Maligne-E-T4.transilien.com est un blog de SNCF
S'informer

Isabelle Delobel, Directrice des Lignes EPT4, souhaite vous adresser un message.

109
Publié le 22/06/2016

ISABELLEMadame, Monsieur,

Pendant près d’un mois, vos trajets quotidiens sur le RER E, la ligne P et le Tramway T4 ont été perturbés par un mouvement de grève. A cette situation, sont venues s’ajouter des intempéries exceptionnelles qui ont compliqué, voire empêché, les déplacements sur certains axes de la ligne P.

J’ai bien conscience que ces semaines vous ont semblé interminables, pour vous, vos familles mais aussi vos employeurs ou vos salariés et je peux vous assurer que je mesure toutes les difficultés que vous avez connues.

Vous avez été nombreux à exprimer votre incompréhension et mécontentement face à ces événements, et je le comprends.

Notre priorité de vous accompagner dans vos déplacements  a été constante pendant cette période difficile. Les équipes des lignes E,P et T4 et moi-même avons œuvré jour après jour pour optimiser toutes les ressources dont nous disposions et vous proposer le plus de trains possible.

Je souhaite vous remercier d’avoir su parfois adresser vos encouragements aux centaines d’agents SNCF qui se sont mobilisés dans les gares, à la conduite des trains, au centre opérationnel de la ligne et dans les postes d’aiguillage ; ces personnes ont donné toute leur énergie pour assurer le service le plus acceptable.

Au cours des dernières semaines, nous avons eu 3 priorités : vous informer dès la veille de tous les trains du lendemain, vous garantir le programme de circulation annoncé et préparer le retour au service normal.

S’agissant du dédommagement, et conformément à l’engagement contractuel que nous avons avec le STIF, l’analyse gare par gare des journées où le service minimum n’a pas été assuré est en cours. Nous reviendrons rapidement vers vous pour préciser les modalités de mise en œuvre.

 

Je vous assure de ma pleine et entière mobilisation, ainsi que celle de mes équipes, pour vous accompagner quotidiennement dans vos déplacements.

 

Isabelle DELOBEL – Directrice des lignes E, P et T4

109 commentaires pour “Isabelle Delobel, Directrice des Lignes EPT4, souhaite vous adresser un message.”

  1. acheumeuneuPasser au statut dit :

    Bonjour,

    En attendant, quand je mets mon pass navigo dans la borne de recharge et que je choisis « juillet zone 1 à 5 », je vois 70€… Et là je retire aussitôt mon pass. Le service n’a pas été rendu correctement sur le mois de juin mais déjà nous sommes invités à avancer 70€. No way !

    http://dictionnaire.reverso.net/anglais-francais/no%20way

    • Gregggg dit :

      A la place de râlez faites le calcul (niveau primaire)
      70€ que doit vous rembourser la moitié votre patron (pour les trajet de transport en commun)donc de votre poche 35€
      Un mois de travail égal à 23 jours de travail (maxi)
      Donc 35€/23 jours également à 1€52 par jours donc 76 centimes par trajet
      Alors usageragace prenez votre voiture si vous êtes si agacé que ça
      Combien dépenser vous pour votre café du matin ou votre paquet de cigarettes
      Apprécie plutôt que râler ça rend malade d être egris
      0,76 € de votre poche pour un trajet de plusieurkm en heure de pointe /c est sur que de temps en temps ça marche pas bien c est la vie
      S il vous plait prenez votre voiture marre de voir des gens comme vous dans les transports

    • acheumeuneuPasser au statut dit :

