Maligne-E-T4.transilien.com est un blog de SNCF
Contribuer

Fortes chaleurs: les réponses à vos questions

52
Publié le 26/06/2015

soleilBonjour à tous,

Ces dernières semaines le plan de transport a été modifié à plusieurs reprises en raison des fortes chaleurs.

La thermomètre va encore monter la semaine prochaine…. Le plan de transport sera donc très probablement réadapté.

:

:
Le 9 juin dans le billet « fortes chaleurs : vos questions » je vous proposais de me faire part de toutes vos questions relatives à ces situations.  Voici les réponses que je peux vous apporter.

 

 

Comment se fait-il que les rails se dilatent et se rétractent au gré de la température extérieure ? N’est-il pas possible de poser un joint pour éviter ces phénomènes ?

Les voies sont constituées d’un « long rail soudé ». Cela consiste à poser le rail sous contrainte pour pallier ces phénomènes de dilatation (en fait, on pose le rail pour des contraintes de températures nulles à 25°C)

Les rails étant en acier, ils subissent des écarts de température. Lorsqu’ils sont exposés toute la journée au soleil, la température de l’intérieur du rail peut dépasser les 55°C. Ils sont donc soumis à un risque de dilatation (ou se rétractent à l’inverse en cas de grands froids).

:
Par conséquent si la température est plus élevée ou plus faible que 25°C, le rail est de fait sous contrainte (respectivement de compression ou tension). Le rail étant tenu par les attaches aux traverses, elle-même encadrées par du ballast, il est à même de supporter ces contraintes.

Comment évaluez-vous la « température du rail » ?

Sur certaines zones, des sondes thermiques placées au niveau du rail et permettent de connaître la température du rail en temps réel. Sur les zones non équipées de sondes, la température au rail peut être déduite via une modélisation dépendant de divers paramètres, dont notamment l’évolution de la température de l’air ambiant.

Vous ne pouvez pas refroidir les voies : avec de l’eau, du fréon, de l’hydrogène ?

Avec 400 km de voie sur le réseau EST et 50 000km sur le réseau ferré national ce n’est raisonnablement pas envisageable…Et quand bien même, ce ne serait pas efficace !

Pourquoi certains axes, certaines voies sont plus vulnérables que d’autres ?

L’ensemble des voies répondent aux exigences de normes de maintenance permettant de garantir la sécurité des circulations et le confort des voyageurs.
Néanmoins, certaines voies, dont les composants sont en attente de maintenance courante ou de régénération plus importante, nécessitent la prise de « mesures conservatoires » pour éliminer un risque potentiel de déformation induit par l’élévation des contraintes dans le rail, élévation qui est générée par la montée des températures.

Faites-vous des groupes de travail en prenant conseil auprès d’experts en sidérurgie où en métallurgie. ?

L’expertise SNCF dans ces domaines est reconnue et des travaux de recherche et développement sont réalisés afin de fiabiliser et garantir une meilleure disponibilité des installations.

J’ai quand même l’impression que ce problème n’apparait que sur les lignes de l’EST Parisien. Il n’existe pas sur les autres lignes Transilien ?

Ces dispositions sont notables sur toutes les lignes Transilien. Vous pourrez le constater en allant visiter les autres blogs.

Comment se fait-il  alors que dans le sud de la France et dans d’autres pays qui connaissent aussi de fortes chaleurs, il n’y a pas d’impacts sur la circulation des trains ?

L’ensemble du réseau ferré national est soumis à des normes techniques identiques permettant de garantir la sécurité des circulations.
Les mesures conservatoires vis-à-vis des fortes chaleurs sont prises si l’infrastructure le nécessite, indépendamment de leur localisation géographique.
Néanmoins, la densité des travaux en Ile de France et les situations techniques transitoires qu’ils induisent peuvent expliquer des perturbations beaucoup plus importantes que sur les réseaux provinciaux.

:
Concernant les réseaux étrangers, les infrastructures ferroviaires (technologie, âge, standard de maintenance…) et les conditions d’exploitation ne sont pas universelles, ainsi les contraintes techniques ne sont pas comparables entre réseaux.

Et les trains à grande vitesse, ils ne sont pas concernés par le problème, ils utilisent pourtant les mêmes voies ?

Les trains à grande vitesse circulant sur les lignes dites « classiques » sont soumis aux mêmes restrictions que les trains classiques.
En revanche, les lignes à grande vitesse, du fait de leur infrastructure spécifique (technologie, âge, standard de maintenance…) sont moins sujettes à la prise de « mesures conservatoires » vis-à-vis des fortes chaleurs, bien que cela reste envisageable.

:

Ces lignes ont été construites plus récemment et sont donc moins soumises à ces mesures.

Il y a beaucoup de travaux sur nos lignes (Tunnel d’Armentières, Coulommiers, Mortcerf, La Ferté Milon….)  pourtant dès que la chaleur est de retour, le trafic est à nouveau perturbé… A quoi ça sert du coup de faire autant de travaux si la situation ne s’améliore pas?!

