Maligne-E-T4.transilien.com est un blog de SNCF
S'informer

Info trafic fortes chaleurs du mardi 23 août au samedi 27 août inclus.

73
Publié le 23/08/2016

Picto fortes chaleurs

A partir d’aujourd’hui et jusqu’au samedi 27 août inclus, les fortes chaleurs nécessitent de prendre des mesures. 

Les températures élevées, enregistrées au niveau du rail, nous obligent à limiter la vitesse des trains sur les zones de travaux, par conséquent le plan de transport peut-être modifié et des suppressions de train peuvent également être nécessaires.

De forts écarts de température nécessitent une surveillance spécifique parce que :

  • Les rails, en acier, subissent une dilatation pouvant entraîner une légère déformation de la
    voie.

  • Les caténaires soumises aux mêmes conditions se détendent et peuvent se prendre dans le système de captage de l’électricité des trains (pantographes),

  • Une quelconque étincelle provoquée par un train peut déclencher un « feu de talus »,
  • Des pannes peuvent entraîner l’immobilisation de trains pour réparations en atelier.

Comment faire face aux canicules?

La météo se prévoit à 12 jours mais SNCF Transilien se mobilise tout au long de l’année et effectue différentes actions d’anticipation à 4 mois.

Dès l’hiver, SNCF anticipe les canicules ; dès le printemps commence la lutte contre les feuilles d’automne ; et dès la fin de l’été les grands froids.

Un partenariat avec Météo-France, permet d’effectuer une surveillance accrue du réseau : les épisodes de très fortes chaleurs nécessitent des mesures particulières pour assurer les circulations et garantir aux voyageurs un trajet en sécurité.

METEO 1

 

 

 

Certains rails sont équipés de thermomètres et quand la température au rail atteint 45°, nous sommes obligés de réduire la vitesse des trains soit par dispositif technique, soit en ordonnant aux conducteurs de ralentir sur certains parcours.

 

 

 

 

 

METEO 2

 

 

 

 

Le système de tension des caténaires (maintenues à une tension constante par des contrepoids), est vérifié régulièrement.

 

 

 

 

 

METEO 3

 

 

 

 

En plus des 500 agents mobilisés pour surveiller le réseau, des agents entretiennent les talus régulièrement (élagage, débroussaillage…), et d’autres sont chargés d’assurer une maintenance préventive des rames.

 

 

 

 

 

Mais alors, pourquoi la canicule, la neige ou les feuilles mortes posent problème, alors même que ces phénomènes reviennent chaque année?

Je vous propose ce face à face entre Constantin, client SNCF et Gabriel Zardo (Chef de département exploitation Transilien). Il en explique les raisons et quelles sont les actions concrètes qui permettent de limiter l’effet de ces aléas climatiques sur la circulation des trains.

 

 

A lire également: Fortes chaleurs, les réponses à vos questions.

73 commentaires pour “Info trafic fortes chaleurs du mardi 23 août au samedi 27 août inclus.”

  1. Grenouille77 dit :

    J’entends bien qu’il y ait des contraintes techniques mais de toutes façons, quand ce ne sont pas les conditions climatiques ce sont des persones sur les voies, ou un bagage abandonné, ou un défaut de signalisation… Bref, il y a toujours des raisons pour perturber le trafic et ils veulent le prolonger jusqu’à La Défense… Faîtes le déjà rouler de manière ponctuelle sur sa trajectoire actuelle avant de demander plus!

  2. vero_b77Passer au statut dit :

    Trafic interrompu ou pas interrompu vers Gretz ?
    Car les rer s’affichent toujours sur l’appli Transilien, super, on sait pas quoi faire du coup

  3. Gulliver12Passer au statut dit :

    Bonjour,
    j’ai bien lu votre présentation qui explique les raisons des problèmes liés à la chaleur, je n’arrivais pas à comprendre pourquoi 4 ou 5 ans auparavant les problèmes de chaleur excessive n’étaient pas mentionnés ni pourquoi aussi cela marchait mieux il y a dix ans.
    Le problème de caténaire ne doit pas en être un puisque vous vérifiez la tension régulièrement donc le risque est géré, le problème des « feux de talus » ne doit pas en être un puisque vous faites les actions préventives nécessaires (débroussaillage, etc…)
    Reste donc le problème de dilatation des rails (qui ne pose pas de souci au TGV vous le reconnaissez) et qui est un phénomène qui existe depuis l’invention du train. Ce que je comprends c’est que les travaux qui visent à améliorer in fine dans quelques années tout ceci posent problème et qu’un rail récemment coupé ne supporte pas bien la chaleur.
    Cela devient cohérent avec le fait que ce phénomène soit récent (quelques années comme pour les travaux) mais cela laisse à penser qu’il faudra attendre la fin des travaux plus quelques mois ou années en plus (le temps que les rails soient jugés assez « anciens ») pour que les trains circulent dans des conditions standard et annuelles de chaleur estivale (parler de canicule à 33 ° est un bien grand mot cela arrive tous les ans).
    Est ce bien cela et peut-on espérer qu’in fine cela ne pose plus de problème après les travaux ?

