta, train Tournan de 17h17, annoncé normalement, qui lui aussi disparait des écrans, après que le Villiers soit parti bien entendu(train sur lequel certains voyageurs auraient pu se rabattre). Après coup, une explication micro : le 17h17 est supprimé (oui et le 17h02?) pour cause de chaleur (les Chelles fonctionnent, les Villiers fonctionnent, peut-on m’éclairer sur le micro climat entre Villiers et Tournan?).

    • Romuald dit :

      Sûrement des trains fantômes, comme à la fête foraine … lol

    • Fatiguée dit :

      Comme toujours, aucune réponse de la personne en charge du blog

    • LaetitiaPasser au statut dit :

      Bonjour @Fatiguée, dans toutes les gares de zone dense (Haussmann, Magenta, Rosa Parks, Pantin et Noisy Le Sec) ce système de « desaffichage » des trains supprimés permet d’afficher tous les prochains trains circulants et d’avoir ainsi une information utile notamment lors de situation perturbée. Ceci permet d’éviter de saturer l’affichage avec de nombreux trains supprimés.
      En revanche la suppression d’un train doit obligatoirement être annoncé par annonce vocale hors je remarque dans votre signalement que ça n’a pas été le cas, je fais donc remonter.
      Les mesures fortes chaleurs ne s’appliquent effectivement que sur certaines portions de ligne où des zones de travaux nécessite d’abaisser la vitesse des trains.

    • vero_b77Passer au statut dit :

      C’est bien, je constate que vous avouez vous-même de (trop) NOMBREUX TRAINS SUPPRIMES : « Ceci permet d’éviter de saturer l’affichage avec de nombreux trains supprimés. ».
      Merci d’en avoir conscience, et merci de remonter à vos supérieurs qu’on en a ras le bol

  12. Client insatisfait dit :

    😂

  13. Client insatisfait dit :

    Je ris jaune, ca m’est arrivé plusieurs fois
    C’est de la magie !

  14. Un voyageur mécontent dit :

    Bonjour,
    Voilà une bonne idee : faire payer plus cher les clients que les fraudeurs.
    Faites des économies : au lieu de faire des statistiques faites circuler les rames de tramway (T4 par exemple) et RER aux horaires prévus.
    Bonne fin de journée,

  15. leray dit :

    un petit mot sur les nouvelles rames sur la ligne est, toutes belles toutes neuveses, avec des variations de lumières au plafond, écrans que nous vantent les mérites IDE, le hic moitié moins de places, à 7 heures je voyage dorénavant debout, ça c’est vraiment de l’amélioration pour les voyageurs, la SNCF a une explication ?

    • jack dit :

      C’est la faute de Rosa Parks 🙂

      Il n’y a pas assez de trains pour assurer un service complet avec les trains du RER E depuis l’ouverture de cette gare. Le RER E « emprunte » donc des trains à la ligne P. Et en théorie, ces trains circulent toujours aux mêmes horaires sur les trajets où les trains sont les moins pleins.

    • LaetitiaPasser au statut dit :

      Bonjour @leray, En attendant l’extension d’Eole à l’ouest, et la fabrication d’un nouveau RER à 2 niveaux, seul le matériel Francilen est disponible.
      Le nouvel arrêt en gare Rosa Parks a nécessité des trains supplémentaires, c’est pour cette raison que 6 Franciliens ont été ajoutés au parc des « MI2N » déjà existant.
      Les trains Franciliens offrent un peu moins de places assises que les MI2N cependant ils sont affectés prioritairement aux trajets qui sont moins fréquentés.

  16. Gulliver12Passer au statut dit :

    L’argument du comptage ne tient pas la route. Cela coûterait beaucoup moins cher en entretien et en efficacité de mettre des capteurs dans les trains. La seule raison du maintien des tourniquets et de la validation c’est de freiner la fraude et l’accès aux quais qui sinon seraient envahis le soir par des olibrius qui n’ont rien à y faire. En revanche, pénaliser la non validation n’a aucun sens car pour ne pas valider il faudrait soit sauter au dessus de la barrière ( intérêt sportif ?) Soit passer avec quelqu’un d’autre (si on croit avoir oublié son badge et qu’on le retrouve par exemple). Donc verbaliser dans ce cas est parfaitement injuste.

    • leray dit :

      entièrement d’accord accord

    • georges dit :

      La carte Navigo étant réglée financièrement pourquoi pénaliser l’usager qui oublie de valider, ou qui, pressé, (gare fermée ou autre) est pris au dépourvu et passe sans valider.??