Lorsque les températures sont beaucoup trop élevées, et que le rail a fait l’objet de travaux récents ayant nécessité sa coupe, on considère qu’il peut y avoir un risque qu’il ne résiste plus aux contraintes et se déforme. On préfère alors abaisser la vitesse des trains circulant dessus et le surveiller.

:
L’ensemble de ces travaux qui vous paraissent longs et contraignants s’inscrivent dans un plan d’amélioration pluriannuel de l’infrastructure ferroviaire qui permettra de fiabiliser et garantir une meilleure disponibilité des installations à l’avenir

Donc c’est uniquement à cause des rails que la vitesse des trains est réduite?

Non il y a d’autres conséquences aux fortes chaleurs.
Les caténaires soumises aux mêmes conditions se détendent et peuvent se prendre dans le système de captage de l’électricité des trains (pantographes), une quelconque étincelle provoquée par un train peut déclencher un « feu de talus », enfin des pannes peuvent entraîner l’immobilisation de trains pour réparations en atelier.

Retrouvez ici une vidéo sur les conséquences des fortes chaleurs sur la caténaire.

Que mettez-vous en œuvre pour limiter ces conséquences ?

Au delà des limitations de vitesse qui permettent de ne pas endommager la voie et garantir votre sécurité, le système de tension des caténaires (maintenues à une tension constante par des contrepoids) est vérifié régulièrement.

:
Un programme d’entretien des talus est prévu (élagage, débroussaillage…). Par ailleurs le Technicentre assure une maintenance préventive des rames.

Pourquoi ne mettez-vous pas des procédures pour anticiper les incidents climatiques ?

Le travail des équipes qui interviennent sur l’infrastructure des voies est anticipé et orienté sur la préparation de la saison chaude dès la fin de la période hivernale.

Néanmoins, certaines opérations de maintenance obligatoire et non prévisibles (ex : remplacement de rail) peuvent elles-mêmes générer la prise de « mesures conservatoires » vis-à-vis des fortes chaleurs.

Des plans de transports sont par ailleurs étudiés en amont.

Pourquoi le conducteur n’active pas la climatisation ?!

Le fonctionnement de la climatisation est automatique. Le conducteur n’active pas lui-même la climatisation mais dispose d’un interrupteur pour la couper uniquement en cas de panne.
Le système est réglé pour une température cible régulée par une sonde.

Pourquoi attendez-vous midi le jour même pour nous informer précisément du plan de transport ?

Le rail évoluant avec les températures un plan grand froid ou un plan canicule est déclenché dès que Météo France transmet une alerte.
Néanmoins les prévisions météorologiques permettent d’anticiper la mise en place de ces mesures, mais leur déclenchement ne peut être confirmé que le jour J à 10h par la prise de températures réelles à différents points du réseau.

Pour quelle raison, j’ai l’impression que certains jours il fait aussi chaud que d’autres et pourtant le plan de transport n’est pas modifié ? Est-ce que cette histoire de fortes chaleurs n’est pas juste une excuse ?

L’application des mesures fortes chaleurs dépend des températures transmises à SNCF Infrastructure par Météo France le jour J.
Grâce à l’aide des experts de l’infrastructure, j’espère avoir répondu à vos questions, si vous en avez d’autres ou que vous souhaitez des précisions n’hésitez pas à m’en faire part en commentaire.

 

Merci aux experts pour leur aide dans la rédaction de ce billet 🙂 Nous espérons avoir répondu à vos questions.

Néanmoins, si vous avez des interrogations, des remarques, n’hésitez pas à m’en faire part dans vos commentaires.

Enfin comme annoncé en préambule, les températures de la semaine à venir risquent d’être élevées. Voici donc quelques conseils pour cette période.

conseils fortes chaleurs

 

 

 

52 commentaires pour “Fortes chaleurs: les réponses à vos questions”

  1. Romuald dit :

    … pour ce qui est de l’hydratation, les bouteilles d’eau, compte tenu des incidents tel que le TER planté pendant 2h sur la ligne paris melun, et les malaises à cause de la chaleur avec intervention des pompiers etc, il peut être aussi de bon ton que la SNCF à défaut de faire repartir le train rapidement prévoit de quoi réhydrater les personnes bloquées dans les trains !
    Bientôt vous allez nous conseiller d’emporter au cas ou les rations de combat, la quechua, le barbecue portatif etc etc … j’aime bien le camping, les barbecues et tout et tout mais … improvisés là comme çà sur le bord des voies … moyen en fait …

    • Nat dit :

      Effectivement, vu ce qui est annoncé par Météo France çes prochains jours, il va falloir penser au paquetage…. Et camper sur votre lieu de travail 😉
      Vivement les vacances 😀

    • LaetitiaPasser au statut dit :

      Bonjour @Romuald,

      Je vous confirme que des stocks de bouteilles d’eau sont prévus dans toutes les gares en cas de situation perturbée inopinée.

    • Usager77680 dit :

      C’est pas dans les gare qu’on vous dit, c’est dans les trains, apprenez donc à lire correctement les commentaires pour enfin faire correctement votre travail… sur un blog ou sur les quai ou dans les trains, les salariés SNCF font vraiment mal leur travail visiblement!