    • georges dit :

      a noter que il y a quelques années il y avait un espace entre les rails permettant la dilatation mais……confort et prestige de la France….ils sont désormais soudés et on n’entend plus le « clac clac » à chaque rail irritant les oreilles….c’est mieux !……sauf que désormais on fait du « sur place »….innovation (entre autre) prestigieuse mais sans intelligence

  4. georges dit :

    C’est ça !! 33 degrés, en France, ça marche plus !!! mais qu’est ce qu’on attend pour revenir à des conditions de circulation correctes., comme avant. Il est totalement inutile de faire des innovations, nouvelles gares, nouveaux rails, qui sont incapables de tenir le coup. Je serais quant à moi très favorable à la machine à vapeur. Effectivement, si ce ne sont pas des délinquants TOTALEMENT impunis et se gaussant de perturber le trafic….ce sont des gares fermées…. etc….on viendra évidemment « sortir » des arguments « bidons » que si en Afrique on circule par + 40 et moins 15 le même jour, comme en Mauritanie, c’est parce que les « choses sont différentes »…;argument totalement stupide. Que la SNCF essaie de comprendre si elle y arrive que après 8H de boulot et 3 heures de transport l’usager a LE DROIT à revenir chez lui. C’est une véritable escroquerie.

    • georges dit :

      quant à l’argument « faut surveiller et débrousailler les talus » il y a de quoi « se tordre de rire »; J’ai encore signalé ce matin qu’à Chenay gagny et ailleurs, depuis des mois, les herbes dépassent les panneaux « danger » avec canettes de biere, bouteilles cassées….etc….et on va
      venir nous dire, en cas d’incendie, que ce n’était pas prévisible !! décidément on nous raconte « n’importe quoi »

    • LaetitiaPasser au statut dit :

      @Georges, pour identifier plus précisément le lieu où vous avez fait ce constat pourriez-vous m’envoyer une photo à l’adresse suivante: malignee@sncf.fr
      Néanmoins pour votre information, l’utilisation de produits phytosanitaires sont désormais interdits par conséquent la végétation est plus importante. Nous sommes contraints pour le désherbage, surtout au niveau des zones dangereuses (bord de quai, voies, bord de voies) d’effectuer le désherbage et le nettoyage lorsque des coupures de circulations sont prévues (lors de travaux par exemple) et en respectant des règles de sécurité très strictes, avec du personnel formé spécifiquement aux intervention sur les voies.
      Un nettoyage des voies est d’ailleurs prévu enseptembre, nous attendons la confirmation.

    • Romuald dit :

      La vapeur georges ??? autant j’aime bien la vapeur, la plupart des machines en France sont magnifiquement restaurés et leur arrivée dans n’importe quelle gare au milieu des TGV gris-monotone … çà en jette un max ( j’ai quelques notions de thermodynamique … très intéressant bien que dépassé pour un usage ferroviaire ), autant par forte chaleur, les risques d’incendie sont encore plus importants !
      Votre exemple de la Mauritanie … je serai curieux de savoir la vitesse moyenne des trains là bas … c’est surement la vitesse à laquelle on limite les trains en France à cause de la canicule justement … y a t’il moins d’accidents là bas ? je ne saurais le dire … et vous pouvez me dire que non, je ne pourrai guère le vérifier … n’oubliez pas qu’en plus, dans pas mal de pays d’Afrique, la France à « refourgué » son vieux matériel dont elle ne voulait plus … mais pas sûr qu’il roule là bas aux vitesses auxquelles il roulait jadis en France …

    • Romuald dit :

      Concernant les herbes folles, je suis 200% d’accord avec vous, à la SNEF, parfois, on attend limite que çà soit le passage des trains qui fasse effet tondeuse …

    • Z20900Passer au statut dit :

      La température est mesurée au cœur du rail et non dans l’air, je me répète mais c’est pas grave je ne suis pas le seul, bretigny est passé par là et le principe de précaution est bien plus utilisé depuis.

      On est est heureusement pas au stade de la ferté millon qui, il y a quelques années était sur bus au delà de 25°

      Quand au herbes folles nous sommes d’accord.

      Pour la machine à vapeur le ridicule ne tue pas.

    • georges dit :

      @Romuald/ ce sont des trains lents chargés de minerais. le désert de Mauritanie suivant le lieu se situe à des températures extrêmes le jour et il gêle la nuit. Pour l’Afrique je suis d’accord pour reconnaître,
      dans certains pays, beaucoup de difficultés pour les passagers. ça se voit d’ailleurs dans les reportages. Pas une raison pour accepter la dégradation en France. Quant à la vapeur j’ai souvent pris à une époque le rapide Bruxelles Paris, ça marchait très bien (évidemment les chauffeurs c’était plus dur)

    • georges dit :

      @z20900/ l’essentiel dans les transports c’est d’arriver d’un point A à un point B dans le respect des horaires et des conditions. Je prenais souvent à une époque un rapide pour des stages et j’étais plus satisfait que maintenant. Rien donc de ridicule. Maintenant ça marche moins bien.

