Maligne-E-T4.transilien.com est un blog de SNCF
Contribuer

#OnVousDitTout : quels sont les impacts du froid sur la circulation ? ❄

0
Publié le 9/02/2021

Dans #OnVousDitTout, on vous donne toutes les infos pour savoir comment circulent vos trains en cette période.

L’hiver s’installe peu à peu et nous ferons prochainement face à des températures de plus en plus basses. Le froid fait partie des phénomènes ayant une incidence sur la circulation de vos trains. ⛄

On vous explique pourquoi !

 

👉 L’impact du froid

Le froid peut entraîner plusieurs difficultés dans la circulation des trains. Tout d’abord, la neige qui se dépose sur les voies peut se tasser et se transformer en blocs lorsque le train entre en circulation. 💨

Si la vitesse du train est trop élevée, ces blocs peuvent devenir des projectiles dangereux pour les vitres. En cas d’impact, la rame devra être immobilisée le temps des réparations. 🚫

Les systèmes d’aiguillage peuvent également être gênés voire complètement coincés par une trop grande quantité de neige. En plus du matériel, la neige et le verglas peuvent causer des problèmes d’accessibilité aux quais pour les clients.

 

👉 Principaux incidents

Parmi les incidents causés par le froid, deux méritent une attention particulière.

  • Les dépôts de glace au niveau des caténaires peuvent empêcher le passage du courant, et donc paralyser un tronçon ou un axe. Des trains dits « racleurs », équipés de pantographes avec des archets en acier, circulent pour dégivrer les câbles électriques. 🌨
  • Au contact du froid, l’acier se rétracte, ce qui peut entraîner la propagation de fissures qui, à leur tour, peuvent causer une rupture des rails. C’est pourquoi celles-ci sont « auscultées » à l’aide d’ultrasons pour détecter d’éventuelles fragilités. 🔧

 

👉 Comment limiter l’impact ?

Les systèmes d’aiguillage sont déneigés et réchauffés à distance, et une surveillance accrue des voies est mise en place pour s’assurer de leur bon fonctionnement. Des housses de protection sont déposées sur les attelages (qui permettent de relier les trains entre eux) et les zones de cheminement en gare (quais, passerelles…) sont déneigées et salées. ✅

Côté train, des agents font tourner le matériel durant la nuit pour ne pas qu’il refroidisse. Les circuits de freins sont vidangés pour éviter une condensation avec le gel. De l’antigel est pulvérisé sur différentes parties de la rame. 👷

En circulation, la réduction de la vitesse permet de limiter les risques d’incident. Des allongements de temps de parcours sont à prévoir dans ce  cas.

 

👉 Comment anticiper ces risques ?

Entre les mois de novembre et mars, un bulletin des prévisions climatiques est envoyé tous les jours par Météo France à SNCF pour anticiper et, au besoin, adapter son plan de transport. Lorsque les températures descendent sous 0°C, l’alerte froid peut être déclenchée. 🌥

Pour rester informé, utilisez l’application IDFM, Transilien.com ou l’appli SNCF et surveillez les mises à jour du blog de votre ligne.

En cas de grosses intempéries, certains trains pourraient être annulés. 📲

 

Cela vous semble-t-il plus clair maintenant ? Quels autres sujets aimeriez-vous voir abordés dans #OnVousDitTout ? N’hésitez pas à nous répondre dans les commentaires. 👇

à lire aussi

#OnVousDitTout : pourquoi les feuilles mortes impactent les circulations ? 🍂

#OnVousDitTout : quelles mesures sanitaires en gare et à bord ? 😷

Déposez le premier commentaire sur ce sujet

Laisser un commentaire