      Cher Greggg,
      Alors je résume votre message : je dois m’estimer heureux de payer/avancer seulement 35€ par mois parce que finalement le service rendu par la SNCF est quand même pas si mal que ça.
      Greggg, je vous propose de prendre la place de la personne qui fait les annonces dans les gares : chaque fois qu’il y a un désagrément (grève, retard, suppression de trains etc.), vous annoncez : « Certes, le train est supprimé, mais hey ! réfléchissez bien…vous ne payez que 0,76€ par trajet !! Faites ce calcul niveau primaire, vous verrez ! Alors l’est pas belle la vie ?! hein ?? »
      Un patron (Greggg) à son salarié qui refuse de lui payer ses heures supp’ : « Ouais mais non tu comprends,t’as pas tes heures supp’, mais t’as quand même ta paie quoi ! Mince alors !Et puis heu…C’est la vie !!! »
      Bon à part ça : je n’ai pas de voiture, je ne bois pas de café, je ne fume pas (je préserve la bonne santé et la pureté de mes poumons, ce qui me permet de marcher à un rythme soutenu, chose fort utile car depuis le mois de septembre 2015, je boycotte le T4 en parcourant tous les jours 1km de chez moi jusqu’à la gare du Raincy. Et vous savez quoi ? Figurez vous que les changements se sont vite manifestés : ma silhouette s’est affinée [j’ai une démarche de mannequin à présent], je suis plus sûr de moi dans la vie de tous les jours, je dors mieux, mon poil est plus doux, et j’attire tous les regards dans le RER. Je vous avoue néanmoins être inquiet au sujet du pic de pollution aux abords de la place du Général de Gaulle, juste à côté de la gare, le matin entre 7h30 et 8h00.)Bon, c’est pas tout, mais faut que j’aille voir à la borne de recharge Navigo si le tarif Juillet zone 1-5 a été mis à jour ! Je vous tiens au courant. Gros bisou. 😉

    • georges dit :

      @gregg/ …..sauf que la bagnole on pourra plus la prendre car elle a plus de 25 ans !….sinon, effectivement, pendant les grandes grêves, 4H du matin et revenir à 22H (because embouteillage) c’était vraiment super. C’est un choix/ on pourrait habiter une chambre de bonne au lieu d’un F2 en banlieue. Question : vous vivez sur quelle planête ??

    • georges dit :

      ….On passera sur le mépris des conditions de transports de centaines de milliers d’usagers qui se tapent en plus de leur boulot des « crêves dans les transports, souvent 4 à 5h par jour. On se pose la question/
      bêtise ou sadisme, je prendrai la première explication.

    • Gregggg dit :

      A Georges
      Je veux juste souligné que nos transport marche plutôt bien sauf certains jours .on remarque plus les retard que les arrivées à l heures car pour nous c est normal.je voulais alerter du faites que oui il y a des retards ,des suppressions,mais je trouve ça « normal »vu le nombre de train sur les lignes
      En voiture ce n est pas 10-15 minutes que l on aurait de retard ça ce calculerait en heures surtout quand il pleut.
      Je souhaiterai que les personnes qui commentent réalisé quand même certaines choses
      Oui la Sncf a des pannes que l on comprend pas toujours mais je préfère prendre 20 minutes de train pour aller à Paris travailler (Chelles -paris) plutôt que de prendre ma clio diesel de 2005 et mettre plus de 100€ par mois en trajet (gasoil-Usure) et être en retard car sur la A4 c est bouché

    • georges dit :

      je vous croyais en province. Encore qu’en province des amis – chômage oblige – font 2H de trajet pour aller dans la grande ville. Tout est à voir SUIVANT le LIEU DE TRAVAIL. En Ile de France ce n’est même pas la distance Qui prime ce sont les changements. Une personne proche change 4 fois et chaque fois c’est escaliers, attente sur le quai, attente de la correspondance, et La correspondance n’attend pas un train en retard, les 10 min deviennent vite 20 min, Je ne sais quelles sont vos conditions mais toutes les semaines ce sont des retards qui s’accumulent, ambiance difficile au bureau, jours de vacances en moins, etc….. je connais aussi des personnes qui travaillent à Montparnasse et habitent Chartres, et qui, faute de correspondance, passent moins de temps qu’un banlieusard. Tout est relatif., et dépend beaucoup des changements. Pour moi, le RER E, c’est des problèmes toutes les semaines….quoiqu’il en soit la voiture nous est interdite – parking – embouteillage – etc

    • georges dit :

      ….pour beaucoup c’est 1/ trajet domicile gare (et à la gare il faut trouver une place de parking) attente du train – changement à Magenta – métro 4 – changement de métro puis marche d’un quart d’heure jusqu’au boulot. Si vous faites ça en 20 min vous avez de la chance. Au mieux c’est plus d’une heure, et c’est rare….quant à ceux qui sont en intérim et qui changent de lieu 4 fois par an c’est encore pire….quant aux personnes qui viennent de Tournan, ou Meaux, ou plus loin….!!

