Maligne-E-T4.transilien.com est un blog de SNCF
S'informer

Grève nationale SNCF : la mesure de dédommagement

72
Publié le 19/06/2018

Voici les informations de la campagne de dédommagement, qui débute ce mardi 19 juin.

Il y a quelques semaines, Ile-de-France mobilités et SNCF ont annoncé que les voyageurs franciliens, abonnés Navigo et imagine R, seraient dédommagés en compensation des difficultés rencontrées depuis avril. 50% de leur abonnement d’avril et de mai leur seront remboursés.

 

Qui est concerné ?

Vous êtes concerné par cette mesure si vous détenez un abonnement :

  • Navigo annuel,
  • Navigo mois personnalisé,
  • Navigo mois Découverte,
  • Navigo mois Solidarité,
  • Imagine R.

Et ce quelle que soit la zone tarifaire du forfait (1-5, 2-3, 3-4 ou 4-5).

Votre forfait doit avoir été valide sur le mois d’avril ou de mai 2018.

Vous devez résidez en Ile-de-France, à l’exclusion de Paris, et des communes desservies par les lignes de RER exploitées par la RATP : RER A Est (Charles De Gaulle Etoile > Marne la Vallée Chessy / Boissy Saint-Léger) et RER B Sud (Paris Gare du Nord > Robinson / Saint-Rémy lès Chevreuse).

Si vous ne résidez pas dans une commune éligible, mais que vous y travaillez ou que vos enfants y sont scolarisés, la mesure de dédommagement s’applique également.

 

Comment ça fonctionne ?

Du 19 juin au 22 juillet, le site mondedommagement.transilien.com vous permet :

  • de déposer votre demande,
  • de vérifier si vous êtes concerné par la mesure de dédommagement, en temps réel avec le numéro de votre pass et votre date de naissance,
  • de suivre l’état d’avancement de votre demande.

 

Si vous ne résidez pas dans l’une des communes concernées mais que vous y travaillez ou que vos enfants y sont scolarisés, il vous suffit de déposer une réclamation, en joignant un justificatif.

 

Le règlement se fera par virement ou lettre chèque dans un délai de 8 semaines.

 

Vous êtes éligible mais votre demande est refusée ?

Si vous ne résidez pas dans l’une des communes concernées mais que vous y travaillez ou que vos enfants y sont scolarisés, il vous suffit de déposer une réclamation, en joignant un justificatif.

⚠⚠ À la suite de votre refus, vous pouvez directement au formulaire et y joindre vos pièces justificatives. Si vous ne les avez pas, vous pouvez enregistrer votre demande et ajouter les fichiers plus tard via le menu « Suivre ma demande ».

Sinon, vous pouvez déposer la réclamation directement sur le site: mondedommagement.transilien.com.

 

 

 

[Mise à jour 19/06/2018]

Pour information, le site de dédommagement connait une forte affluence depuis ce matin. Vous rencontrez des difficultés? Je vous conseille de faire votre demande plus tard, le site étant ouvert jusqu’au 22 juillet.

72 commentaires pour “Grève nationale SNCF : la mesure de dédommagement”

  1. Vivi7789Passer au statut dit :

    Pour le moment le site ne fonctionne toujours pas …
    Écran noir

    • ClairePasser au statut dit :

      Bonjour @Vivi7789. Effectivement, en raison d’une forte affluence sur le site de dédommagement, je vous conseille d’effectuer votre demande un peu plus tard.
      Pour rappel, le site est ouvert jusqu’au 22 juillet.
      N’hésitez pas si vous avez d’autres questions!

  2. KatPasser au statut dit :

    Ma demande a été refusée pour le motif « Ville non éligible » mais j’ai indiqué que mon lieu de travail est dans la zone concernée (Aubervilliers, RER ligne B) et ajouté un justificatif.

    Comment faire pour relancer ma demande ?

    • ClairePasser au statut dit :

      Bonjour @kat je vous rassure, pour être éligible il faut résider dans une commune desservie par nos lignes et/OU y travailler.
      Pour cela, maintenant que la demande vous a été refusée, je vous conseille d’envoyer votre justificatif directement à cette adresse: contact@mondedotransilien.com
      Tenez moi informez!

  3. vero61Passer au statut dit :

    Bonjour,

    Un remboursement du mois de juin est-il d’actualité, car il y a toujours des grèves sur la ligne E.
    Merci

    • ClairePasser au statut dit :

      Bonjour @vero61 je n’ai malheureusement pas encore d’informations à ce sujet.
      J’actualiserai cet article dès que j’en saurai plus!

  4. marquetPasser au statut dit :

    Effectivement, le site n’est pas très rapide, j’y suis arrivée, mais en m’y reprenant à 3 fois; à chaque fois, il était indiqué  » VERIFICATIONS EN COURS » et rien ne se passait.

    • ClairePasser au statut dit :

      Bonjour @marquet. Ravie de voir que vous y êtes parvenue!
      Effectivement, le site était difficile d’accès à cause de la forte affluence: après vérification à l’instant, ce n’est à priori plus le cas aujourd’hui.
      Bonne journée à vous

  5. YannPasser au statut dit :

    Bonsoir,

    Je trouve la démarche très particulière.
    L’usager qui a subi les perturbations doit encore passer du temps afin de se faire rembourser une prestation qu’il n’a pas eu, ou que partiellement.

    D’une part, il faut avoir validé une fois dans le mois. Ce n’est pas forcément facile quand on voit qu’il n’y a pas eu une journée sans grève sur le rer E depuis le début du mouvement social. A titre d’exemple, le train de 8h34 est supprimé chaque jour depuis 2 mois et demi. Dans ce cadre, il est possible d’avoir chercher un transport alternatif et ne pas avoir validé une seule fois son pass sur la période.

    D’autre part, les trajets « habituels » doivent être connu du système, et également le lieu de résidence. Donc, à minima, une bonne partie des usagers devrait être automatiquement remboursé, selon ces critères. Ca éviterait un site débordé, et le non remboursement des personnes n’allant pas sur internet. Ce serait plus équitable.

    Ne voyez pas dans ce message une critique ou une remise en cause du mouvement social.
    Celui-ci me parait justifié et aurait à mon sens mérité une mobilisation plus importante. C’est bien le système de dédommagement lui même que je remets en cause.

    Bien cordialement.
    Yann

  6. midoussPasser au statut dit :

    Bonjour,
    Ma demande est refusée pour cuase de ville non éligible, j’ai un navigo annuel,j’habite à la Queue en Brie(94510) je prends le RER E à la gare Pontault Combault/Magenta aller/ retour, tous les jours, je travaille sur Paris, quel justificatif j’envoie avec ma réclamation ? c’est vraiment dommage qu’à l’ère de la technlogie et dunumérique on ne peut pas tracer les trajets juste avec un numéro de navigo, sans besoin d’avoir des villes éligibles ou pas… bon c’est un autre débat 😉

  7. vanessamtyPasser au statut dit :

    Bonjour,

    Ma demande a été refusée, car il semblerait que ma ville de résidence ne soit pas « éligible », pourtant j’habite à La Queue en Brie et prends le rer E tous les jours. Je ne peux pas faire de réclamation car je ne peux que justifier de mon lieu de travail ou dire que j’habite chez un tiers. Je ne comprends pas en quoi ma ville n’est pas éligible et comment faire pour effectuer une réclamation?