    • Romuald dit :

      Z20900 : ridicule vous dites ? les derniers projets de André Chapelon des années 50 étaient des prototypes de machines à vapeur certes très complexes (c’était des prototypes il ne faut pas l’oublier!), mais qui avaient des performances supérieures aux machines électriques de l’époque !
      Evidemment, les recherches thermodynamiques ayant été stoppées à l’époque au profit de la traction électrique, cette technologie a très vite été dépassée …
      Ridicules des machines de 6000 chevaux (la 160A1 était inégalable en son temps en matière d’effort au crochet), ridicules des machines qui comme en Allemagne roulaient à 180 km/h ? en remettant les choses dans leur contexte, et même en 2016, sur le papier c’est loin d’être ridicule …
      Le seul hic dans l’histoire serait la pollution engendrée par ces machines à vapeur, qui bien qu’optimisées polluaient malgré tout … sans parler de la pénurie de charbon …

    • georges dit :

      @laetitia. Bonjour et merci de la réponse. Je penserai à prendre un appareil car mon portable ne fait pas photos. C’est simple, la pancarte « danger ne traversez pas » ligne vers paris, sur le talus, près de la voie, premier quai et début du quai…est illisible, du fait d’herbes folles qui recouvrent les textes. Du reste, comme le font remarquer d’autres blogueurs, c’est « un peu partout ». Un mégot de cigarette jeté, par cette chaleur, et c’est encore un retard qui cette fois était tout à fait prévisible. Espérons qu’en septembre cela sera fait car cela fait quelques mois qu’on en parle.

    • georges dit :

      @ROMUALD/ exact. Je prenais à l’adolescence le rapide Bruxelles Paris, cette ligne partant vers l’Allemagne, la Russie, (avec un wagon interdit), la Suède, et les temps de parcours étaient tout à fait conformes aux trains actuels. Seul problème effectivement, décrasser dans une zone, faire chauffer..une fois que c’était partie c’était des machines et un confort tout à fait compatible aux trains actuels.

    • georges dit :

      @laetitia….problème de pancarte illisible se situant à la gare de Chenay Gagny

    • Romuald dit :

      @Georges : on a mis à la casse des voitures voyageur souvent très confortables ( les voitures GC du capitole par exemple ), par des TGV dans lesquels en 2nde classe, si on mesure + d’1m70, on a le nez dans le siège de devant ! c’est çà le progrès …
      Bon il faut bien reconnaitre qu’une loc vapeur n’était pas aussi « flexible » qu’un engin moderne élec ou diesel, les retards au départ, çà ne plaisait pas à l’équipe chauffeur/mécano, car chauffer une loc vapeur, çà s’anticipe, et quand on fait en sorte d’avoir une pression de chaudière max à l’heure du départ pour avoir un max de puissance pour démarrer le train et qu’un retard survenait, il fallait entretenir le foyer, maintenir la pression sans dépasser la pression max … tout un métier … toute une époque !

    • georges dit :

      @Romuald. les trains ce n’est pas mon domaine mais j’ai toujours été plus impressionné par ces machines d’ailleurs adaptées dans des films « bête humaine ». Intéressez vous au trains de minerais de Mauritanie, c’est assez fantastique – des kilomètres de long….etc…
      Quoiqu’il en soit j’ai l’impression qu’actuellement on est dépassé par l’innovation et sa fragilité, en dehors des performances. Avant c’était
      du solide. Les rails sont désormais soudés, sauf erreur, sans espace pour permettre au métal de « travailler », d’où peut être un problème de maintenance supplémentaire.

    • Romuald dit :

      @Georges : je regarderai ces trains de minerais en Mauritanie dont vous parlez …
      J’avais été impressionné il y a de cela 3/4 ans lorsque plusieurs convois vapeurs avaient été regroupés à Juvisy sur orge pour aller à Longueville ( je crois c’étais pour les 100 ans de la rotonde ) … 2 convois en double traction vapeur qui arrivaient au milieu des RER … çà avait de la gueule ! ! !
      Aujourd’hui, la technologie moderne n’étant pas conçue pour durer, étant conçue pour ne pas faire de bruit, pour respecter un standard, avoir la même forme, la même couleur etc … pour des raisons de coûts diminués … c’est sûr, le charme n’y est plus … et puis je pense que certains ingénieurs conçoivent les choses dans leur bureau … descendent t’ils sur le terrain voir leur œuvre et ainsi avoir eux même le retour d’expérience ??? pas sûr … çà n’est pas ce qu’on leur demande en même temps …

    • georges dit :

      @Romuald/ Sauf erreur ou changement le convoi de minerai en Mauritanie est tracté par 3 machines diesel. – dans les 200 wagons je crois –

  5. christophe_77680 dit :

    Faut patienter, le « programme fiabilité 2014 / 2020 » sera achevé en 2020. Et une fois que ce sera fini il faudra recommencer 😀

  6. JerePasser en mode normal dit :

    Pour info nous somme bien au delà des moyennes saisonnières (la température ne descendra pas la nuit) dans la région qui est d’ailleurs placé en vigilance orange canicule jusqu’à la fin de semaine. Vivement la semaine prochaine.

  7. La fouine dit :

    En ces jours de canicule, les TGV continuent de rouler à 300km/h ! Sans doute circulent-ils sur des voies réfrigérées !

  8. georges dit :

    innovations mais manque d’entretien et de maintenance au profit de lignes internationales (c’est mon avis). Il n’y a pas qu’en banlieue, en province, pour faire 100 bornes en transport faut s’accrocher alors qu’il y a 30/40 ans ça posait moins de problèmes, tout cela au détriment de millions de voyageurs dont les régions, par cette gestion catastrophique, ont été encore plus poussées vers le chômage. Je suis depuis plus de 20ans en banlieue Paris et originaire du Nord de la France. J’ai pu constater « l’évolution ». Désolé on se déplaçait plus facilement du temps des machines à vapeur.