    • LaetitiaPasser au statut dit :

      Bonjour @Usager77680, j’avais bien lu ce commentaire de @Romuald, mais je vais faire correctement mon travail et donc vous apporter quelques précisions.
      Nous ne pouvons pas stocker des bouteilles d’eau dans les trains pour des raisons évidentes de manutention mais aussi pour la bonne et simple raison qu’il n’y a pas la place… Néanmoins des bouteilles d’eau sont prévues dans les gares pour une distribution en cas de train bloqué sur les voies. Dans ce cas une organisation est mise en place pour en permettre l’acheminement.
      Tout est perfectible effectivement mais nos équipes tous métiers confondus s’attachent à faire correctement leur travail, même si vous ne partagez ce constat, je vous remercie de bien vouloir faire preuve de respect sur ce blog.

    • Chris12345 dit :

      Bonjour,

      S’il vous plait, ne parlez pas de RESPECT quand la SNCF :
      Ne respecte pas ces engagements
      N’informe pas des problèmes en temps et en heure
      Ne maintient pas le matériel en temps et en heure
      Inflige des conditions de transports qui seraient jugées inadmissibles pour des animaux
      N’ouvre pas ses gares
      Ne nettoie pas le matériel ni les quais

      et surtout, ne me parlez pas d’incivilité car si vous étiez présent sur les quais et dans les trains les incivilités diminueraient.

      Il me semble que sans respect du fournisseur, il est difficile d’en demander au client maltraité.

      Mais bon, cela à l’air de vous dépasser, comme beaucoup de choses à la SNCF !

  2. nath dit :

    Pourquoi les rames du RER E (en tous cas vers Tournan) ne sont-elles pas climatisées? Dès qu’il fait chaud, c’est infernal!!!!

    • JerePasser en mode normal dit :

      C’est les mêmes vers Chelles, et c’est vraiment dommage qu’elle ne soient pas climatisées…

    • Cédric dit :

      La réponse est simple : les rames ont été mises en service en 1996. A cette époque, aucun train de la région Île-de-France n’étaient achetées avec la climatisation… parce-que ça coûte cher à l’achat et à l’entretien et donc la région n’a pas mis d’argent pour financer cet équipement.

    • LaetitiaPasser au statut dit :

      Bonjour @nath, ces rames appelées aussi MI2N mise en circulation entre 1996 et 2000 n’ont malheureusement pas la climatisation.

    • zobi94Passer au statut dit :

      Bonjour,

      et c’est pas en mettant le pass navigo à 70€ que ca va améliorer les choses.
      Ah au fait, il parait que cela a été fait pour lutter contre la fraude … dites-vous bien que la somme que le STIF récupèrera avec les gens qui reviendront dans le droit chemin ne compensera certainement pas la baisse accordée aux autres

    • daniel001 dit :

      zobiz, vous êtes payés par qui pour dire un truc pareil ?… Non mais dîtes-vous que vous en train de vous plaindre parce que le prix du pass navigo baisse ! Je rêve non ?

    • zobi94Passer au statut dit :

      Vous ne rêvez pas …
      Un peu de réflexion s’impose. Tout le monde se plaint que les conditions de transport sont mauvaises et se dégradent en Ile de France.
      Pensez-vous sincèrement qu’une baisse du prix du pass navigo va permettre d’augmenter l’enveloppe des investissements ?
      Et je suis aussi certain que cela ne diminuera pas la fraude ou du moins, pas dans des proportions suffisantes pour compenser la baisse du prix de l’abonnement.

      15€ par mois (la moitié est remboursé par les employeurs), ca ne changera pas ma vie mais en revanche, des trains en bon état et à l’heure j’en suis sur.
      Par exemple, au moins 5 jours par mois, j’arrive avec 15 ou 20 min de retard le soir et il faut donc payer 30 min de nounou supplémentaire. On fait le calcul ?

      Si on veut vraiment être solidaires avec les personnes à très faible revenu (je suis sur que cet argument va venir), et bien proposons leur la gratuité ou bien tarif très réduit, comme les étudiants par ex.

    • Nat dit :

      Tout dépend pour qui…… Je vais payer 70€ alors que je n’ai besoin que d’une zone 4-5…….. que je paye déjà 57€ par mois. Et franchement pas envie de prendre le train le week end pour aller me balader

    • georges dit :

      Il n’était pas normal que ceux qui se tapent 1H de plus que les autres dans les transports, pour aller travailler sur Paris, cotisent le « max » au niveau tarif. Si ils sont en banlieue c’est généralement parce qu’ils n’ont pas les moyens de payer un loyer sur Paris., les taxer un « max » n’est pas très social. Ils ont déjà la fatigue, du temps perdu, et de plus on les « massacrait » au niveau prix.