    Cordialement

    • ClairePasser au statut dit :

      Bonjour @vanessamty et @midouss@yahoo.com. Après vérification, je vous confirme en effet que les caudaciens ne sont pas concernés par cette mesure.
      Pourquoi? Eh bien parce que les communes étant desservies par des lignes RER exploitées par la RATP, et ici le RER A, n’ont pas subies de perturbations de service liées à la grève nationale SNCF.
      Vous souhaitez tout de même faire une réclamation? Voici le contact: mondedommagement.transilien.com, sans oublier de joindre vos justificatifs.

  8. CatherinePasser au statut dit :

    Bonjour,

    Une grève touche le RER E depuis décembre/janvier. A peine 2 trains par heure au lieu du trafic habituel, rames bondées dès les premières stations, on nous fait voyager comme du bétail depuis 6 mois. Quelles mesures vont être prises ? La grève n’a pas l’air d’être terminée.

    Merci.

    • ClairePasser au statut dit :

      Bonjour, je comprends que ces situations soient difficiles et j’en suis navrée.
      Pour le moment, il s’agit d’un dédommagement concernant les mois de mars et d’avril. Pour ce qui est du reste, je n’ai pas encore d’informations supplémentaires, je vous tiens informé par le biais de ce blog et du compte twitter @SNCF_RERE.

  9. midoussPasser au statut dit :

    Bonjour Claire,
    Je fais suite à votre réponse à @midouss@yahoo.com et @vanessamty hier au refus de dédommagement pour motif  » ville non éligible » pour les caudaciens (La Queue en Brie), je tiens à vous signaler que notre ville n’est desservie par aucun des RER contrairement à ce que vous avez mentionné, la gare la plus proche 5 kms est celle d’Emerainville Pontault Combault sur le RER E pour rejoindre Paris en 30 min. Et la ville qui est desservie par le RER A et celle de Sucy en Brie et non La Queue en Brie qui est à 6,5 km de la Queue en Brie et pour y arriver le matin bon courage… à partir de cette gare pour rejoindre Paris avec un trajet en moyenne de 45mn voir plus.
    Je me demande sur quelle logique ces critères de dédommagement se basent, ou encore une fois de plus c’est la machine et son algorithme qui tranchent à la place de l’humain.
    un coup de fil à des journalistes peut être réglera l’affaire encore mieux que le formulaire de réclamation dont les cartes sont joués d’avance.
    Bonne journée

    • ClairePasser au statut dit :

      Bonjour @midouss @vanessamty @yahoo.com , c’est effectivement les informations dont je disposais hier. J’avoue que c’est un secteur que je connais peu et je comprends mieux la situation maintenant.
      Je remonte vos commentaires et vais faire mon maximum pour mettre en lumière ce cas. Je reviens vers vous si j’ai du nouveau.

  10. Bibilolo13Passer au statut dit :

    Bonjour Claire,
    J’ai essayé de faire une demande pour un dédommagement mais on me dit que ma ville est non éligible (Champigny sur Marne – ville avec une gare sur la ligne A et un autre sur la ligne E)
    J’ai compris que le RER A n’est pas concerné par cette mesure mais en ce qui me concerne je prends le RER E à Villiers sur Marne car j’habite en périphérie de la ville. J’ai bien envoyé les justificatifs dans la deuxième partie du formulaire mais la demande a également été rejetée… Pouvez-vous m’aider svp ?
    Merci d’avance

    • ClairePasser au statut dit :

      Bonjour @bibilolo13 Les communes étant desservies par des lignes RER exploitées par la RATP ne sont pas concernées par cette mesure, comme ici avec Champigny-sur-Marne.
      Je m’engage à mettre en lumière votre remontée, je vous tiens informée!!

    • Bibilolo13Passer au statut dit :

      Rebonjour, je vous remercie pour votre réponse mais je ne comprends pas car la gare des Boullereaux-Champigny (ville non éligible) est bien située sur la ligne du RER E, cette ligne n’est pas exploitée par la RATP. Il se trouve que c’est cette ligne que je prends et que c’est sur cette même ligne que nous subissons des grèves tous les jours car reconductibles et non 3 jours tous les 5 jours comme la plupart… La restriction sur les dédommagements n’est pas juste ni réfléchie car ce n’est pas la ville du domicile qui importe c’est le trajet que la personne effectue tous les jours qui devrait être pris en compte et ce via le pass navigo directement. Merci encore pour votre retour

  11. FloPasser au statut dit :

    Bonjour, nous sommes plusieurs utilisateurs du RER E habitant Champigny (les boullereaux) à avoir vu notre demande de dédommagement refusée. Or, la ligne E est concernée par le dédommagement.
    Peut il s’agir d’une confusion entre le nom de la station « Champigny » qui est sur la ligne A mais située dans la commune voisine de St Maur… et la ville de Champigny effectivement desservie par la ligne E.
    Faute de réponse à ma demande sur le mail @mondedotransilien.com je vous demande de l’aide ! Pourriez-vous remonter cela en interne ?
    merci

    • ClairePasser au statut dit :

      Bonjour @Flo, et pour vous répondre @bibilolo13: Effectivement, vous êtes plusieurs à me faire ce retour.
      Pour tout vous dire, je présente un compte rendu sur nos réseaux (blog #RERE + twitter @RERE_SNCF) tous les vendredis: je vais ainsi en profiter pour mettre en avant vos remontées.
      Encore une fois, je ne peux rien vous promettre car je ne suis pas décisionnaire, mais comptez sur moi pour faire passer l’information.

    • StephanePasser au statut dit :

      Claire, si je comprends bien, si une commune est à la fois desservie par le RER E SNCF et le RER A RATP elle n’est pas éligible. La SNCF part donc du principe qu’en cas de grève de ses agents on n’a qu’à aller prendre le train à la station RATP, même si elle est plus loin de chez soi et ne conduit pas aussi directement à notre destination ! Je me trompe ?
      Par ailleurs, que faut-il entendre par « commune desservie par telle ligne » ? Seulement une commune où il y a un arrêt de cette ligne ou aussi les communes voisines et, dans ce deuxième cas, jusqu’à quelle distance ?
      Enfin, pour éviter que les usagers ne se cassent les dents sur le site du dédommagement et perdent ainsi leur temps inutilement, pourriez-vous publier ici la liste des communes exclues de ce remboursement partiel ?