    • Romuald dit :

      … d’un autre côté, du temps des machines à vapeur, l’automobile n’était pas aussi développée, on comptait rarement + d’une voiture par foyer, aujourd’hui, monsieur a sa voiture, madame a sa voiture, le fiston a sa voiture, la fille aussi …

  9. ZigZag dit :

    Bonjour, est-il envisagé de réparer les écrans qui ne fonctionnent plus à Rosny bois Perrier ? En l’occurrence l’écran principal côté cité, et celui des prochains trains pour HSL côté centre commercial (celui qui affiche des barres colorées rigolotes pour le plus grand plaisir de nos yeux — et sans doute des responsables de l’inspection du matériel, vu qu’il est dans cet état depuis des mois).

    Et tant qu’on est dans les demandes délirantes, possible aussi de supprimer la pop-up verte « votre application transilien évolue » qui apparaît chaque fois qu’on ouvre le blog, pour le plus grand plaisir de mon téléphone dont elle occupe la moitié de l’écran ? Même si on la ferme elle réapparaît au coup d’après. Ça doit bien faire 30 ans que les cookies existent…

    • LaetitiaPasser au statut dit :

      Bonjour @ZigZag, en effet il y a 2 écrans INFOGARE hors service en gare de Rosny Bois Perrier depuis fin juillet et début août.
      Pour le 1er, comme il s’agit d’un écran neuf, une demande a été envoyée au SAV du fournisseur pour remplacer l’écran, mais avec la période d’été elle tarde à être traitée. . Une relance a été faite hier. Nous devrions avoir un retour en fin de semaine.
      Pour le 2nd écran, une carte doit être changée. Un demande d’intervention a également été envoyée et relancée hier.
      J’ai par ailleurs transmis votre remarque sur la pop-up au service concerné.

    • ZigZag dit :

      Merci ! Je suis un peu perplexe face à ces relations client/fournisseur, l’effet « grosse boîte bureaucratique » sans doute, avec tous ses travers.

  10. c’était quoi l’histoire du « train de marchandise en panne » PARIS/CHELLES ? hier soir vers 17h45 ? dites-moi pourquoi les trains paris gare de l’est/Meaux passaient-eux ?

  11. RLB93Passer au statut dit :

    Au sujet des problèmes de température, il y a une angoisse par rapport à l’état des rails à Noisy le Sec, c’est ce que j’en ai conclu suite au réponses que j’ai eu ici. Principe de précaution, effectivement. En tout cas c’était un cauchemard dans le Paris- Chelles hier de 18h02, parti à 18h15, train à un étage ! (avec la clim, certes…). Dans chaque wagon ça frôlait la bagarre entre les gens qui veulent sortir et ceux qui veulent entrer avant.

  12. RLB93Passer au statut dit :

    Moi qui prend en plus le A, avec le problème de caténaire hier : ça commence très fort la rentrée…

  13. christophe_77680 dit :

    Bonjour,

    Hier soir le trafic était annoncé perturbé mais tous les trains au départ d’HSL pour Tournan étaient annoncés comme d’habitude.

    Je me suis rendu à 18h10 sur le quai pour le TUVA de 18h13. Et là je me suis rendu compte que le 17h58 n’était pas encore parti.

    Comme d’habitude on a senti une grosse improvisation et un certain « amateurisme » dans les départs de trains.

    Question qui peut paraître stupide mais je ne suis pas un pro de la logistique ferroviaire : est-il possible en cas de conditions dégradées anticipables (concrètement la canicule qui peut être une surprise le premier jour mais qui ne l’est plus pour aujourd’hui et demain) d’avoir un plan de transport adapté ? Concrètement, vu qu’on sait que la vitesse va être réduite, on supprime un train sur deux pendant les heures les plus chaudes de la journée, et on sait qu’on tiendra ce planning.

    Parcequ’en ce moment, prendre le train relève de la loterie, on empile les « surprises » au départ, et même à l’arrivée avec les terminus anticipés…

  14. marquetPasser au statut dit :

    @La Fouine

    Effectivement, il y a 2 poids 2 mesures entre les TGV, « chouchous » de la SNCF et le  » bas peuple » des RER!!!

  15. 94RERDPasser au statut dit :

    Y-a-t-il un casos particulier qui s’occupe des alertes transilien de votre ligne ?
    Les trains en direction de Villiers sur Marne (mission HOVA) sont origine Paris Est.
    Un train HOVA, ça n’existe pas, c’est HOVE, et d’ailleurs, HOVA, s’il est Origine Paris Est, ça va être dur de l’acheminer, parce que H en première lettre c’est Terminus Haussmann St Lazare et pas Villiers Sur Marne.

    La foire aux enchères des alertes casos!!!!!!!!!!!

  16. Fred dit :

    Sinon ce soir sur le quai d’Haussmann pour aller sur Emerainville, quand je vais attendre de 17h20 à 18h00 sans avoir aucune info sur l’heure d’arrivée et de départ du prochain train, vous oublierez pas de me mettre en boucle un message me disant qu’il faut pas que j’oublie de boire parce qu’il fait chaud ? Et si vous pouviez arrêter aussi de mettre sur le pannez : Départ Imminent d’un train invisible, ça aiderait peut-être à me calmer les nerfs…

  17. georges dit :

    A moins que les travaux se prolongent indéfiniment – défense…etc – j’espère que lors de leur interruption cette histoire de rails qui chauffent sera réglée. je n’y connais rien mais selon des docs sur internet la chaleur peut aller sur les rails sans problèmes jusque 60 degrés ! On en est loin ! je ne comprends pas par ailleurs ce changement – rails désormais soudés à la place de rails séparés par un espace, ce qui permettait une dilatation. quant aux talus (chenay gagny et surement ailleurs) l’entretien non respecté n’attend qu’un feu de broussailles.