  17. Belkacem dit :

    J’ai travaillé pendant plus 40 ans sur paris et banlieue. J’ai pris train bus métro tram. j’ai du rencontrer des controleurs 20 fois à tout cassé !! Ma soeur moins bête ne paye jamais et préfère payer les quelques rares prunes mêmes salées elle a fait le calcul et est largement gagnante ! ! Après faut accepter de voyager comme cela mais c’est si fréquent que c’est rageant

  18. Jean-Philippe dit :

    Bonjour,
    La gare d’Ozoir la Ferrière est régulièrement fermé et elle ne dispose d’aucun guichet automatique à l’extérieur. Dans le cas où nous n’avons pas de titre de transport, comment fait-on ?
    Concernant la validation et les sanctions, l’utilisateur honnête validera sans se poser de question car il paie pour un service et qu’il est normal de respecte le système. Là où ça ne passe pas, ceux sont les trop nombreux fraudeurs (que ce soit sur le réseau SNCF ou ailleurs). Quelque soit le type de tourniquet, il y a toujours une faille est ces personnes s’engouffrent dedans. C’est à croire s’ils servent vraiment à quelque chose. Ce comportement me désole et le problème c’est que ce n’est pas prêt de changer.
    Passez une bonne journée et merci d’avance pour la réponse à ma question.

    • LaetitiaPasser au statut dit :

      Bonjour @Jean-Philippe,
      Lorsque la gare est fermée, l’accès de nuit doit normalement être ouvert pour accéder aux quais néanmoins si un voyageur n’achète pas de billet, il ne pourra pas passer les contrôles automatiques billets (les tourniquets) en gare d’arrivée, et c’est effectivement très gênant.
      Par conséquent l’automate de vente doit être déplacé prochainement à l’extérieur de la gare. Je n’ai pas encore la date précise mais j ne manquerai pas de vous la communiquer dès que j’en aurai connaissance.
      Par ailleurs lorsqu’une gare est fermée les contrôleurs en sont avisés.

    • Jean-Philippe dit :

      @Laetitia Super, merci beaucoup. Pouvons-nous savoir pourquoi la gare est aussi souvent fermé ? Merci d’avance. A très bientôt.

  19. NDPasser au statut dit :

    Serait-il possible de s’occuper du tourniquet en panne depuis plus d’une semaine en gare du chenay gagny, cote place tavernelle ? Tourniquet qui est « mis en marche » tout les matins alors qu’aucun pass navigo ne le débloque. Je croyais d’après les commentaires précédents qu’une vérification était faite chaque matin. Dans ce cas, pourquoi laisser un tourniquet en panne avec sa jolie flèche verte qui fait que chaque matin, des usagers essayent en vain d’utiliser ce même tourniquet ….

    • Z20900Passer au statut dit :

      Peut être fonctionne t il pour les tickets magnétiques? Cependant c’est ridicule de le laisser en service puisque les 3/4 des voyageurs ont un pass navigo.

    • georges dit :

      j’ai eu le même problème avec un ticket, à Chenay Gagny, à un barillet, dans la salle d’accueil, et je peux dire que si ça s’est réglé il a fallut plus d’une semaine. Pourtant c’était signalé. C’est énervant car on bloque et on est pressé si un train arrive. Il faut reprendre la file d’a côté.

  20. de Munico dit :

    Bonjour,
    Si un jour la borne pour valider son passe ne fonctionne pas, comment ça marche si on se fait contrôler ?

  21. NDPasser au statut dit :

    En effet, il peut lire les billets magnétiques comme les 2 autres tourniquets disponibles dans le même sens le matin. Sachant que côté place tavernelle, le sens de ce tourniquet est retourné le soir afin de permettre la sortie du flux en open bar (contrairement à d’autres gares où il faut pointer pour sortir. Et après, on nous parle de lutte contre la fraude …).
    Il faudrait juste que ce tourniquet ne soit pas en fonction. Ça doit quand même être possible. Si tel est le cas, la verification matinale vantée sur ce blog est à mille lieues de la réalité (ce qui ne serait pas la première fois).

    • Z20900Passer au statut dit :

      Les équipements sont vérifiés tous les jours, la maintenance de niveau 1 est assuree par les agents en gare, pour la maintenance plus approfondie, un technicien doit intervenir, ce qui implique des délais plus longs, surtout si la pièce doit être commandée. La SNCF contrairement à la RATP a fait le choix d’externaliser la maintenance de ses équipements en gare, ce qui n’est pas forcément une bonne chose.

      Je ne connais pas la configuration de la gare du Chenay Gagny, mais peut être serait il préfèrable de laisser ce portillon « réversible » en mode sortie le temps que les réparations soient effectuées.