  12. LudivinePPasser au statut dit :

    Bonjour,
    A l’instar d’autres habitants de Champigny (commune de plus de 75.000 habitants et très vaste), ma demande de dédommagement est refusée. Motif : commune non-éligible. Raison invoquée : la commune dispose d’une gare RER A ? Faux. La gare RER A qui porte le nom de « Champigny » se trouve sur la ville de … Saint Maur. La seule gare sur le territoire de Champigny est la gare des Boullereaux, gare du ReR E !
    D’autre part, d’autres habitants de Champigny (quartier de Coeuilly), sont plus proches de la gare de Villiers sur Marne – RER E (2km) que la gare de Champigny – RER A (6km). Tous les jours, nous empruntons la ligne E, trajets facilement vérifiables par la puce électronique du pass Navigo.
    Et aujourd’hui, refuser le dédommagement revient à nier la situation que nous vivons depuis 6 mois (mouvements sociaux démarrés en décembre) et que nous subissons depuis 2 mois (trains supprimés malgré les annonces la veille, etc …).
    Pouvez-vous nous indiquer où en sont vos remontés sur ce point, svp ?
    Merci d’avance, Claire

  13. blackcatPasser au statut dit :

    Bonjour, je suis également dans la même situation j’habite champigny, à côté de la gare des boullereaux où j’essaie de prendre mon train et travaille à val de Fontenay, les deux gares étant située sur la ligne E. Or, ma demande de dédommagement a été rejetée d’office. J’ai fait une réclamation en joignant mes justificatifs, on me repond que ça prouve que je ne suis pas éligible. J’ai envoyé un mail à @mondedotransilien.com mais aucune réponse alors que j’ai fourni tous les renseignements ! Comment peuvent ils croire qu’on dépend du rer A qui nous ferait un détour de 20mn de bus vers le sud alors qu’on a le rer E à 5mn de la maison ! On est déjà lourdement impactés depuis décembre, on a des frais hors normes pour faire garder nos enfants matin et soir, on ne peut plus les emmener à leurs activités sportives faute de rentrer à temps et on nous prive du moindre dédommagement parce qu’ils confondent le nom des gares ?!?!?! Pitié faites quelque chose pour nous !!! Merci par avance

  14. midoussPasser au statut dit :

    Bonjour Clair,
    Avez-vous du nouveau concernant mon cas s.v.p, suite à votre commentaire ci-dessous du 21 juin 2018 à 10:55 :
    « Bonjour @midouss @vanessamty @yahoo.com , c’est effectivement les informations dont je disposais hier. J’avoue que c’est un secteur que je connais peu et je comprends mieux la situation maintenant.
    Je remonte vos commentaires et vais faire mon maximum pour mettre en lumière ce cas. Je reviens vers vous si j’ai du nouveau. »
    Merci par avance et bonne journée

  15. MylyPasser au statut dit :

    Bonjour, j’ai un cas similaire pour la gare de Nogent-Le Perreux… mon domicile n’est pas éligible alors que je prends quotidiennement (enfin j’essaie) la E au départ de cette gare pour me rendre à Val de Fontenay, mon lieu de travail. Les 2 sont sur la ligne E, en 3 mn.
    Malgré ma réclamation, on m’a confirmé que ma ville Nogent sur Marne est hors dispositif…
    Une amie qui habite Le Perreux a eu le même refus. La SNCF semble donc estimer que puisque nous avons d’autres gares desservies par des lignes RATP (ligne A Nogent sur Marne, pour info les gares ne sont pas au même endroit, comme pour Champigny) nous n’avons pas subi les grèves puisqu’il nous suffisait bien sûr d’aller à l’autre bout de la ville, prendre un RER A, faire un changement à Vincennes pour reprendre la ligne dans l’autre sens… En gros temps de trajet de 35 mn dont 15 mn pour me rendre à la gare, si tous les RER s’enchaînent parfaitement.
    Une fois de plus le manque de respect des usagers par la SNCF est flagrant… Nous subissons quotidiennement cette grève et ne pouvons même pas prétendre à un minimum de considération et de dédommagement. Il est plus que léger de la part de la SNCF de s’appuyer sur la RATP pour tenter de justifier ses refus. Je vous remercie de bien vouloir également remonter cette anomalie. Cordialement

  16. Bonjour,

    J’habite à la Queue-en-Brie, limitrophe Pontault-Comabult, et effectue quotidiennement le trajet de Pontault-Combault à Saint-Lazare (destination finale : Wagram, M3). Ma demande de dédommagement a été refusée pour la raison suivante : commune non-éligible.

    J’ai donc subi, comme beaucoup d’usagers, cette grève quotidienne sur cette ligne avec des retards quasi quotidien et à faire plus de 4h de transports dans la journée au lieu de 2h habituellement (1h aller et 1h retour).

    Qu’en est-il de notre préjudice subi ? Comment se fait-il que nous ne pouvons pas bénéficier de ce dédommagement ???

    Un grand merci à vous par avance,

    Mathilde Lelievre

  17. syldetchPasser au statut dit :

    Bonjour

    Je rencontre le même problème que tous les voyageurs de la ligne E, ma demande à été refusée car gare non éligible … de qui se moque t’on ??? La ligne E est en grève tous les jours et cela depuis le début du mouvement. Des trains annoncés qui sont finalement retardés ou supprimés. La gare des Boullereaux Champigny n’a rien à voir avec la ligne A qui se situe sur la commune de St Maur et se trouve à l’opposé des Boullereaux. Moi je travaille dans 19 ème et je vais jusque Magenta pour ensuite prendre la ligne 5. Je ne comprends donc pas pourquoi je n’ai pas droit au dédommagement… J’espère que vous allez pouvoir faire quelque chose pour les usagers de la E.

    Merci d’avance.

  18. TaninPasser au statut dit :

    Bonjour Claire,
    Je me joins à l’ensemble des utilisateurs qui se sont déjà manifestés. J’habite Champigny sur Marne, la gare la plus proche étant celle de Villiers sur Marne. Comment se fait-il que les villes desservies par le RER E notamment sur la ligne Villiers-sur-Marne/Haussmann ne soient pas éligibles? C’est un non-sens ! On a subi les grèves au quotidien pendant deux mois et aujourd’hui, on refuse le dédommagement.
    Merci d’avance pour votre aide

    • ClairePasser au statut dit :

      @Tanin @syldetch @mathildelelievre @myly @midouss @blackcat @LudivineP @Bibilolo13 @Flo
      Bonjour à tous. Comme je vous l’avait indiqué, j’ai fais remonter l’ensemble de vos commentaires, aussi bien sur le blog que sur twitter.
      On me confirme à ce jour que les trois villes concernées par vos réclamations: La Queue-en-Brie, Champigny-sur-Marne et Nogent-le-Perreux, ont des gares affectées à la branche RATP de la ligne A et sont non éligibles à ce dédommagement. Vous pouvez faire une réclamation si vous travaillez dans une autre commune d’île de France hors Paris intra-muros et hors ligne A branche Est et ligne B branche Sud.

    • Bonjour Claire,

      Je ne comprends absolument pas la réponse que vous apportez.

      En effet, les villes de Nogent sur Marne et Champigny sur Marne disposent effectivement d’une gare RER A en plus de celle du RER E. Cependant la ville de la Queue en Brie ne dispose d’AUCUNE gare au sein même de sa ville. Et géographiquement la gare du RER E est la gare la plus proche de notre ville.

      Comment justifiez-vous alors la réponse que vous apportez ?