    • Romuald dit :

      Les rails ne sont pas soudés de bout en bout de paris-est à Strasbourg, justement du fait de la dilatation, il y a malgré tout un moment ou un autre des rails coupés en biseau ( rails biseautés ) qui permettent justement une dilatation .

    • georges dit :

      j’ai vu ça effectivement sur la doc internet mais il n’y a plus d’espace tous les 10m (ou plus ou moins) comme c’était avant. On entendait bien le « clac clac clac clac » à une époque. Cela ne me dérangeait pas.

  18. SylvieW dit :

    Lamentable, il n’y a pas d’autres mots pour décrire la façon dont nous sommes « trimballer » sur le rer E en direction de Tournan par ces fortes chaleurs.
    Pas de chances pour nous, voyageurs vers Tournan, ça semblait encore bien fonctionner vers Villiers ou Chelles ce soir ??? étrange ? la dilatation des rails n’est pas la même selon les destinations ?
    Et bien sûr, pourquoi mettre à disposition des voyageurs les nouveaux trains climatisés (visiblement réservés à Villiers ou Chelles) par ces températures ? Ah, c’est pour mieux entasser l’équivalent de 2 ou 3 trains dans 1 surchauffé qui roulera à la vitesse d’un escargot pour bien nous faire apprécier le paysage !

    • Z20900Passer au statut dit :

      Peut être justement que les rails ne sont pas indentiques sur les axes de Villiers Tournan et de Chelles.

      Je ne comprends pas votre contradiction? Vous vous plaignez des nouveaux trains réfrigérés ( la climatisation n’existant pas dans les trains en Ile de France), et vous dites qu’ils sont surchauffés?

      En revanche il est vrai que ces trains doivent aller le moins possible sur Tournan.

  19. SylvieW dit :

    Ce n’est pas une contradiction, c’était juste une tentative d’humour un peu grinçante mais visiblement c’est raté. Désolée, j’ai horreur du sauna et ce soir je suis encore servie. Alors quand je constate que les trains climatisés sont réservés à Villiers ou Chelles….

    • Christophe_77680 dit :

      Les trains Bombardiers ont une capacité moindre que ceux à étage et des portes trop espacées : c’est vite l’émeute.

      Par contre, merci pour le train annoncé long alors que c’était un court. C’est pas comme si il était arrivé tellement vite que personne à la SNCF n’avait pu réaliser qu’il manquait une rame…

    • Z20900Passer au statut dit :

      Quand il fait chaud les voyageurs supportent ces trains à 1 niveau car il y a la réfrigération.
      J’aime autant vous dire qu’habituellement lorsqu’ils circulent sur Tournan on en entends parler ici.

      Ils sont majoritairement sur Villiers et quelques missions Chelles.

      Désolé de pas avoir compris votre humour

    • SylvieW il n’y a pas de trains climatisés pour Chelles ! et je le regrette infiniment – pas plus de que trains « réservés » bravo de semer la zizanie ! hier soir les trains pour Chelles roulaient à 3 à l’heure et les passagers avaient tous des pulls tellement la clim fonctionnait à fond !!!!!!!!!!

  20. KischTof dit :

    Allez hop 3 degrés de trop et le train de Tournan est supprimé.
    Génial
    Faites attention il y aura de + en + de fortes chaleurs

    • Z20900Passer au statut dit :

      On parle de 36° à l’ombre , c’est effectivement 3 degrés de trop

      Effectivement à l’avenir il faudra s’y habituer, malheureusement

  21. Chauvier dit :

    Pouvez m’expliquer pourquoi ce sont les trains de la ligne P qui ce soir desservent toute les lignes du rer e ? Résultat plus d’une heure pour rentrer à Meaux. Je pense que cela s’appelle prendre les usagers et néanmoins clients pour des imbéciles. Quand ça vous arrange la ligne e est desservi par la ligne p, je croyais que les lignes et leur exploitation étaient dissociés. Et en plus cerisée sur le gâteau nous sommes arrêtésur en pleine voie, bientôt nous mettrons 3 h pour faire 50 km autant habiter Marseille à ce rythme. Et comme un fait exprès seules les lignes qui des servaient meaux avaient du retard à 19 h 30 et on voit tous les trains dépasser notre tortillard … il doit faire plus frais sur les autres voies !!

  22. vanessa dit :

    Bonjour, je prends la ligne chelles-haussmann st lazare tous les jours.le matin à 7h33, j’ai un bombarder tous les jours.le soir, jamais ! toujours les autres lignes.pouvez vous me dire quels sont les horaires des bombardiers en fin de journée.par cette chaleur, entrer et rester dans les autres trains le soir est juste infect.merci

  23. Sandrine12 dit :

    Nous sommes franchement épuisés par tout ce qui est noté precedemment. J ai bcp de difficulté a aller travailler et surtout rentrer chez moi la plupart du temps. Pourriez vous nous faire un point sur la vétusté des lignes du E et des trains eux mêmes (clim, propreté …). Pk cela marche bien moins bien que le A que je prends aussi tout les jours ? Pk des trains courts non annoncés quand c est deja le chaos ? … Merci

    • Z20900Passer au statut dit :

      Les trains du RER E ne sont pas équipés de la ventilation réfrigérée contrairement au RER A et nous en disposons pas de rame de réserve. Lundi ou mardi le RER A à de nouveau été interrompu de nombreuses heures à cause d’une caténaire arrachée dans Paris.