      Sur un autre plan l’employeur, qui rechigne à employer une personne qui vient de loin (car il sait qu’elle sera plus fatiguée) se décidait à ne pas la prendre car il remboursait une moitié du prix d’un transport non négligeable dans son budget, si cette moitié est désormais moins onéreuse pour son Entreprise, cela sera un + pour engager……….quoiqu’il en soit, malheureusement, la SNCF, « fric ou pas fric », n’a pas l’optique d’améliorer les transports d’usagers banlieues mais plutôt les grandes lignes commerciales. On l’a vu, on l’a revu, on l’a constaté, et on le constate encore (pour être plus direct je n’y crois plus)

    • zobi94Passer au statut dit :

      Les transports ne sont pas cher en Ile de France (ancien prix), au vue de l’offre disponible, par rapport aux autres pays industrialisés équivalents.
      Qu’on se le dise une bonne fois pour toutes.

      L’argument de la distance ne vaut rien. Beaucoup de personnes habitent la banlieue par choix également. Si on veut raisonner par rapport aux revenus et bien faisons en sorte que les plus défavorisés payent moins. Aujourd’hui, un smicard de zone 5 paye le même prix que n’importe qui d’autre de la même zone, c’est peut-être cela qui n’est pas normal.
      Que les riches payent pour les pauvres, ce pays sait parfaitement le faire.

    • pairs75 dit :

      la clim arrive avec les nouvelles rames à la fin de l année… enfin.. effectivement 😉

  3. Z20900Passer au statut dit :

    Bonjour,

    Sauf que la 1ere sous série de la ratp n’était pas équipée de la ventilation réfrigérée.
    Elles l’ont été par la suite.

    A savoir que contrairement aux rames à 2 niveaux qui circulent sur Paris château Thierry, l’équipement des mi2n ne demande aucune modification des gaines de ventilation, il s’agit simplement d’ajouter un groupe de climatisation en toiture.

    C’est une opération coûteuse mais qui est réalisable en dehors d’une grosse opération de rénovation.
    Après c’est une question d’argent.

    Cordialement

  4. bonjour,
    j’attends avec angoisse « l’alerte francilien » qui ne va pas tarder d’arriver vers 16 heures 30 tout à l’heure !!!!! (rails qui chauffent, personnes sur les voies, taxi pas à l’heure pour amener le conducteur du train sur son lieu de travail ! et j’en passe……
    C’est un petit moment d’humeur, bonne soirée à tous
    (je suis usager Chelles/Magenta et retour)

  5. Usager77680 dit :

    Bjr,

    ce qui est drôle, c’est qu’alors qu’il fait presque 40 degrés depuis plusieurs jours, nous n’avons reçu aucune alerte ni billet sur ce blog, nous indiquant que les trains roulaient au ralentis à cause de la chaleur?…

    Pourtant il y a 3 mois lors d’une semaine particulièrement chaude au printemps (30 degrés ce jour là) vous avez appliqué le plan « canicule » pour les rails…

    Aujourd’hui on frôle les 40 et rien?… j’interprète cela comme, un mensonge pour cacher une autre raison… si les rails ne supportent pas les 32 du mois d’avril alors la logique veut qu’ils ne supportent pas les 40 du 1er juillet…

    Soit vous nous avez mentis ce jour là, soit il y a un pbs de communication, perso je penche pour la première raison… un mensonge bien dissimulé! Car aujourd’hui vous auriez toute légitimité à dire « fait trop chaud pour les pauvres ra-rails »…

    Cdt.

    • Nat dit :

      Je me suis fait la même réflexion….. Quand il fait 25°, les trains ne roulent pas, et depuis vendredi (hormis les problèmes d’aiguillage le matin), tout va bien !! Peut être le deuxième effet KissCool, à partir d’une certaine température, les trains aussi se dilatent et tout rentre dans l’ordre ??? 😉

    • zobi94Passer au statut dit :

      Bonjour,

      non la réponse est : « autre excuse »
      depuis quelques jours, il est indiqué que de la maintenance est faite sur les rames et du coup, quelques trains deviennent courts ou des missions sont annulées.
      la SNCF a compris que cette « excuse » passe mieux auprès des clients.
      Je vous ferai aussi remarquer la tendance aux disparitions de trains juste avant leur passage.
      C’est le cas du VOHA de 18h02 à Pantin, il est annoncé jusqu’à 4 min avant et hop … il disparait de l’écran.
      Malin non ?

  6. c’est quoi ces histoires de « personnes sur les voies » ?
    pourquoi n’y a t-il pas de tableaux d’informations générales dans les grandes gares de Paris
    indiquant les pannes suppressions et autres on pourrait ainsi changer – en amont – de parcours et ainsi éviter de se trouver à 45000 au m2 à Chatelet !!

    • LaetitiaPasser au statut dit :

      Bonjour @nancy, des écrans « Metéo du trafic » sont prévus sur le second semestre 2015 et l’année 2016 dans les gares Parisiennes d’Haussmann et Magenta. Châtelet dépend de la RATP, mais il y a également ce type d’écrans en projet.