  2. marquetPasser au statut dit :

    Bonjour,

    En espérant une réponse prompte à ce sujet, et dans l’intérêt des usagers qui en ont légèrement assez de payer pour un service très imparfaitement rendu, de la part d’un Service dit Public.
    Une entreprise privée qui pratiquerait ainsi perdrait une grande quantité de clientèle et se retrouverait en liquidation, avec, hélas, des licenciements.

  3. fpn93 dit :

    Au final tout se terminera un jour comme à la SNCM.
    Trop de grèves tuent la grève. La grève peut être un outil formidable, mais cet outil doit être utilisé avec intelligence et de manière ciblée, sinon il perd tout son sens et son efficacité. Mais ce n’est que mon avis …

    • georges dit :

      c’est aussi le mien. Les grêves corporatistes et locales dans un grand groupe n’ont aucun intérêt pour le syndicalisme unitaire. La SNCF sera démantelée comme le reste, avec appui de la CGT.

  4. vincent021 dit :

    Ces journées de grève à n’en plus finir ont définitivement terni en mois toute confiance que j’avais en la sncf en tant que client… le pire : un soir où le train que je devais prendre direction Chelles depuis Hausmann voie 31-33 annulé et annoncé à voir 32-34 : mouvement de foules pour rejoindre ces voies puis environ 30 minutes interminables resté dans l’incompréhension, annonces cacophoniques et inaudibles pour au final, une fois dans le train, assailli et blindé de voyageurs, comprendre que ce train partait direction Villiers.
    J’ai mis 2h30 à rentrer chez moi au lieu d’1h et 15 en temps normal. Finir une journée de travail en pleine semaine dans une ambiance d’angoisse m’a beaucoup fatigué et rajouté un sentiment de dégoût

    Un remboursement de tout le mois de mai serait le minimum.

  5. UnJourUneGreve dit :

    Madame Delobel,

    J’apprends à l’instant que des suppressions de trains auraient lieu sur tous les axes au motif de trains immobilisés en atelier de maintenance. Bien. Si nous parlons de l’atelier de maintenance de Noisy le Sec, je souhaiterais avoir des éclaircissements sur ce qui s’y passe.

    En tant qu’usager et contribuable, il est inadmissible de constater que ces agents voyous saccagent et sabotent littéralement le bien commun (cf. votre courrier du 21/04/2016 à destination des agents du Technicentre de Paris Est) sans que cela soit accompagné de sanctions.

    Ces événements ont été qualifiés de manière sibylline d' »incidents ponctuels de production ». La « fin » de la grève voit le retour de ces suppressions et trains courts qui dégradent chaque jour un peu plus la perception de votre ligne par leurs usagers.

    Par conséquent, je vous remercie de nous indiquer si ces dégradations ont été suivi de sanctions disciplinaires, et de façon plus générale quelle est la véritable situation dans ce centre.

    Cordialement

  6. Un usager excédé dit :

    Bonsoir,

    Simple question, pourquoi le train TUVA de 17h28 en gare d’Haussmann voie 32 a t’il été interverti avec un COHI voie 31, 2mn avant le départ prévu, alors qu’un colis suspect était présent voie 31 ?
    Bien évidemment, 10 bonnes minutes plus tard, on nous annonçait la nouvelle et rebelotte changement de voie pour le TUVA suivant !
    Sans compter les risques liés à ce bagage…
    Est ce un choix de garantir le train pour Celles au détriment du Tournan ?

    Merci pour votre réponse.