      En vous remerciant par avance pour votre aide,

      Cordialement,
      Mathilde

  19. SteffiePasser au statut dit :

    Claire dit:

    « Après vérification, je vous confirme en effet que les caudaciens ne sont pas concernés par cette mesure.
    Pourquoi? Eh bien parce que les communes étant desservies par des lignes RER exploitées par la RATP, et ici le RER A, n’ont pas subies de perturbations de service liées à la grève nationale SNCF. »

    Etes-vous en train de dire que devoir faire un trajet d’1h20 minimum au lieu de 50 minutes pour se rendre sur son lieu de travail, ce n’est pas subir des perturbations de service liées à la grève nationale SNCF?

    Caudacienne moi aussi, je tiens quand même à vous signaler que la gare RER E de Pontault Combault est à 10 minutes en bus (en prenant le bus SITUS 2) de la Queue en Brie, tandis que Sucy en Brie RER A est à 30 minutes si absence de bouchons (rare en heure de pointe), et Noisy le grand RER A est à 40 minutes. en prenant le 207.

    Je paye 1 heure supp’ MINIMUM par jour de grève à la nourrice de mon fils à cause de ces grèves, mais je ne subis pas de perturbations de service liées à la grève nationale SNCF?

    Et ben dites donc… tant de mauvaise fois me sidère.

  20. TitonyoPasser au statut dit :

    Bonjour,

    Après m’être fait refuser ma demande de dédommagement, je me permets également de rejoindre les différents commentaires précédents :
    – j’habite au Perreux-sur-Marne et contrairement à ce qu’il est écrit : il n’y a pas de gare de RER A au Perreux. Il y’en a une à Nogent, une à Bry sur Marne, et une à Neuilly Plaisance,
    – je travaille proche de Gare du Nord, le RER E (gare de Nogent-Le Perreux) est donc « direct » en sortant à Magenta, ce qui est loin d’être le cas avec le A où il faut prendre une correspondance à Châtelet avec la B (je vous laisse bien imaginer qu’il était inenvisageable de prendre une correspondance avec la ligne D),
    – il a fallu parfois faire entre 40min et 1h de transports par jour en plus (bus pour se rendre aux gares de RER A moins proches de mon domicile, bus ou métro ou pieds pour se rendre à Auber le soir pour rentrer) pour combler les lacunes et diminution de la fréquence du RER E, mais a priori pour nous autres usagers cela n’est pas avoir été « suffisamment gênés » pour estimer prétendre à une indemnisation quelconque…,
    – les usagers habitant Maisons Alfort ont été indemnisés (car utilisateurs du RER D fortement impacté), pour autant il y a également le métro (RATP) dans cette ville, pourquoi donc différencier le traitement sur cette ville là notamment ?

    Donc non seulement on a subi des gênes quasiment quotidiennes, en plus on nous a fait « miroiter » une éventuelle indemnisation de la gêne sans que cela ne rattrape les heures et le temps perdu, mais en plus il faut faire partie de « villes spécifiques » et pas simplement être usager de la SNCF chaque jour pour finalement pouvoir bénéficier d’un remboursement a minima…
    Je trouve le procédé relativement honteux, même si in fine cela n’engage que moi et ne changera rien au fait que je continuerai à payer mon pass Navigo pour pouvoir me rendre à mon travail même si cela me prend plus de temps…

    Bonne journée.

    Bien cordialement.

    Antoine KOBEL

  21. LiciaPasser au statut dit :

    Bonjour, j’habite champigny, à côté de la gare des boullereaux et travaille à haussmann St lazare les deux gares étant sur la ligne E. Or, ma demande de dédommagement a été rejetée. J’ai fait une réclamation en joignant mes justificatifs, la réponse est : ville non éligible. Pourtant j’ai eu de grandes difficultés pour me rendre à mon travail : partir plus tôt rentrer plus tard. Je ne comprends absolument pas les critères de ce dédommagement. La puce insérée dans ma carte navigo doit quand même indiquer que c’est essentiellement la ligne E que je dois emprunter pour me rendre plus rapidement au travail !
    Nous avons subi tous les aléas de cette grève, notamment quand les trains annoncés étaient finalement supprimés !
    Si je suis la logique appliquée pour ce dédommagement, au lieu de prendre un train à 5 minutes de chez moi, (boullereaux Champigny), prendre un bus pendant 20 minutes pour aller prendre le RER À paraît judicieux. Sauf qu’à ce compte là j’ajoute aussi les aléas de la route. Du temps perdu donc.C’est inadmissible.
    J’espère que tout cela a bien été pris en compte.
    Cordialement

  22. MylyPasser au statut dit :

    Bonjour Claire, je vous remercie d’avoir remonté nos réclamations.
    Néanmoins la réponse que l’on vous a donné est plus qu’insatisfaisante ! De qui la SNCF se moqué t elle ? Selon toute évidence, de ses usagers.
    Entre la grève quotidienne, votre appli SNCF qui me propose gentiment de rentrer à pieds en l’absence de train (d’habitude c’est la RATP qu’on baptise « Rentre Avec Tes Pieds »…), trains pour lesquels, accessoirement, je paie, et le refus de dédommagement (parce qu’après tout nous n’avons qu’à habiter ailleurs) la situation tourne au manque de respect le plus complet de la part de la SNCF envers ses usagers. Le site de dédommagement ne serait il qu’un simple coup de pub qui essaie de faire passer la SNCF pour un grand seigneur qui, bien évidemment, va dédommager ses usagers lésés ? Et bien non, nous, les clients qui payons pour un service, n’avions qu’à nous déplacer par nos propres moyens ou faire des détours pour prendre une ligne RATP. Je suis curieuse de connaître la part de dédommagements refusés parmi toutes les demandes…
    J’ai pour ma part la chance de pouvoir suivre les instructions de votre appli et faire le trajet à pieds (c’est mon médecin qui est content de toute cette marche à pieds, mais mes chaussures le sont beaucoup moins et la SNCF ne va même pas me rembourser une paire…) mais ce n’est pas le cas de tous les habitants de Nogent, du Perreux, de Champigny ou autres qui prennent le E quotidiennement pour aller travailler et dont la commune n’est pas éligible au dédommagement.
    Les restrictions de dédommagement sont risibles, pourriez vous demander des informations complémentaires? :
    * Ne pas avoir de RER RATP à proximité : quelle est la notion de proximité de la SNCF ? Le même nom de ville ne veut pas forcément dire proche… on parle en km, en temps (on sait bien qu’en IDF les embouteillages changent la donne), facilité de transport pour y accéder ? Que dire de la liberté du client à choisir la gare qui lui simplifie le plus le trajet ?
    * Ne pas travailler dans Paris intra muros : Là je reste sans voix… sérieusement ? Scoop pour ces messieurs/dames décisionnaires : les personnes habitant en IDF prennent les RER et notamment le E pour arriver sur leur lieu de travail dans Paris intra muros…
    J’ai une autre question :
    Pourquoi seul l’Est (« RER A entre Charles de Gaulle et Marne la Vallée/Boissy ») essuie des refus pendant que les personnes à l’Ouest de Paris bénéficient du dédommagement ? Parce que eux aussi pourraient se déplacer pour prendre une ligne RATP au lieu de leur ligne Transilien habituelle… J’ai l’exemple d’un collègue qui habite dans l’Ouest, qui a eu son dédommagement sans problème alors qu’il aurait pu prendre un autre chemin pour rejoindre une ligne RATP. C’est certes plus long mais cela correspond à ce que la SNCF veut que nous fassions dans l’Est parisien…
    Trêve de sarcasme, vous aurez compris Claire que je ne suis pas remontée contre vous qui essayez au moins de nous aider, mais contre ceux qui ont décidé que les usagers/clients n’ont qu’à se débrouiller pour faire des km en plus pour utiliser les transports RATP. Mais une dernière question (rhétorique je l’avoue) : l’abonnement que nous payons tous les mois ne serait-il pas pour les lignes RATP ET SNCF ? Parce que puisque la SNCF estime que nous payons depuis 3 mois seulement pour les lignes RATP, c’est sacrément cher…
    Et puisque la grève a l’air de pouvoir être reconduite cet été, je suis curieuse de savoir ce que la SNCF va donner comme excuse pour refuser nos demandes de dédommagement pour août, lorsque la ligne A sera fermée pour travaux… Que nous n’avions qu’à poser nos congés à ce moment là peut-être ?
    Après ces refus de dédommagement pour de tels motifs je crois maintenant la SNCF capable du pire mépris envers ses usagers…
    Merci à vous Claire et bon courage puisque vous êtes la seule à qui nous pouvons nous adresser.