  7. Gilles dit :

    Bonjour,pourquoi mettre des trains courts sur le trajet Haussmann Tournan aux heures de pointe ?? Que ce soit le matin ou le soir

  8. agnès77 dit :

    Bjr,
    Pourquoi les conducteurs du RER E n’informent-ils pas les passagers avant l’arrivée en gare de Val de Fontenay lorsqu’il y a un problème avec le RER A ?
    cela éviterait des paniques et un mouvement de foule sur les quais..
    cdt

    • zobi94Passer au statut dit :

      Bjr,

      Facile : RATP (RER A) vs SNCF (RER E)
      🙂

    • JerePasser en mode normal dit :

      Parce qu’ils n’ont pas forcément l’information car ce n’est pas sur la ligne et qu’ils ont d’autres choses à faire, informer cas de problème sur la ligne où on est c’est déjà assez compliqué.

    • LaetitiaPasser au statut dit :

      Bonjour @agnès77, le RER A dépend de la RATP et les conducteurs n’ont pas accès à leurs informations.

    • zobi94Passer au statut dit :

      J’ai gagné 🙂

    • pairs75 dit :

      j ajoute que les conducteurs s attache d abords à la sécurité.
      Que beaucoup ne sont pas formé à la prise de la parole et que c est mine de rien pas facile.
      S ajoute la véracité des informations qui parfois évolue plus vite que la communication.

      Enfin, les infos qu ils ont sont de toute façon les mêmes que l on a tous sur nos smartphone.

    • Romuald dit :

      Les ADC ne sont pas formés ??? euh pardon, mais il doit me rester un carnet de phrases toutes faites qui avaient été distribuées aux ADC ( à l’époque du dépot de feu Paris la villette donc datant du dernier millénaire ! ) … il suffisait de lire la phrase correspondant à la situation … je parle de çà il y a quelques années, depuis le temps, on n’a pas formé les ADC ??? il serait peut être temps de le faire alors ! ! !
      Conçernant la véracité des infos, parfois, on préfèrera un ADC qui dise la vérité : je n’ai pas d’information sur ce qui se passe, je reviens vers vous dès que j’en saurais plus … çà a le mérite d’être honnète …

  9. zobi94Passer au statut dit :

    Blague du jour
    Ce matin, le rer A ne fonctionne pas au mieux. La faute à un vilain colis suspect dans Paris (encore une boite de macdo oubliée sur un siège …), trafic interrompu entre vincennes et auber … logique.
    Ce n’est pas ca le plus drôle. Monté péniblement à Noisy mont d’Est, le chauffeur du rer A trouve que c’est le bon moment pour lancer une blague au micro :
    « Suite aux perturbations sur le RER A, je vous informe que la SNCF a décidé de renforcer l’offre de service sur le RER E. »
    Tout le monde se met à rire, elle est bien bonne quand on connait la capacité de la SNCF organiser des moyens de substitution en urgence.
    En réfléchissant un peu, on peut se dire qu’il existe quelques axes de « renforcement » :
    – annuler les annulations de trains
    – mettre des trains longs
    – donner la priorité aux RER sur les TER et TGV (non là, c’est moi qui blague)
    Le plus drôle dans tout ca c’est qu’en arrivant à Val de Fontenay pour prendre le RER E renforcé :
    – les horaires constatés sur le panneau sont les mêmes : 1 direct et 1 omnibus tous les 1/4 heure.
    – le prochain train à l’approche est … court.

    Plutôt que d’annoncer des conneries … ne dites rien et laisser nous raler, c’est tout ce qu’il nous reste.
    L’e

  10. mo dit :

    Bonjour

    merci zobiz, j’y étais aussi (pas le choix) et j’ajoute les points suivants aux tiens:
    – à vdf: 10 minutes pour monter et arriver au plateau du RER E
    – toujours à vdf: il ne faut pas dire aux gens de se repartir sur tout le quai et ponctuer par: il y a plus de places en tête de train. naturellement les gens s’agglutinent … devant

    d’un point de vue pratique: il ne faut jamais faire croiser des flux n’allant pas dans le même direction surtout sans séparation.
    l’exemple de ce matin sur l’escalier de VDF démontre que ça ne marche pas, surtout en pleine charge. d’autres gares présentent les mêmes soucis (Pantin, ahhh Pantin ..) , dans vos travaux de rennovation, si votre architecte ne le voit pas, eh bien changer d’architecte …

    Et annoncer que le train est « exceptionnellement court », soit c’est de l’humour soit c’est du déni, dans tous les cas le « exceptionnellement » est de trop au vu la fréquence de ce genre d’évenement sur la ligne

    A bientôt pour d’autres (mes)aventures

  11. marquetPasser au statut dit :

    A ZOBIZ.
    Vu le service rendu, je trouve que c’est trop cher.
    Connaissez-vous beaucoup de salariés moyens ayant la possibilité financière de se loger à PARIS, vu les tarifs exorbitants.
    Donc, vivre en Banlieue, n’est pas forcément un choix, mais une obligation.
    En conséquence, double peine: trajets longs, coûts de NAVIGO plus élevés, pour le plaisir de « s’incruster » dans les RER…

    • zobi94Passer au statut dit :

      Comparaison simple :
      – Appartement à Paris, 2 pièces 25 m² dans le 20ème : 200 000 €
      – Appartement à Torcy (77) zone 5 RER A, 3 pièces 65 m² : 200 000 €

      Vous pouvez loger à Paris mais c’est un choix.

