Maligne-E-T4.transilien.com est un blog de SNCF
Contribuer

Le Plan Grand Froid, comment cela se passe ?

1
Publié le 22/03/2013

logo RER E Plan grand froid, neigeRien d’étonnant à avoir des températures négatives et de la neige en hiver. Mais ce n’est pas sans incidences sur nos infrastructures et notre matériel, pouvant provoquer des retards et des suppressions de trains comme vous avez pu en connaître il y a quelques jours.

 

Pour limiter les impacts des intempéries hivernales, un « Plan Froid » a été mis en place. Voici un aperçu des moyens déployés par SNCF.


 

La journée Froid « Verglas – Neige – Givre – Gel »

Tous les ans, en novembre, une journée est organisée pour passer en revue les points suivants :

  • les mesures à mettre en œuvre en cas d’intempéries
  • le bon fonctionnement de notre organisation
  • le bon état de notre matériel de déneigement et la bonne assimilation des gestes métiers et procédure
  • le niveau suffisant des stocks de sel et de sable de déneigement pour un éventuel réassort

 

L’alerte météo

De novembre à mars, période de froid, des bulletins de prévisions climatiques sont envoyés quotidiennement par Météo France.  Après analyse, nous pouvons décider de déclencher une « Alerte Froid » lorsque les prévisions de températures sont inférieures à 0°.

 

L’alerte Froid

Différentes mesures sont prises en fonction de la nature des intempéries et du matériel concerné.

 

Le matériel roulant

Le froid peut gêner la mise en service de nos rames. Plusieurs actions sont donc préconisées :

  • certains de nos agents font tourner le matériel toute la nuit pour éviter qu’il ne refroidisse. Ils s’occupent aussi des essais techniques pour vérifier le bon fonctionnement des freins, des pantographes…
  • des housses sont posées sur les attelages pour les protéger du froid,
  • les circuits de frein sont entièrement vidangés pour éviter une condensation avec le gel,
  • de l’antigel est pulvérisé sur différents points stratégiques de la rame (portes…)

 

Au niveau des voies

Des voitures chasse-neige ou panto-racleurs circulent pour éviter l’accumulation de neige sur les voies ou la formation de blocs de glace autour des caténaires, ce qui pourrait empêcher le courant de passer et donc, paralyser un tronçon ou un axe.

Les postes d’aiguillage sont aussi sensibles à ces intempéries. Pour éviter que l’enneigement ou le gel ne gênent leur manipulation, ils sont réchauffés à distance et une équipe d’astreinte est chargée de les surveiller régulièrement.

A grande vitesse, si un bloc de glace se détache, il devient un projectile dangereux qui pourrait fissurer les vitres ou détériorer des organes essentiels au bon fonctionnement de la rame comme des capteurs de signalisation. Afin de préserver le matériel et pour éviter d’immobiliser une rame pour des raisons de sécurité, la vitesse de circulation est limitée.

 

En gare

En plus de leurs missions quotidiennes, les agents en gare sont chargés du déneigement et du salage des quais, des passerelles, des accès aux souterrains et des zones de cheminement.

Pour vous aider à voyager dans ces conditions exceptionnelles, des volontaires de l’information sont présents en gare. Ils sont reconnaissables grâce à leurs gilets rouges.

 

L’information

De nombreux outils sont à votre disposition pour anticiper vos déplacements dans ces conditions exceptionnelles. Notamment, l’application SNCF Transilien et le site SNCF Transilien dont je vous ai déjà parlé.

Sur le blog, vous pouvez trouver des informations complémentaires comme les plans de transport allégés ou un retour sur les événements marquants des périodes climatiques difficiles.

 

à lire aussi

RER E : petits conseils par temps enneigé

Que faire en cas d’agression ?

Un commentaire pour “Le Plan Grand Froid, comment cela se passe ?”

  1. Elias dit :

    Bonjour,

    Juste une question : les rames de la ligne E ont un avantage : elles ont des toilettes, qui plus est pas trop crades, et pas minuscules comme celles des Z2N.

    En revanche, leur éclairage (un seul néon) n’est pas tout le temps allumé ! Ainsi, quand ceux des voitures sont éteints car la luminosité du jour suffi, ceux des toilettes s’éteignent aussi !

    Pas besoin de vous faire un dessin je pense…
    On pourrait faire quelque chose ?

    Bien à vous,

Les commentaires sont fermés.