      Pour la propreté un effort a été fait à l’extérieur depuis la mise en service de la machine à laver..

      L’intérieur relève plus d’un encrassement (sols, recoins) que de saleté habituelle (déchets divers et variés)

      Les gares sont crades malgré les nombreuses poubelles, et le manque de moyen de SNCF réseau rends la végétation des quais et des voies particulièrement dense.

      Par ailleurs le manque de toilettes dans les gares ( et la fermeture en toute discrétion de celles de magenta et haussman saint lazare, ainsi que Chelles) rends les épanchements d’urine insoutenable pour nos narines.

      Cependant depuis mardi, un nouvel atelier tram train a ouvert à Noisy le sec, permettant de libérer de la place dans l’atelier RER pourrait faciliter la maintenance du matériel.

      Cordialement

    • JerePasser en mode normal dit :

      Bonjour,
      Le RER A a aussi beaucoup de problèmes, l’exploitation n’est pas non plus la même, sur les voies RATP des lignes A et B il n’y a que ces trains, contrairement aux voies SNCF qui ont les autres trafics, Transilien, TER, Intercités et TGV. De même le RER A circulent souvent en retards par rapport aux horaires théoriques…

    • Romuald dit :

      Jéré … l’avantage côté RATP c’est effectivement l’absence d’autres trains de missions totalement incompatibles ( TER, FRET TGV ) …
      Par contre, pour ce qui est des retards, çà aura moins d’impact pour plusieurs raisons :
      la fréquence est plus élevée, on a pas 1 train tout les 1/4 d’heure voire toute les 1/2 heures, mais plutôt toute les 5/10 minutes, ce qui aura moins d’impact pour l’usager en cas de retard …
      la gestion de la ligne est plus à la « façon métro », certes il y a des horaires théoriques, mais s’ils ne sont pas respectés, çà a moins d’impact, puisque tous les trains sont des RER ( pas de FRET, TGV ) et l’important sera de garder une fluidité des trains en les espaçant entre eux … compliqué à faire sur le réseau SNEF …

  24. Sandrine12 dit :

    L ecran d affichage de gretz armainvilliers côté passerelle est invisible a moins d 1 mètre. Il y a une enorme branche de sapin devant. Merci

  25. thierrybis93 dit :

    Les temps de parcours sur l’est de l’ile de France devient insupportable et je ne parle pas que des trains devenus tous omnibus avec arrêt bien trop longs en gare! mais aussi du service bus de plus en plus lamentable et déconnecté des trains.En 1993 mon trajet travail domicile allée retour était de 20h05 il avoisine maintenant les 2h45!

    • en 1978 Je prenais le train à Juvisy jusqu’à Gare de Lyon : il fallait 10 minutes c’était le rêve et les trains fonctionnaient (pas de rails qui chauffent, pas de gens sur les voies, pas de trains fantômes, pas de sangliers sur les rails, des agents SNCF qui avaient une conscience professionnelle et un sens réel du Service Public, en résumé par toutes ces c.nn..es qui nous empoisonnent à longueur de semaines

    • Z20900Passer au statut dit :

      Les temps de parcours ce sont allongés car il y a beaucoup plus de circulation de nos jours. Sur Paris Provins, en heure creuse, le temps de parcours est de 1h25, avec 15mn de marge de régularité.
      Cela veut dire qu’à pleine vitesse se trajet pour s’effectuer en 1h10. Sauf que voilà, il y a des conflits de circulation un peu partout sur la ligne. C’est valable sur beaucoup de lignes.

      C’est exactement pareil sur la francilienne, le même trajet le dimanche (quoi que…) et en heure de pointe ne prends pas du tout le même temps.

      Quand au T4 je confirme que les voies sont degueulasses, les piétons prennent la voie pour une poubelle. De plus le gabarit tram ne permet pas de faire passer de train aspirateur, les déchets doivent être ramassés à la pince.

      Les voies en stations sont nettoyées tous les 2 mois, mais une semaine après un nettoyage c’est aussi sale…

  26. lorrain dit :

    Voies et talus toujours aussi dégueulasses. Aucun entretien sérieux et les réponses qui sont données à ce sujet sont risibles. Pourquoi tout celà était encore propre car entretenu il y a une quinzaine d’années?
    C’est pareil sur toutes les lignes. j’ai pris hier le T 4: saleté tout le long des voies alors que le nettoyages serait très facile.La SNCF se fout du monde.

  27. RLB93Passer au statut dit :

    Pour rectifier ce qu’ont dit des personnes ici, si, il y a bien parfois des trains réfrigérés Bombardier sur la maudite ligne HSL-Chelles. Mais comme on supprime des trains à cause de la chaleur, eh bien il y a encore plus de monde à l’intérieur, déjà que c’est trop petit ! hier soir j’ai attendu 30 minutes à Saint-Lazare après 18h, c’est fort pour une heure de pointe !