  23. midoussPasser au statut dit :

    Bonjour Claire
    Merci pour votre réponse, mais si pouvez juste avoir l’info svp quelle est le nom de la gare RER A à la Queue en Brie, ça fait 8 ans que j’y habite et je suis surpris d’entendre que notre ville est desservie par le RER A. Merci par avance
    Bonne journée

  24. mariaPasser au statut dit :

    Bonjour,
    J’ai procédé à une demande de dédommagement via votre site « mon dédommagement ».
    Après un refus, j’ai fait une réclamation, à laquelle j’ai eu également un refus car ville non éligible.

    Je prends le RER E à la gare de Villiers sur Marne Le Plessis Trévise vers Haussmann St Lazar depuis plusieurs années. J’habite Champigny sur marne (limite Villiers sur marne) et ma gare est celle de Villiers sur marne, et je n’ai pas d’autre alternative! Je ne comprends pas ce refus.

    Je subis encore les grèves, matin et soir, cela dure depuis plusieurs mois, cela m’a porté un préjudice financier (alourdissement des frais de garderie de mes enfants), physique (fatigue, stress) et professionnel (retard, rendez-vous reportés ou annulés..)

    Vous comprendrez que ce refus est loin de d’être compréhensible et justifié.
    Vous dites que à champigny sur marne, nous pouvons prendre le RER A…. Ralonger notre trajet de 40min pour prendre le RER A!!! c’est abérant… et cela serait également un « désagrement » mais toujours pas reconnu par la SNCF….
    Merci de revenir vers moi à ce sujet.
    Bien à vous

  25. YannPasser au statut dit :

    Bonjour,

    Je suis effaré par ces problématiques de dédommagement.
    Les conditions de validation du dédommagement sont bien trop limitées et ne prennent absolument pas en compte la réalité du terrain.
    Peu importe la ville d’habitation ou de travail, quelqu’un prenant régulièrement un train ayant subi des grèves devrait être dédommagé, et sans avoir à le demander.

    Maintenant, quelles sont les alternatives ?
    Ne serait-il pas intéressant d’organiser des manifestations dans les gares ?
    Aller débloquer les valideurs de billets afin que tout le monde passe gratuitement ?
    Envoyer en masse des courriers à nos élus (maires, députés …)
    D’autres idées ?
    Simplement écrire sur un blog ne fera probablement pas bouger beaucoup de ligne (sans mauvais jeu de mots)

    D’autre part, et malgré tous les désagréments que cela engendre, je ne pense pas qu’il faille pointer du doigt les grévistes mais je pense plutôt qu’il faudrait aller chercher les raisons de ces grèves et agir sur ces raisons.
    La saturation des lignes, le matériel en piteux état, les lignes également malmenées sont autant d’éléments qui au delà des grèves provoquent également de très nombreuses perturbations. Cela fait parti des sujets que les cheminots grévistes pointent régulièrement du doigt. S’ils étaient un peu plus écouté, nous aurions moins de problème de ce genre, et donc un service de bien meilleur qualité.

    Bien à vous.
    Yann

  26. blackcatPasser au statut dit :

    Claire, en aucun cas la ville de champigny a une gare sur le rer A !!! La gare qui se nomme champigny est à saint maur des fossés, ça fait 10 jours qu’on essaie de la faire comprendre !!! Il suffit de regarder n’importe quel plan, champigny n’a qu’une gare : les boullereaux !!!

  27. ClaudePasser au statut dit :

    Bonjour,
    Je me joins à l’ensemble des utilisateurs qui se sont déjà manifestés.
    J’habite Champigny sur Marne, la gare la plus proche de mon domicile étant celle des Boullereaux Champigny, je trouve inadmissible les réponses données. Si nous prenons la ligne E pour nous rendre sur notre lieu de travail ce n’est pas pour notre plaisir mais bien pour que nous ayons le moins de temps de transports et de désagréments possibles. Si je prends la ligne A pour aller sur mon lieu de travail c’est : 7 mn de marche à pieds jusqu’au bus, 15 mn de bus si tout va bien voir 30-45 mn en cas d’embouteillage, 12 mn de RER A pour Nation s’il n’y a pas de problèmes sur le A, la ligne 1 qui emmène au métro Porte de Vincennes, le T3 30 mn pour aller jusque Rosa Parks et pour finir 10 mn de marche à pieds. Je vous laisse faire le calcul. C’est un non-sens ! On a subi les grèves au quotidien et les subissons encore aujourd’hui. Refuser ce dédommagement est complètement incompréhensible et aberrant. Parce que si vous regardez bien presque tout le monde peut prendre d’autres transports, cars, bus………pour rejoindre son lieu de travail. Donc, pas normal que nous nous n’ayons pas ce dédommagement. J’espère que vous allez pouvoir faire quelque chose pour les usagers
    de la E.
    Bien à vous

  28. AnnePasser au statut dit :

    Bonsoir,
    J’habite à Paris mais travaille dans une commune éligible. Or ma demande est refusé dès la première étape avant même que l’on met demander le moindre justificatif concernant mon lieu de travail. Comment puis-je faire aboutir ma demande?

    • ClairePasser au statut dit :

      Bonjour @Anne @llochou. Vous pouvez envoyer votre demande, accompagner de vos justificatifs, directement à l’adresse mondedommagement.transilien.com.

  29. llochouPasser au statut dit :

    Bonjour,
    Je n’arrive pas à joindre mes pièces justificatives. Lorsque je clique sur le suivi de ma demande (N° 2018_Z_001_7C973YF77CD) et ensuite sur « compléter votre réclamation », j’ai une fenêtre m’indiquant « Refus de dédommagement » mais impossible de joindre une pièce justificative.

  30. 94RERDPasser au statut dit :

    Bonjour à tout le monde.

    Je vois que vous êtes tous un peu perdus, alors je vais tenter de vous communiquer des infos qui sembleront claires, uniquement concernant les gares.