  12. georges dit :

    @SOBIZ. Vous avez raison, entre loger sur Paris et accueillir les huissiers de justice pour impayés (la France progresse en précarité – cdd, intérims, stages, etc….et les salaires vont plutôt vers la baisse pour beaucoup) ou loger en banlieue et « se taper 3 heures dans les transports bondés », c’est effectivement un choix. Des amendes, la prison, ou les transports. Les millions d’usagers de banlieue sont des masochistes et il faut leur donner tort à tous. Que la SNCF soit cher ou non importe peu. Le problème c’est d’abord le rapport qualité prix (et on peut dire qu’il n’est pas respecté par le contrat) et la POSSIBILITE de l’usager de s’en sortir à la fin du mois. Donnez nous un salaire en CDI de 7000 euros par mois et on veut bien que le « pass navigo » passe à 10 fois plus cher.

    • zobi94Passer au statut dit :

      Je ne donne tort à personne mais nous faisons tous des choix en fonction de notre situation.
      Rien ne vous empêche d’habiter paris mais il faut vous résoudre à vivre dans 20 m² ; donc vous choisissez 3h de transport par jour et 60 m² ou bien 30min et 20m², à vous de voir !
      Les gens sont en permanence en train de se plaindre alors qu’ils ont la main sur leur propre situation. Si j’osais, je dirais également que vous pouvez vivre en province et payer 2 fois moins cher … ah pardon, vous n’aurez pas de travail ou du moins celui qui vous plait.

      Le problème n’est pas là, il est selon moi celui-ci : concernant les transports, est-ce qu’on souhaite améliorer la situation ou bien qu’elle se dégrade ?
      Pensez-vous sincèrement que de passer le pass navigo à 70€ pour tout le monde soit la meilleure solution quand on sait que de nombreux investissements sont nécessaires pour améliorer votre quotidien et que ceci ne rapportera rien de plus, bien au contraire ?
      Je comprends que vous préférez payer 30€ de moins par mois mais vous laisserez la situation se dégrader et votre quotidien par la même occasion. 30€ pour quoi ? acheter ou louer un logement plus près de Paris ?
      Comme je le disais précédemment, augmentons les tarifs selon un plan d’investissement concret et à court terme (je ne parle pas d’un plan style « grand paris ») et améliorons ce qui existe aujourd’hui sur l’ensemble du réseau:
      – trains neufs pour éviter les pannes
      – fréquence des trains
      – rénovation des gares, des quais et des voies
      – embauche de personnel pour assurer la sécurité et l’information

      Ensuite, il convient de traiter le problème financier des usagers en proposant des tarifs en fonction des revenus, comme cela existe pour les étudiants ou personnes agées. On ne payerait plus en fonction de la distance mais en fonction des revenus.
      Ah biensur, il faudra montrer ce que vous touchez (feuille d’impot) et le faire chaque année mais cela vaudra le coup pour payer un tarif plus en adéquation avec votre niveau de vie.

      A bon entendeur

  13. georges dit :

    …..pas de travail en province OU DU MOINS PAS CELUI QUI VOUS PLAIT………….sans commentaires sur la situation de certaines provinces françaises avec des milliers de chômeurs sans doute « ‘assistés »…….
    …….on comprend mieux votre avis…..A bon entendeur bonne journée.

    • zobi94Passer au statut dit :

      « Assistés » … ceci est fort peu convenable comme terme !

      J’ai volontairement lancé un pavé dans la mare au sujet du travail « qui vous plait ».
      Effectivement, nous ne savons pas nous remettre en question en général dans ce pays et j’ai l’impression que nous devons faire le travail pour lequel nous avons été formaté, pendant toute notre vie. Que les gens se bougent le cul et acceptent des compromis, c’est tout. Le boulot manque, il y a de plus en plus de monde et de moins en moins d’argent … donc faut se bouger.

      Quoi qu’il en soit, je vous invite à lire ceci … et ca se passe en France (en province, là où il n’y a pas de travail …) :
      https://www.strasbourg.eu/environnement-qualite-de-vie/deplacements/transports-publics/tarification-solidaire

      Je rappelle que mon idée n’est pas simplement d’augmenter les tarifs mais de revoir la politique tarifaire et de lancer un vrai plan de rénovation clair et que les gens comprennent que l’argent qu’ils donnent va améliorer les choses.

      Ah au fait, je fais surement partie de ceux qui payeront cher puisque considéré comme « nanti » et j’habite en banlieue, assez loin du centre de Paris et c’est mon choix ; je ne rale pas parce que je mets 2h30 chaque jour, je l’ai choisi. Non, je rale parce que les conditions de transport se dégradent et que l’on pourrait améliorer les choses avec un peu de volonté et de courage mais à la place, on prend de mauvaises mesures.
      J’aurais du faire de la politique tiens, ca m’aurait calmé 🙂

      Allez, profitez bien de vos RTT, ponts et jours fériés … tant que cela existe.