    • Romuald dit :

      … je ne comprendrait jamais pourquoi les rames tractées VB2N+16500/17000 ont été supprimées et remplacées par des MI2N et surtout par ces bombardiers d’une capacité bien inférieur …
      Une rame de 8 voitures VB2N pouvait embarquer environ 2000 personnes, encore qu’une double rame MI2N en embarque un peu moins, qu’en est’il de la maigre capacité de ces bombardiers ?
      OK, les VB2N n’ont pas la clim, mais certaines roulent sur la ligne N ( Paris – Versailles – Rambouillet/Dreux ) ou même d’autres lignes sont équipées de ventilation réfrigérée … au moins, il y a la place ET un semblant de rafraichissement de l’air …
      Qu’on me dise : oui mais du temps des VB2N en compo à 8 voitures, les décollages étaient laborieux … sur la N, ils ont retiré 1 ( parfois 2 ) voitures et ont remplacé les locs par des plus lourdes et plus puissantes ( BB7600/BB27300 ) …
      Il aurait peut être été judicieux de laisser les missions directes à ces rames VB2N pour éviter un max les redémarrages … pour info, la région centre est en train de remplacer ses VO2N+8500 longues par du régio2N, vous ne pourriez pas leur récupérer ces rames pas si vieilles que çà en renfort ???
      Je suis pas pour le retour des BB16500, quoique ( lol ) mais bon, quand on sait le parc d’engins moteurs parfois pas si vieux qui pourrit à Baroncourt, à Rouen … modifer un engin à la réver, çà s’est déjà fait, les 7600 l’ont été, les 27000 ont vu une partie finalement modifiée ainsi alors que çà n’était pas prévu … çà donnera du boulot aux ateliers de maintenance, des projets de stages pour les écoliers etc …

    • Romuald dit :

      … autre solution, des voitures VB2N avaient déjà été récupérées pour rallonger des rames Z2N de 4 voitures à 5 voitures .
      Une commande juste de motrices équivalentes aux Z20900, les voitures existent … quand on voit que l’IDF a récupéré les quelques Z92000 de la région Nord … c’est bien qu’il y a un besoin …

    • Z20900Passer au statut dit :

      Ne voyez pas une critique gratuite, mais à vous lire vous êtes nostalgique de matériel ancien.

      Les VB2N sont également en fin de vie, rencontre beaucoup de problème de chauffage et la réfrigération est relativement peu efficace.

      Les BB27300 qui les tractent sur Paris Saint Lazare et Montparnasse sont des BB27000 initialement commandées pour le fret (en trop grand nombre, l’état forçant la SNCF a en commander plus que nécessaire pour sauver Alstom ) car les BB17000 étaient à bout de souffle, et les VB2N avaient encore une 20aine d’année à tenir.

      Ces 27300 étant trop longues, il a fallut passer les VB2N de 7 à 6 caisses sur Saint Lazare.

      La SNCF cherche à utiliser uniquement des automotrices , et unifier le matériel par ligne pour augmenter la productivité, abaisser les coûts et avoir plus de flexibilité , il n’est pas question de récupérer des vieilleries à droite et à gauche.

      D’ailleurs ce n’est pas pour rien que les utilisateurs de la ligne Paris Provins ne voient pas d’un bon œil l’électrification de leur ligne, car il est prévu de remplacer les AGC par des franciliens.

      Enfin les Z92000 ex NPDC ont été rachetées par le stif car celles ci étaient disponible et techniquement proche des Z2N.

      Ces dernières ne sont d’ailleurs plus fabriquées.

      C’est une bêtise industrielle d’avoir ajouter des remorques de différents types aux Z2n, car non selon cela est moche, mais mais surtout cela complique la maintenance avec des organes qui n’ont pas le même âge sur une même rame.

    • Romuald dit :

      Z20900 : c’est vrai, j’éprouve une certaine nostalgie … à vrai dire, j’ai connu l’époque des RIB60 + 16500 … j’ai tenu leurs manches un certain temps … les demi crans de traction etc … 🙂
      cela dit, malgré ma nostalgie, j’ai aussi parlé de matériel moderne en évoquant qu’il aurait été intéressant de commander des éléments Z20900 sans remorques, vu qu’elles existent déjà …
      D’autre part, rajouter comme vous dites une remorque d’une génération donnée sur une rame d’une autre génération, c’est vrai, c’est pas pratique pour ce qui est maintenance, j’en sais quelque chose, mais à l’inverse, il arrivera que lors de dépose préventive d’un organe sécuritaire de toute une rame, on ne le fasse volontairement pas sur toute les voitures, justement pour raison sécuritaire, au cas ou on monte une série d’organes mauvais … je pense dans ce cas aux organes pneumatiques …

    • Romuald dit :

      J’ai oublié, quand vous dites que les VB2N sont en fin de vie, il leur reste encore quelques belles années, surtout quand on voit le parc qui roule encore rien qu’en IDF ( je ne compte pas les VO2N ), il va falloir encore quelques années avant de toutes les remplacer …
      On sort à peine de la rénovation pour certaines … enfin on a connu des rénovations qui ont suivit juste après de la réforme ( exemple : MS61 RATP )

  28. christophe_77680 dit :

    Bonjour,

    Malgré le fait qu’on soit dans la journée la plus chaude de la semaine, le trafic est annoncé comme normal sur les applications et le site Transilien.