    Ps: ces changements de voie et suppressions deviennent régulières, en tout cas direction Tournan, et sont rarement accompagnées d’annonce claire.

  7. E dit :

    Madame Delobel, en dehors des grèves, le service est de plus en plus dégradé, entre la maintenance négligée, les suppressions, les trains courts, les problèmes de signalisation, les fameux incidents de production (?)… que faites vous pour améliorer tout ça ?
    En attendant on continue de payer 70 euros par mois pour un service non rendu.

  8. Niels_77Passer au statut dit :

    Bonjour Mme Delobel,

    Merci d’avoir repris fidèlement le texte tout cuit preparé par le service communication de la SNCF. M. Dehornoy en a fait de même : http://maligned.transilien.com/2016/06/17/message-de-julien-dehornoy-3/
    On se sent tellement considérés !

  9. NDPasser au statut dit :

    Mobilisation des équipes pour accompagner : aucun agent a st Lazare, aucune info, pas de train pendant 40 minutes. Si c’est ça la mobilisation pour vous, j’ose pas imaginer quand vousvous mobilisez pas.
    Ce texte censé passer de la pommade est une nouvelle erreur de communication.
    Ça pourrait être drôle si cette incapacité n’était pas récurrente.
    Regardez un petit peu ce qu’il se passe au quotidien (ce blog et twitter).
    Rien de ce qui est remonté depuis des mois n’est pris en compte et traité.
    Les incidents se multiplient et le traitement de ceux-ci est de plus en plus mauvais (retards annoncés très largement en dessous de la réalité, communication inexistante ou ce qui est pire contradictoire 3 fois en 5 minutes).
    Bouteille jetée à la mer même si il est évident que Mme la directrice ne mettra jamais les yeux sur ce blog. Il faudrait dès lors assumer cette ligne honteuse qui devient pire que beaucoup de lignes Transilien alors que c’était un bonheur il y a moins de 5 ans.

  10. thierry93 dit :

    Par contre gare de Gargan sur le T4 à midi aujourd’hui il y avait plusieurs agents SNCF pour renseigner.Très conviviaux et courtois ils se renseignaient pour avoir des réponses aux questions posées sur le trafique et les renseignements étaient justes à la minute près .Il faut aussi souligner quand il y a de bons éléments .
    En fait le T4 fonctionnait bien mieux que ce qu’annonçaient les annonces!
    Par contre à Haussmann c’est une autre histoire en cas de problème, on vous envoie toujours sur la mauvaise voie et on loupe jusqu’à 3 trains!

  11. Arno dit :

    Encore un texte copié/collé sans aucune vérité. Le passage au privé va vous faire du bien chère madame. Honte qu’une directrice de lignes ne donnent si peu de considérations à ses usagers. Ils y a beaucoup de choses à changer à la SNCF et vous en premier !
    Pouvez-vous nous expliquer pourquoi la SCNF dépense plus de 2 milliards d’Euros en communication alors qu’il n’a aucun concurrents dans l’hexagone au détriment du matériel?

  12. thierry93 dit :

    Ce billet arrive bien (trop) tard.
    Ne vous faites pas trop d’illusions sur les privatisations les actionnaires considéreront l’entretien comme poste de dépense bien trop chère pour leurs dividendes!A part le fait qu’il y aura moins de grèves ça n’ira pas mieux,il n’y a qu’à regarder l’exemple britannique ou américain

    • Rupert dit :