      Conçernant les appareils de controles, la règle générale c’est un contrôle à l’entrée et à la sortie de la gare. Cependant, certaines gares ayant des sorties étroites, ou ayant une seule sortie avec un flux important de voyageurs, ont les portillons en mode sortie libre, pour éviter des raisons de sécurité,, comme par exemple Gagny, bondy, Noisy le sec.

    • NDPasser au statut dit :

      Au raincy, il faut valider pour sortir et le flux de voyageurs est aussi très important (de ce que j’ai pu voir lors de mes descentes au raincy, c’est équivalent à gagny, si ce n’est plus). L’embouteillage à la sortie est joli.

    • NDPasser au statut dit :

      Pour le tourniquet au chenay gagny, que la réparation ne soit pas encore effectuée n’est pas réellement un problème (il est compréhensible que des délais existent, suivant le planning de la société de maintenance, ce n’est pas une urgence extrème). Toutefois, il parait aberrant que :
      – le tourniquet ne soit effectivement pas en mode sortie only toute la journée
      – qu’il ne soit pas éteint

      Tout les jours, des usagers se font avoir en l’absence du moindre avertissement de non fonctionnement du tourniquet. C’est dans ce sens que je considère la vérification de l’équipement non faite/incomplète par les agents en gare.

    • LaetitiaPasser au statut dit :

      Bonjour @Nd, j’ai remonté votre signalement directement en gare. Je ne suis pas certaine qu’il soit possible d’éteindre totalement ce portillon. Normalement lorsqu’il est HS, il y a une croix rouge. Les agents de la gare vont donc vérifier et mettre à minima un affichage.

    • NDPasser au statut dit :

      Je peux assurer que depuis maintenant 2 semaines, le portillon est HS et que la flèche verte est toujours là le matin.

  22. STTV-50 dit :

    Bonjour,
    Pouvez-vous préciser si la détection d’un pass non validé va être intégrée à l’Accelio des ASCT, ou si il va falloir se fier à leur jugement personnel ? Est-ce que ça ne risque pas encore de retarder les voyageurs, et de congestionner le flux des passagers lors d’un contrôle en gare le temps que l’ASCT prenne sa décision ?
    Pouvez vous aussi nous préciser les règles et critères selon lesquels un ASCT considèrera que le pass n’a pas été validé ?
    Est-ce que tous les ASCT sont sommés et sensibilisés à appliquer cette règle; ou est-ce qu’encore une fois on va se heurter au phénomène « sensibilité et humeur du moment de l’ASCT » ? Genre des ASCTs qui laisseront passer, et d’autres qui ne laisseront pas passer ? Et donc des traitements inéquitables ? Est-il possible de relever et remonter les ASCTs dont on constate qu’ils n’appliquent pas le règlement ?
    Est-ce que le montant de 50 euros de frais de dossier sera valable seulement pour cette infraction, ou pour toutes ? Est-ce que vous savez si la RATP en fera de même ?

    Enfin, à Prague par exemple, on peut acheter un billet valable 3 jours, le valider une fois, puis prendre les transports pendant ces 3 jours sans jamais recomposter (le tout c’est de garder son billet sur soi). Pourtant leurs transports sont très confortables et semblent très bien dimensionnés. Est-ce que vous vous êtes posés la question de comment ils peuvent bien faire ça ?

  23. Z20900Passer au statut dit :

    La non validation du pass est affichée sur l’accelio, apres c’est comme pour tout, le contrôleur peut être souple ou appliquer à la lettre le règlement. Cela est valable pour n’importe quelle profession assermentée.
    Il faut différencier l’indemnité forfaitaire des frais de dossier. La première varie selon l’infraction, suivant un barème, les frais de dossier sont forfaitaire quelques soit l’infraction.

    La RATP verbalise depuis bien longtemps les non validation de titre de transport.

    Danses certains réseaux, le compostage des billets à la vue des contrôleurs constitue une infraction, c’est vous dire si actuellement la SNCF est souple.

    chaque réseau applique sa propre tarification

    • Z20900Passer au statut dit :

      Quand je dis chaque réseau, je compare les villes où les pays entre eux, pas RATP/SNCF/optile qui ont la même tarification

    • STTV-50 dit :

      Merci Z20900.
      « le contrôleur peut être souple ou appliquer à la lettre le règlement. Cela est valable pour n’importe quelle profession assermentée. »
      >> Je suis surpris. Ce n’est pas l’idée que je me faisais d’une profession assermentée. Je pensais que l’idée était de traiter les gens sur un même pied d’estal, et de ne pas traiter les gens les uns différemment des autres.
      Est-ce que vous connaissez une bonne raison pour qu’ils laissent aux ASCT user de leur libre arbitre ?

Les commentaires sont fermés.