    • georges dit :

      …..Venant du Nord de la France, de ces régions ou des Entreprises ont fermé, en friche désormais, avec l’appui de milliers de travailleurs en rade, qui n’ont pas voulu à 40/50ans se remettre en cause, donnant la satisfaction à des sous traitants et des commerces d’arrêter leur travail, à leur grande satisfaction car c’était des fainéants, la population du coin ayant perdu des milliers d’habitants…suffit de !!…….profitez bien de vos rêves……vous êtes le leader de tout ce peuple, en toute modestie……et dormez tranquille. Personnellement je suis en retraite mais m’intéresse à des associations qui font le maximum pour comprendre les difficultés, le « ya qu’à » ne m’intéresse pas. salut.

    • zobi94Passer au statut dit :

      Tous ces discours sont pathétiques, donneurs de leçons qui connaissent le terrain ou qui ont déjà tout vécu.
      Que les gens se bougent, acceptent de changer de travail ou d’apprendre autre chose. Rien n’est immuable et on doit arrêter de se contenter des acquis.
      Je ne suis pas (encore) à la retraite mais je me bouge pour faire évoluer les choses. C’est avec des discours comme les votres que les entreprises mettent la clé sous la porte, qu’un nombre incalculable d’emplois ne sont pas pourvus.
      Allez visitez les pays voisins et vous verrez que la mentalité n’est pas la même.

      Tout ceci est de la politique de base, nous n’arriverons pas à nous mettre d’accord.
      Ce qui est dommage, c’est que nous partageons le même constat : tout ce pays part en sucette et les transports d’IDF ne dérogent pas à la règle.

    • georges dit :

      ….allez démarcher les sites industriels, faites les Entreprises, les salons comme Midest, etc, tenez des stands, suivez tant les chefs d’Entreprises, les décideurs, discutez avec eux et voyez ou passent les sous traitances, tel que plateformes dans les pays du tiers monde, avec le sommeil sur place, reprenez sur les sites industriels les entreprises faciles à constater en friche, hangars vides, un secrétariat restant seul à quelques personnes, reprenez et embauchez…..c’est pas cher c’est en liquidation judiciaire….et revenez dans les associations parallèles à « ‘pôle emploi » qui se décarcassent pour trouver du boulot, après on discutera. C’est de cette façon qu’on assume dans un autre domaine que le sien et qu’on ne donne des leçons sur tant de diversités en France. C’est ce que je fais, sans en tirer gloire, et en partie bénévolement. Bien sûr il faut aller de l’avant mais être sur le terrain est « autre chose » que vos discours sans expérience., sauf la vôtre. On a compris. …..et on est en France, pas ailleurs,…..vos propos dévalorisants sur les autres sont difficile à accepter. Désolé.

    • zobi94Passer au statut dit :

      Quels propos dévalorisants, vous plaisantez ? de quel droit venez vous dire que je n’ai pas d’autre expérience que la mienne, qu’en savez-vous ?
      Vous avez raison, continuons ainsi et dans 10 ans nous verrons bien où nous en sommes.
      La mondialisation est un fait et plutôt que se plaindre et dire que c’est mal, faisons en sorte de retrouver de la compétitivité pour nos enfants.

      J’en profite tout de même pour vous féliciter pour votre engagement pour aider les personnes en difficulté , mais cela me gêne d’avoir à la faire car votre existance prouve l’inefficacité des pouvoirs publics…

    • mo dit :

      Bonjour

      A l’heure des transports mondialisés, mettre 2h30 à 3h (voir plus j’en suis sur) pour faire son trajet quotidien en IDF alors que pour la même durée (et pour moins cher) on pourrait partir à l’autre bout de l’Europe … c’est juste abérant

      Tout est question de choix oui, si je pouvais je choisirais même de payer plus SI en contrepartie je voudrais un véritable service de qualité: tout simplement qu’on m’amène du point A au point B dans un délai raisonnable ET régulier et dans des trains propres

      La difficulté aujourd’hui pour les transpots en commun est que nous n’avons pas le choix, nous sommes des usagers, et non des clients … faute de concurrence (et en dehors de prendre sa voiture pour celui qui en a une)

      Dans les décideurs/penseurs, un peu de créativité et de transparence svp d’autres y arrivent très bien!

      Un futur client?

  14. marquetPasser au statut dit :

    Il suffit, bien sûr de claquer des doigts ou de remuer le nez comme la Sorcière bien-aimée, à une époque où les entreprises mettent la clé sous la porte, et les chiffres du chômage montent en flèche, pour trouver un boulot super dans la région de notre choix.
    Une amie d’enfance, à 58 ans, a travaillé 20 ans chez MORY dans le VAL DE LOIRE. Dites-lui de se bouger, je suis sûre qu’elle appréciera!!
    Dnans les chiffres immobiliers, un F3 de 65 M2 dans le 17ème, mieux que dans le 20 EME s’acquiert pour 800 000 € au minimum. Quels salariés ou même cadres moyens peuvent se payer çà ??