    Malgré tout il semble que le TUVA de 17h13 soit supprimé. Qu’en est-il de la réalité sur le terrain ?

    Merci

  29. KischTof dit :

    En tout cas il fait 1 degré de plus qu’hier et mon train n’est pas supprimé contrairement à hier à la même heure
    @Z20900 : oui je connais les températures merci

  30. thierrybis93 dit :

    Moi je les regrettent les VB2N propres, spacieuses et confortables autre chose que les poubelles qu’on a eu ensuite et le service 16500
    +VB2N était bien meilleur à l’époque malgré l’age canonique de ces motrices

    • Romuald dit :

      Elles furent épaulées par des 17000, il en roule encore d’ailleurs je crois au départ de paris Nord … ou il en roulait il y a encore peu de temps … leurs homologues 8500 « cabines longues » côté Montparnasse roulent encore pour quelques semaines sur Montparnasse, sur les TER Paris – chartres … Je vais encore passer pour un nostalgique ( @Z20900 ) … lol
      Tout çà termine à la chapelle à l’expo « grand train » … à aller voir pour les nostalgiques, les ferrovipathes etc …

    • JerePasser en mode normal dit :

      Les gens étaient certainement plus respectueux avant.
      Les BB17000 circulent encore sur Paris Nord pour quelques jours avant le déploiement du Francilien sur toutes les lignes de Paris Nord.
      Un phénomène observé sur Paris Est avec plus d’intensité que sur d’autres zones et qui est très inquiétant c’est les tags.

    • Romuald dit :

      Le respect est quelque chose qui est en voie de disparition c’est certain Jéré … par contre, l’état visuel des MI2N SNCF sur le E contraste avec celui des MI2N RATP qui ont le même âge et qui ne font pas moins de kms … il ne s’agit pas de quelque chose que j’ai observé depuis hier …
      L’usure visuelle prématurée du MI2N RER E aurait pu laisser imaginer une usure similaire pour les rames RATP, mais en fait non .
      Il y a donc bien outre les tags (que le RER A subit aussi) soit un problème de manque d’entretien, soit l’usage de produit trop agressifs pour les faces latérales des rames …
      D’autre part, il y a encore peu de temps, je remarquais des réactions liées à des systèmes anti-enrayeurs HS sur les rames SNCF, chose que l’on retrouvait pas sur le RER A . Et là, vous ne mènerez pas en bateau à ce sujet des AE pour reprendre vos abréviations SNCF, vu mon domaine d’activité professionnelle …
      Lorsque j’étais en stage côté SNEF il y a de cela quelques années, j’avais eu la curiosité de demander à visiter l’atelier RATP de sucy ( pour voir leur process sur l’entretient des batteries notamment MI2N ) et même mon tuteur que çà n’emballait pas au début, n’avait pas regretté de voir comment ils bossaient ailleurs …
      Tout est bon à prendre, surtout lorsqu’une autre entreprise utilise un matériel identique ou très proche, çà permet d’échanger sur des REX, de se remettre en question, de poser à « l’autre » une problématique qu’on a résolu et pas eux …
      Lorsqu’on trouve comme argument que les autres n’utilisent pas le matériel de la même façon, il est difficile d’évoluer …

    • Z20900Passer au statut dit :

      Intérieurement les mi2n RATP première génération et mi2n SNCF vieillissent mal, à cause du lino qui a perdu son vernis et qui est devenu poreux et quasiment impossible à décrasser. L’intérieur saumon contribue à cette impression de crasse.

      Extérieurement les mi2n sont défraîchies car la SNCF pendant longtemps ne pelliculait pas son matériel. Les UV à longueur de journée décolorent les rames, également les produits utilisés pour le nettoyage. cependant vu la fréquence du brossage extérieur et que la machine à laver a été remplacée apres 6ans d’arrêt, je doute que cela soit la cause première de l’état extérieur des mi2n.

      Les mi2n RATP pelliculées, la crasse s’accroche moins, et un pelliculage se change plus facilement qu’une peinture.

      Vous avez raison nous avons regulierement des anti sur enrayeurs HS

    • Romuald dit :

      Concernant ces pb récurrents d’anti enrayeurs, connaissant les conséquences d’un enrayage régulier, en savez vous plus sur la ou les causes de pannes de cet équipement ?
      Je n’ai pas constaté que ce genre d’avarie est aussi fréquente sur le A, peut être ont t’ils pallié à ce problème …

  31. Gaelle233 dit :

    C’est vrai que c’est un peu le bazar,mais faut aussi signaler que hier en fin de journee a Magenta la sncf distribuait des bouteilles d’eau !
    Donc merci pour ceux qui en ont eu !

    Cela dit compte tenu deq horaires fantaisistes de ceq derniers jours, ca serait hyper sympa que le villiers attende 1 eventuellement 2 min au val pour que les voyageurs du tournan puissent le recuperer !!!!
    Parce que pour nous faire poireauter sur les quais(qui changent de minutes en minutes a Magenta), il faut que nous voyageurs soyons tolérant et zen, il serait agreable de voir que la reciproque est vrai.
    Parce que foutu pour foutu je peunse les voyageurs de NLP et Champigny seraient ravi d’autant que ceux qui vont a Villierq pourraient eux ausi beneficier de cette correspondance !

    Comment dit on du bon sens….

Les commentaires sont fermés.