      Le Tube londonien (qui équivaut à la fois à nos réseaux métro et RER) n’a jamais été privatisé. J’ai vécu à Londres pendant 4 ans et j’y ai connu tous les désagréments que nous connaissons ici: grèves régulières, ralentissements pour cause de feuilles sur les voies ou fortes chaleurs etc. Quant à la privatisation de British Rail et la découpe du réseau en 120 morceaux par le gouvernement de John Major à partir de 1993, elle a fini pas aller de soi vu son état de délabrement avancé lié à 40 ans de sous-investissement de la part de l’État. Ça va un peu mieux à l’heure actuelle, semble t-il. Le prix des billets sur les grandes lignes n’a rien d’exorbitant, la régularité du service s’est améliorée et surtout (surprenant pour un Français) la fraude n’y existe qu’à l’état résiduel. Sources: moi-même, qui fréquente ce pays depuis 25 ans et qui y ai habité 5 ans et demi au total.
      Bref, on est loin de la catastrophe généralement dépeinte par des médias ou des « partenaires sociaux » qui ont tout intérêt à ce que rien ne change à la SNCF et à la RATP. Pour thierry93: les opérateurs privés font très peu de profits sur leurs lignes et les subventions étatiques sont encore plus élevées que du temps de BR. Comme quoi la privatisation n’est pas forcément une bonne idée, mais par pour les raisons que vous avancez.

  13. DamienS dit :

    Bonjour,
    Voir la SNCF s’inquiéter de ses clients ne peut que me réjouir, et particulièrement en ces temps difficiles de grèves « massives ». Mais il est vrai que l’on peut douter de la sincérité de ces propos.
    Certes il y a eu une bonne communication sur le maintient de certains trains, mais cela ne permet pas la suppression d’autres sans s’inquiéter du client. Cette semaine encore nous subissons la suppression de nombreux trains sur la ligne E, à horaire variable sans aucune communication. Est-ce considérer le client?

    Je finirai presque par regretter la greve.

    PS: la suppression de train pour cause de maintenance n’est pas un motif, il faut en prévoir en conséquence.

  14. fuhraih dit :

    Et bien sûr cette étude gare par gare sur le service minimum va conclure que le service minimum a été rempli sur la ligne E.
    Le service minimum OK quand une grève dure 1 jour ou 2, mais entre les mouvements sociaux locaux et la grève nationale, ça fait plus d’un mois que les clients de la ligne E galèrent à être entassés dans les trains…
    Du moment que les perturbations durent plus d’une semaine, même si le service minimum contractuel est rempli un geste envers les clients qui paient tous les mois pour les sauteurs et qui subissent les perturbations serait le bienvenu.
    La SNCF devrait peut être prendre en considération qu’un jour avec l’ouverture à la concurrence ils perdront les clients mécontents avec les conséquences qui en découlent (cf le cas SNCM).

    • georges dit :

      De toutes façons les chiffres de « ponctualité » ne prennent pas en compte les trains supprimés…..la conclusion sur l’honnêteté est vite faite. Désolé.

  15. vero_b77Passer au statut dit :

    « Pendant près d’un mois …  » ??
    Vous voulez dire « pendant plus d’1 mois », non ?

    Et hier soir, rer de 17:28 à haussman pour Tournan, une nouvelle rame arrive voie 32.
    On se dit « chouette, la clim ».
    Tout le monde s’assoit.
    A 17:26, un homme a côté de moi me dit « la destination a changé, c’est indiqué Chelles maintenant ».
    Aucune annonce.
    Tout le monde sort, se rue sur le quai d’en face, rien, se dépêche de monter les escaliers pour le quai d’en face (voie 31), le train pour Tournan est là.
    Toujours aucune annonce.
    On rentre dedans, il fait chaud.
    17:35 : annonce pour nous dire qu’un colis suspect est dans le train et qu’il est supprimé !
    Super 🙂
    On remonte les escaliers pour retourner voie 32 et attendre le suivant.
    Il fait de plus en plus chaud avec tous ces va-et-vient.

    Encore merci pour ce grand moment de communication !

  16. Bertrand77Passer au statut dit :

    Un beau copier-coller qui prouve effectivement votre compatissance vis à vis de nous les usagers !!!!! poster une video vous montrant en train de jouer du violon aurait été plus sincère,
    Comment aller vous procéder pour déterminer ces gares ??? Les trains supprimé seront ils prit en compte ???
    J’espère avoir la réponse avant le 30 juin, sans quoi je ne rechargerai pas pour juillet !

  17. RLB93Passer au statut dit :

    SVP, QUAND seront réparés les escaliers de la gare de Bondy ? dans 1 an ? 10 ans ? ou pas d’espoir ?