    • zobi94Passer au statut dit :

      oui c’est sur mais pourquoi 65m² ? vous souhaitez habiter dans Paris mais dans ce cas, il faut choisir plus petit … ca s’appelle la loi de l’offre et la demande …
      C’est comme une voiture, vous voulez une Porsche mais vous achetez finalement une clio
      Pauvre et riches, ca existe depuis la nuit des temps, il faut s’y résoudre nous ne sommes pas égaux.

      PS : j’ai une Seat IBIZA toute pourrie et la porsche me fait réver mais ca sera pas pour moi.

      N’occultons pas le vrai débat : que faire de nos transports qui se dégradent ?

    • georges dit :

      j’en terminerai ici car nous sommes sur un blog SNCF et nous nous embarquons dans un débat général sur l’Etat de la France et du Monde. C’est HS. D’abord mon activité en « assoc »…, aucun mérite, certains font de la musique, leur jardin, et c’est tout autant appréciable, j’apprends beaucoup, contrairement à l’esprit de nos décideurs Français (à 60ans on est foutu)…et j’ai encore beaucoup à apprendre.
      Je constate simplement, et je l’ai découvert en partie à plus de 60ans, le terrain, dans un domaine social. Suffit de constater dans ma région d’origine 7000 habitants de moins et des champs à la place des usines, des trains grande ligne et petites dessertes qui ont disparu….que voulez vous que fassent les habitants (à part se tirer ?)…vous appelez « ça » une litanie !!!…c’est insultant (désolé)…..en renseignements sur forums de l’emploi je constate des cadres supérieurs de 54 ans qui ont 4 propositions en Allemagne intéressantes et des refus réguliers d’embauche en France…..des jeunes diplômés bac + 5 qui font soit vendeurs de pizza ou partent à l’Etranger………Des jeunes diplômés qui, après leurs études, ont fait le mauvais choix de faire barman en Amérique, et sont refusés en France, alors que là bas ils ont 5 propositions intéressantes suivant leur formation universitaire. Ma conclusion ???/ Centralisation des transports, TGV, abandon des provinces au profit de la rentabilité, abandon des banlieues, des cités, au profit des grandes villes, LILLE, PARIS, etc…..refus obstiné d’embauche des seniors.(alors qu’on « nous baratine » qu’il faut travailler jusque 70ans !!!)….formations universitaires au profit de l’Etranger ……. devalorisation de l’apprentissage……(t’as pas ton bac tu est nul)……c’est là que se situe le problème !…des décideurs qui se bloquent sur un système de rentabilité (souvent au profit de sociétés Etrangères) et un système conservateur, qui manque d’ouverture…..on l’a dit et reredit en « assoc ». Ne faites JAMAIS un CV d’expériences comme en Amérique, le résultat sera ZERO entretiens, faites un CV linéaire, sans trop d’expériences diverses, ce sera plus sûr, ne donnez surtout pas votre âge si vous êtes senior, inventez des boulots si vous avez fait le tour du monde (ce sera plus sûr)…..il existe, bien sûr, des profiteurs, mais ce n’est pas la majorité., cette généralité, je l’entend, oui, dans les bistrots, les familles, mais ce n’est pas la réalité, et lorsque j’ai reçu dans un forum de l’emploi 60 personnes sur la journée, j’en ressens un blocage Français, qui ne dépend pas de ces personnes, mais des décideurs. Vos comparaisons « litanie sur des zones en friche » » porsche »,…etc… je les ressens comme dévalorisantes, humiliantes, vis à vis de personnes qui ont bûché toute leur vie et se retrouvent en difficultés., sont obligées de quitter leur région. On le sait, des politiques reprennent ces arguments « les Français ne veulent pas travailler », ce sont des arguments électoraux (et ils le savent très bien). Je souhaite qu’ils n’arrivent pas au pouvoir….quant aux dirigeants d’Entreprise qui préfèrent abandonner une « plateforme téléphonique en France » pour en faire fonctionner une à l’Etranger, en Indes, les « salariés » dormant sur des matelas sur place, ce n’est pas non plus vraiment leur choix, car si ils ne le font pas ils seront
      « bouffés » par des sociétés Françaises concurrentes qui, elles, ne se gênent pas pour exploiter des enfants dans des pays étrangers…voilà la réalité, sur le terrain, et un blocage pour l’avenir qui vient, non du salarié, mais en grande partie des décideurs.
      ….je ne peux vous souhaiter le chômage car vous faites partie de ces personnes qui « tomberont » (sauf relations ou coup de bol) de « haut », et j’en ai vu « plus d’une »…..laissons maintenant la place au sujet « transports »., merci.

    • zobi94Passer au statut dit :

      Très belle conclusion, je partage la plupart des points de votre constat.

  15. Agent dit :

    Il existe déjà des aides pour les chômeurs…le tarif Solidarité Transport ( réduc ou gratuité selon leurs ressources).

Les commentaires sont fermés.