    1/ RER A Est, il n’y a pas de gare au Perreux, effectivement, mais le système a dû rentrer par erreur d’assimilation « Le Perreux = Nogent » et non « Le Perreux = Nogent-Le Perreux ».
    2/ RER A Est, la gare de Champigny se trouve de l’autre côté du Pont, à St-Maur, certes, mais parce que les limites de villes ont été faites comme cela. Il en va de même pour La Varenne – Chennevières. Mais les gares restent considérées comme appartenant aux communes pour lesquelles elles portent les noms.
    3/ RER A Ouest : le RER A Ouest appartient à SNCF, c’est ce qui permet aux usagers de prétendre au dédommagement. Seuls les axes Est du RER A et Sud du RER B ne peuvent prétendre au dédommagement, exception faite entre Orsay et St-Rémy sur le RER B, où un dédommagement est prévu au mois de juin, mais concernant un incident d’exploitation d’ampleur exceptionnelle survenu lors des inondations de juin 2018 (glissement de terrain, le service est assuré en bus de substitution).
    4/ RER E Les Boullereaux et Villiers : les usagers ont deux bus (106/110) permettant de relier ces gares à celle de Joinville le Pont en 20-30min, ceci explique cela, même si je suis en accord avec tous ici sur le fait qu’il s’agit d’une gare RER E donc éligible (par exemple, @Claire, le bus 103 permet de relier Maisons-Alfort/Alfortville RER D à Ecole Vétérinaire M8 en 15min, mais Maisons-Alfort/Alfortville est éligible, Le Vert de Maisons est éligible en RER D, mais le 181 amène les usagers au M8 en 15min à Créteil Université, en 30min à Ecole Vétérinaire, et dernier exemple, Créteil est éligible, car le RER A s’arrête à St-Maur Créteil (oui commune de St-Maur, ne dites rien ici), mais la commune a été rendue éligible car de l’autre côté, il y a Créteil Pompadour RER D).
    @Claire, pour vous, est-ce que mon 3ème exemple du 4/ vous permet de comprendre le problème des usagers ?

    • SteffiePasser au statut dit :

      5/ RER A EST, La Queue En Brie n’est PAS et n’a JAMAIS été desservie par une gare RER A et n’a pas de RER A à son nom.

      La gare RER A la plus proche étant à 30 minutes de bus hors bouchons, ce qui est utopiste vu que le trajet emprunté par ce bus est perpétuellement bouché. Vient ensuite Champigny RER A, à 35 minutes, même combat. Et pour finir Noisy Le grand à un peu moins de 40 minutes.

      Contre 10 minutes pour Pontault Combault RER E et un peu moins de 20 minutes pour Villiers sur Marne RER E. Sachant que dans mon cas, le trajet RER E dure 50 minutes de chez moi à mon bureau, contre en moyenne 1h30 HORS BOUCHONS si j’emprunte le RER A car .

      Qu’on ne vienne pas me dire que ma ville n’a « pas subi de perturbations de service liées à la grève nationale SNCF ». Merci.

  31. Bonjour Claire,

    Du nouveau quand au refus de dédommagement des habitants de la Queue en Brie ?
    Quelles informations avez-vous concernant le nom de cette fameuse station (inexistante) qui desservirait soit disant notre commune ?

    Merci par avance

  32. marion.monPasser au statut dit :

    Bonjour,
    Je rejoins tout les précédents commentaires…
    Comment pouvez-vous justifier les refus de dédommagement dans des villes sous le prétexte que, à l’autre bout de la ville, soit à 30min à pied, nous aurions pu avoir accès au RER A, qui lui n’était pas touché par vos grèves?? Considérez vous sérieusement qu’augmenter notre temps de trajet de 30min matin et soir ne soit pas un préjudice???? Sans parler du fait que les arrêts du RER A ne sont pas les mêmes que ceux du E, donc il faudrait en plus rallonger le trajet en l’adaptant. Dans ce cas pendant qu’elle y est la SNCF pourrait refuser les dédommagements de toutes les personnes qui ont utilisé leur voiture, leur vélo, leurs jambes, n’importe quel moyen autre que le rer qui ne fonctionnait pas…c’est ridicule! Nous avons dû composer avec les grèves sur le RER E pendant 3mois (et manifestement ce n’est pas terminé), et pas seulement les jours « officiels » de grève, puisqu’il n’y a quasiment pas eu de journée normale entre début avril et fin juin, et on s’entend dire qu’on n’a pas assez galéré pour mériter un dédommagement. C’est vraiment scandaleux… la SNCF accepte des demandes pour des personnes qui n’utilisent jamais une ligne transilien mais qui, quelle chance, vivent dans des villes qui sont sur leur liste, et en refuse d’autres qui ont réellement continué à prendre tant bien que mal le RER E pour aller travailler tous les jours. Pourquoi ne pouvez vous pas vérifier avec nos abonnements que nous avons bien utilisé vos lignes, pas par plaisir, mais uniquement parce que nous n’avions pas d’autre choix ?

    • ClairePasser au statut dit :

      Bonjour @marion.mon,
      Nous ne pouvons exploiter que les données du contrat Navigo, à savoir l’adresse que vous avez enregistrée. Il nous est interdit par la CNIL d’exploiter les données de validation, dans le cadre de la protection de vos données personnelles. C’est pourquoi nous ne pouvons pas tracer votre trajet et voir où vous validez en entrée.
      Je comprends tout à fait votre frustration, mais mes mains sont malheureusement liées concernant l’éligibilité de ces communes.

    • LudivinePPasser au statut dit :

      Bonjour Claire,
      Je vous cite : « ous ne pouvons exploiter que les données du contrat Navigo, à savoir l’adresse que vous avez enregistrée. Il nous est interdit par la CNIL d’exploiter les données de validation, dans le cadre de la protection de vos données personnelles. C’est pourquoi nous ne pouvons pas tracer votre trajet et voir où vous validez en entrée. »
      J’avoue que je ne comprends pas bien cette explication sur la CNIL. Puisque partout dans les gares, les bus, les trains, la SNCF communique sur l’obligation de valider.
      1/ parce que la loi l’impose, sous peine de sanctions pénales (d’accord). Et qu’il est normal que la SNCF soit payé pour sa prestation (d’accord).
      2/ parce que cette validation lui permet de mieux connaître nos habitudes et donc améliorer les offres de transports (horaires des trains, etc …)
      d’ailleurs, le même blog en parlait en 2016 : https://maligne-e-t4.transilien.com/2016/09/12/pourquoi-est-il-necessaire-de-valider-son-titre-de-transport/.

      Si la validation vous permet d’exploiter les données pour améliorer l’offre de transports, pourquoi la validation ne permet-elle pas de justifier de nos transports réellement effectués ? Ceux qui ont utilisent quotidiennement le RER E valident aux bornes du RER E, sont donc comptabilisés pour l’exploitation de l’offre de transports mais disparaissent dès qu’il s’agisse de reconnaître leur préjudice dû aux grèves …
      Désolée d’insister, mais encore encore une fois, inégalité de traitement !

