Maligne-E-T4.transilien.com est un blog de SNCF
Contribuer

Vos interrogations concernant l’accident de personne du 14 septembre 2018

0
Publié le 17/09/2018

Parce que l’Information Voyageurs fait partie de nos priorités, nous vous proposons de revenir sur l’evènement qui a impacté vos trajets le 14 septembre 2018.

Vous avez été nombreux à vouloir en savoir plus sur le processus lors de ces malheureux accidents, et particulièrement celui ayant eu lieu il y a 48 heures sur votre ligne.

Voici un article qui vous permettra de mieux en comprendre le déroulé.

 

Retour sur l’accident de personne du 14 septembre 2018. 

Le vendredi 14 septembre, aux alentours de 18H30, une personne a été percutée par un train en gare de Villiers-sur-Marne. Il a engendré l’interruption puis le ralentissement des circulations :

  • Inaccessibilité des voies annexes :

Les conséquences de cet accident de personne n’a pas permis la circulation sur les voies annexes. En effet, les aiguilles de circulation ayant été touchées également sur ces voies, appelées « Grande Ceinture », celles-ci sont restées inaccessibles pendant toutes la durée de l’incident.

Les autorités ont d’abord autorisés la reprise de circulation sur la voie 1, c’est à dire celle dont les rames sont au départ de Paris.

  • Heure de Reprise Estimée (HRE) :

Estimée à 21h00, la reprise de la circulation a eu lieu 20h40, pour revenir normale aux alentours de 23h00.

Haussmann <> Tournan : La reprise de la circulation se fait progressivement après ce type d’incident, selon la disponibilité des rames et de leur localisation au moment de la reprise du trafic. Ainsi, les premières rames allant jusqu’à Tournan ont été mises en place à 21h16.

Des itinéraires de substitutions vous ont été  proposés : nous avons fait partir des trains terminus/origine Nogent le Perreux. Il était alors également possible de vous rendre à Val-de-Fontenay et d’emprunter le RER A.

 

 

Les étapes lors d’un accident de personne. 

1. De l’intervention des autorités judiciaires à la gestion du trafic.

2. Intervention des équipes spécialisées

Lors d’un accident de personne, le trafic reste entièrement interrompu et voici la procédure mise en place:

  • Interruption de la circulation dans les deux sens : alerte radio envoyé à tous les trains du secteur. Les Agents de Conduite (ADC) ont alors l’obligation d’arrêter leurs rames, de préférence en gare lorsque cela est possible, afin de vous laisser plus de liberté.
  • Arrivée des pompiers, de la police ou de la gendarmerie.
  • Arrivée d’un Officier de Police Judiciaire (OPJ).
  • Arrivée des pompes funèbres, si de besoin.

Nous veillons à la meilleure simultanéité de ces interventions externes à la SNCF, afin de ne pas perdre de temps.

 

3. La reprise du trafic.

Chaque situation est différente, la reprise doit être adaptée et décidé par le travail entre l’OPJ et le CIL :

  • L’Officier de Police Judiciaire (OPJ) : il s’assure du bon déroulé des opérations, et du respect des procédures.
  • Le Chef d’Incident Local (CIL) : c’est un agent SNCF. Il s’assure de votre sécurité et de la reprise de la circulation.

Si la situation le permet, la reprise peut parfois avoir lieu directement sur les deux voies en même temps.

Lors d’un incident, de quelque nature qu’il soit, l’interruption du trafic entraîne un déséquilibre du plan de transport dû à l’immobilisation des rames. Cela entraîne ainsi des ralentissements, le temps de rééquilibrer la situation.

Les régulateurs du Centre Opérationnel de Gestion des Circulations (COGC), en lien direct avec les agents du poste d’aiguillage, rétablissent le trafic à la normale.

 

4. Aide psychologique pour vous soutenir.

Ces accidents peuvent être choquants. Si vous êtes victime, témoin ou si vous avez tout simplement besoin d’en parler, un numéro gratuit est à votre disposition: 0 800 120 821📞. Vous serez mis en relation avec des professionnels pour vous soutenir bénéficierez d’une écoute et d’une aide psychologique. Ce numéro est accessible 7 jours sur 7 de 9h00 à 20h00.

Déposez le premier commentaire sur ce sujet

Laisser un commentaire