    • ClairePasser au statut dit :

      Bonjour @LudivineP,
      Les données que nous exploitons pour adapter et améliorer nos offres de transport sont des données générales de validation : nous étudions le volume de validation dans chaque gare pour connaître le nombre de montants. Toutefois, nous ne pouvons pas exploiter vos données personnelles de validation, c’est-à-dire les gares dans lesquelles vous avez personnellement validé votre passe Navigo.
      J’espère que ces éléments d’explication répondent à votre interrogation concernant l’exploitation des données de validation. Je comprends bien que cette situation soit extrêmement frustrante pour vous, mais je n’ai malheureusement aucun pouvoir sur cette décision d’éligibilité de chaque commune.

    • LudivinePPasser au statut dit :

      Je vous remercie Claire, pour votre réponse sur l’exploitation des données de validation. J’avoue que c’est un sujet qui m’interpelle et m’intéresse beaucoup 🙂

      Je vous cite : « mais je n’ai malheureusement aucun pouvoir sur cette décision d’éligibilité de chaque commune ». A qui pouvons-nous nous adresser pour contester ce refus d’idemnisation ? Voire pour contester la réclamation au refus d’indemnisation ? A quelle adresse mail ou postale pouvons-nous écrire pour contester ce critère d’exigibilité (qui ne correspond pas à la réalité vécue par les usagers) ?

    • ClairePasser au statut dit :

      Je vous en prie 🙂

      Si vous souhaitez contester ces refus, vous pouvez contacter directement le service concerné à l’adresse suivante : contact@mondedotransilien.com. (Les délais de réponse peuvent être longs, en raison du nombre important de demandes qui leur sont envoyées). Toutefois, je ne voudrais pas vous donner de faux espoirs : les mêmes éléments de réponse vous seront certainement apportés.

    • LudivinePPasser au statut dit :

      Merci Claire pour cette adresse mail.
      Je suis bien consciente que cette décision (l’éxigibilité des communes) n’est ni de votre ressort, ni celui des personnes derrière cette messagerie.
      Mais je préfère tenter, exprimer mon incompréhension de cette décision, qui ne reflète pas la réalité et surtout qui nie les préjudices que vous avons subis. Je crois que c’est ce dernier point qui m’attriste le plus. Refuser ce dédommagement revient à nier la difficile période de 3 mois que nous avons vécu (allongement du temps de transports, fatigue physique et morale, tensions et réflexions verbales, perte de salaire dû au retard, heures supplémentaires de la nourrice dus au retard … ). Il n’y a pas que le salaire des cheminots qui ont a été touché par cette grève (et si je voulais être cynique : nous, les usagers, nous n’avons pas eu de « cagnotte leetchi ». Pour être sincère, j’espère qu’elle a bien servi au complément de salaire des cheminots, et non un simple coup de com’).

      C’est pour toutes ces raisons que je vais écrire et arrêter de vous harceler.

      Merci Claire pour votre écoute et vos réponses

  33. FabNico94Passer au statut dit :

    référence de la demande : 2018_Z_001_792BFKAD9E6 > « refusé »
    Bonjour Claire,
    La définition de « dédommagement » : Réparation d’un dommage, prèjudice subi.
    J’habite Champigny sur Marne , quai Lucie, la gare la plus proche de mon domicile est  » les Boullereaux Champigny » 15 minutes à pieds.Je prends la ligne E pour me rendre sur mon lieu de travail ( Magenta) le temps de transport est optimisé en utilisant l’application transilien.Ma demande a été refusée car gare non éligible . J’ai subi la grève tous les jours et cela depuis le début du mouvement, encore ce week-end. La gare des Boullereaux Champigny n’a rien à voir avec la ligne A RATP se trouvant à St Maur des Fossés à 40 mn à pieds (google maps) de mon domicile.
    Je réfute l’affirmation que Champigny-sur-Marne a une gare affectée à la branche RATP de la ligne A d’une autre ville donc non éligible à ce dédommagement car il est très difficile de relier en bus Saint-Maur ou Joinville, le traffic entre 7h et 10H est souvent rallongé( tous les bus) OU dévié ( bus 317 et 116 du pont de Nogent) , pour REGULARISATION.. un comble pour des gares affectées à la branche RATP de la ligne A…
    ps > Claire que pensez-vous du commentaire de 94RERD du 3 juillet toujours sans réponse ???
    Aussi, à quelle heure ouvre et ferme la gare des Boullereaux souvent fermée à 8h et 18h?
    Les agents de cette gare sont aussi génés par cette grève ?? néanmoins ils comprennent, pour avoir parlés avec eux, l’incompréhension du refus de dédommagement
    Cordialement.

  34. LudivinePPasser au statut dit :

    Bonjour Claire,
    Le commentaire de « 94RERD » du 3 juillet à 13h35 n’a eu aucune réponse et pourtant il résume très la situation et autres messages laissés par les usagers.
    Comment la SNCF accepte-t-elle de traiter inégalement ses usagers sur l’indemnité de dédommagement ? Comment la SNCF peut-elle rembourser les habitants de Maisons-Alfort et Créteil (ligne D, certes mais aussi ligne A et/ou métro donc la RATP) et pas ceux de Champigny, Nogent, Le Perreux ou Sucy en Brie ?
    Pourriez-vous m’expliquer, Claire, comment ces habitants ont-ils pu bénéficier d’une indemnité alors qu’ils disposent d’une solution alternative ?
    Si l’exigiblité de la commune est le critère principal (puisque c’est le seul qui vous nous donnez), pourquoi ce critère n’est-il pas appliqué ailleurs ?

    Nous avons bien compris que vous n’aviez pas le pouvoir de répondre à nos réclamations, mais reconnaissez que le critère de l’exigibilité ne s’applique pas à tout le monde et crée donc un inégalité entre des usagers dans une même situation.

    Merci d’avance Claire,
    Bonne journée,

  35. marquetPasser au statut dit :

    Bonjour,

    On a l’impression que cette campagne de dédommagement a été effectuée dans le but de rembourser le – possible, en cherchant « la petite bête »…
    Et qu’en est-il pour le mois de JUIN?? En effet, la grève a duré jusqu’au 29.

    • ClairePasser au statut dit :

      Bonjour @marquet,
      Je n’ai malheureusement pas encore d’information concernant un éventuel dédommagement pour le mois de juin.

  36. OdilelafPasser au statut dit :

    Tout comme les autres usagers mécontents, je me suis vue refuser mon recours auprès de l’adresse mail contact. J’ai envoyé les justificatifs, prouvé par A+B que je ne pouvais pas prendre le RER A près de chez moi et que dans mon entourage plusieurs usagers du A (non touchés par les grèves avaient été dédommagés sans justificatifs).
    Je n’ai plus de réponse à mes mails et nous n’avons plus aucun recours. Les pertubations sur le E ont commencé depuis le mois de Février. Ce n’est pas avec plaisir que j’ai dû prendre des trains plus tôt pour faire mes heures de travail et finalement prendre mon véhicule afin de pallier aux grèves intempestives.
    Pourquoi faire une telle discrimation entre les usagers?
    Pourquoi demander des pièces justificatives et ne pas en tenir compte?
    Comment obtenir une adresse postale afin d’envoyer un recommandé pour mener un éventuel recours?
    Savez-vous que nous pouvons tous nous associer afin d’obtenir le remboursement qui nous est dû?
    Merci de votre retour, le silence de la SNCF commence à être inacceptable et la façon dont nous sommes traité ne l’est pas non plus.
    N’oubliez pas que nous sommes usagers mais nous sommes également clients.
    Quand on propose un remboursement, on doit s’arranger pour respecter ses engagements.

    • ClairePasser au statut dit :

      Bonjour @Odilelaf,
      Je comprends sincèrement votre mécontentement et votre frustration face à cette décision. Malheureusement, je n’ai pas plus d’éléments de réponse à vous apporter que l’affectation géographique de certaines communes à la branche RATP du RER A, et d’autres au RER E.
      Le seul contact disponible pour faire une réclamation est l’adresse mail contact@mondedotransilien.com : les délais de réponse peuvent être longs, car l’afflux de demandes est encore important.

  37. kileniakPasser au statut dit :

    Bonjour,
    Je viens de recevoir ce message m’indiquant que ma demande de dédommagement est refusée.
    J’exige des explications de votre part.
    Je suis domiciliée au Perreux sur Marne.
    Je prends le RER E depuis plus de 10 ans tous les matins pour me rendre à mon lieu de travail.
    Pendant plus de 2 mois, j’ai vécu un calvaire au quotidien pour me rendre sur Paris et revenir à mon domicile et je ne suis pas remboursable ? On marche sérieusement sur la tête.
    Le minimum est d’expliquer pourquoi. D’autant plus qu’un mail m’a été envoyé pour me dire que j’étais finalement éligibile au remboursement.
    On se moque sérieusement du monde.
    Vous pouvez parfaitement voir sur le relevé de mes déplacements que ma demande n’est pas abusive : elle correspond à la réalité.
    Trouvez-vous cela normal qu’on me fasse payer un forfait mensuel 100% alors qu’il n’y a que 1 RER sur 3 les jours de grève et 2 RER sur 3 les jours de non grève ? Et cela n’a pas d’impact ? Je pense que vous n’apprécieriez pas que je ne paye que 30% du forfait alors que je m’en sers à 100%. Et bien là nous sommes dans la même situation.
    Pour rappel, la ville du Perreux-sur-Marne n’est pas traversée par la ligne de RER A. La seule gare disponible au Perreux est celle de Nogent-Le Perreux (comme le précise justement le nom de la gare).
    Estimer qu’il faille se rabattre sur les gares de Nogent sur Marne ou celle de Neuilly Plaisance, avec un allongement de temps de parcours de 30 minutes a minima par trajet est inadmissible. Car pour rappel, il n’y a pas eu de renfort de bus sur les lignes desservant ces gares.
    Nous sommes donc pris en otage d’une situation non choisie.
    Comme à chaque fois, ce sont les usagers qui sont victimes d’un mouvement social qui nous est imposé.
    Ce qui est sûr, c’est que le sens du service et le sens du commerce, tout comme l’écoute client ne sont pas les atouts majeurs de la SNCF.

    • ClairePasser au statut dit :

      Bonjour @kileniak,
      J’ai tout à fait conscience que la grève nationale a été une période difficile pour vous.
      Néanmoins, je ne suis pas sûre de comprendre votre problème suite à votre demande de dédommagement : actuellement, votre demande est-elle refusée, ou avez-vous finalement obtenu le dédommagement ?

  38. marquetPasser au statut dit :

    Bonjour,

    Une collègue ( d’une autre ligne L, je crois) a eu son virement en début de semaine.
    Moi, pas encore.
    Par ailleurs, cette semaine, on a eu le droit au florilège des trains supprimés, retardés, ou courts.

    Agréable!!

  39. SteffiePasser au statut dit :

    Bonjour Claire,

    Avez-vous l’intention de répondre au message de 94RERD qui est très bien formulé et très courtoisement de surcroît? Je sais que vous n’y êtes personnellement pour rien, et que j’ai tendance à être un peu vindicative face au manque de logique et de bonne volonté de la SNCF (et forcément ça retombe sur vous! et j’en suis désolée), mais cette question en particulier, qui est très bien détaillée, peut vous donner des pistes pour interroger les personnes décisionnaires.

    • ClairePasser au statut dit :

      Bonjour @Steffie,
      J’ai bien noté le problème soulevé par @94RERD, et je l’avais d’ailleurs remonté aux équipes en charge de la gestion des dédommagements. Malheureusement, je n’ai pas davantage d’éléments de réponse à vous apporter, si ce n’est que les possibilités de rabattement par bus ne sont pas étudiées lors du choix des communes éligibles. La non éligibilité de certaines communes s’appuie sur leur rattachement géographique à la branche RATP du RER A.
      Je comprends sincèrement votre incompréhension face à ces décisions, et je vais relancer ce sujet, mais je ne peux malheureusement pas vous promettre d’obtenir d’autres éléments de réponse.

    • SteffiePasser au statut dit :

      Donc concrètement, peu importe que l’on perdre plus d’une heure par jour pour pouvoir aller travailler, si on se trouve dans une ville « géographiquement » proche d’une ligne RATP (Exemple personnel, La Queue en Brie), on ne sera pas dédommagé?

      Quid des villes telles Créteil (qui a à la fois le métro intramuros ET une gare RER A à son nom) dont les usagers sont tout de même remboursés parce qu’il y a une gare RER D dans la ville? Vous a-t-on communiqué les raisons de ce choix, compte tenu du fait que c’est complètement illogique? Pouvez-vous poser la question? (Même sans garantie de réponse, ça me va tant que la question est posée… J’aimerais vraiment comprendre la logique de l’acceptation/refus d’indemnisation, car rien ne paraît logique à ce jour…).

    • ClairePasser au statut dit :

      Bonjour @Steffie,
      J’ai posé la question de l’éligibilité des communes, et notamment de celles traversées par des lignes RATP. Je n’ai pas encore eu de réponse, et je viens de relancer le sujet.
      Je reviendrai vers vous dès que j’en saurai plus à ce sujet et si j’obtiens de nouveaux éléments d’explication.

    • SteffiePasser au statut dit :

      Merci Claire.

      Et bon courage. Supporter notre grogne ne doit pas être facile tous les jours…

  40. vero61Passer au statut dit :

    Bonjour Claire

    Avez vous des informations sur le fait d’un remboursement prévu pour le mois de juin, ou va t-on se faire avoir pour cause de congés!!
    Merci

    • ClairePasser au statut dit :

      Bonjour @vero61,
      Je n’ai pour l’instant aucune information concernant le mois de juin.
      Je reviendrai vers vous dès que j’en saurai plus.

  41. OlivierPasser au statut dit :

    Bonjour,

    Rentrant de congés, je viens de m’apercevoir que le délai pour réaliser le dédommagement des mois d’avril et de mai suite aux grèves est dépassé.
    Y-a-t-il un autre moyen de vous transmettre les éléments afin d’obtenir le remboursement ?
    Je vous remercie d’avance de votre retour.

Laisser un commentaire