    • RLB93Passer au statut dit :

      et les quais de Bnody ? des tracés rouges ont été faits aux zones cassées mais rien a suivi.

    • LaetitiaPasser au statut dit :

      Bonjour @RLB, pour infos les travaux de réfection des quais devraient commencer lundi 11/07.

    • et à Chelles ? le rideau fermé ça va durer combien de temps ?

    • LaetitiaPasser au statut dit :

      Bonjour,
      L’accès aux machines de contrôle automatique billets est fermé car pendant les orages, de l’eau s’est infiltrée dans le plafond à ce niveau et menaçait de s’effondrer.
      Une demande de travaux est en cours. Un chéneau plus grand (pour évacuer les eaux qui proviennent de la voie) est en cours de fabrication pour éviter que ça ne se reproduise.
      Un affichage signalant ce dysfonctionnement est en place depuis le premier jour avec une date de remise en service prévue le 30/06/2016.

    • Julius77 dit :

      Et les panneaux d’affichage à ozoir ? Une réparation un jour ?

    • LaetitiaPasser au statut dit :

      Bonjour @Julius77, suite aux inondations, le sous-sol de la gare d’Ozoir a été entièrement inondé, le réseau a donc dû été coupé. Les automates de vente et les écrans ne pouvaient donc plus fonctionner.
      Il a fallu assécher le sous-sol, puis faire des vérifications et changer des câbles. Tout fonctionne à nouveau depuis ce matin !

    • LaetitiaPasser au statut dit :

      Bonjour @RLB des travaux sont effectivement prévus ainsi que sur les quais, mais je n’ai à ce jour pas de date à vous communiquer. Je reviens vers vous si j’obtiens davantage d’informations.

    • LaetitiaPasser au statut dit :

      Bonjour @RLB, j’ai reçu la réponse à votre question au sujet des escaliers de la gare de Bondy. La réfection des escaliers et la mise aux normes pour les personne à mobilité réduite sont bien prévues. Selon le dernier planning reçu ces travaux débuteraient en octobre 2016.

  18. vero_b77Passer au statut dit :

    Trafic ralenti sur le E jusqu’à 19:00 pour cause de forte chaleur !!!
    Et on a eu 1 seul jour de chaleur, c’est dire !!

    Mais on va faire comment cet été, dites ?

    En plus, trafic ralenti, comme la clim marche pas, on va tous tomber comme des mouches dans vos wagons de merde

  19. UnJourUneGreve dit :

    Seules les lignes E et P sont concernées par ces « soi disant » fortes chaleurs : soit vous nous mentez comme vous l’avez fait pour le saccage du technicentre du mois d’avril, soit vous êtes des incapables. Soit les deux.

    A moins que le véritable motif soit si inavouable qu’il en menace la paix sociale ….

    • Orchidée dit :

      Non nous sommes vraiment en fortes chaleurs.
      Le rail supporte mal la chaleur donc pour votre sécurité, les trains roulent au ralenti

    • georges dit :

      @Orchidée/ Nous sommes bien d’accord mais pourquoi en Afrique, Mauritanie, les trains transportant le minerai roulent par moins 15 la nuit et plus de 40° le jour. Il y a bien là quasi 60° de différence
      sur UNe JOURNEE. comment font ils ??? : ils vérifient, ils entretiennent. Même chose pour les pays froids. La SNCF ne le fait pas en France, pour 350000 passagers par jour, et, là, on peut se poser des questions., parce que, techniquement, ça devrait fonctionner

    • NDPasser au statut dit :

      Oui @Orchidée, il fait très chaud. Oui la sécurité est importante. Toutefois, les autres lignes (L,J,D,C pour ne citer qu’elles) n’appliquent pas ces ralentissements.
      Il y a 2 possibilités :
      – Ils sont inconscients et ne prennent pas le danger en compte
      – Il y a autre chose
      Pourquoi cette spécificité sur le E ?

    • UnJourUneGreve dit :

      @Orchidée: relisez bien mon post svp : « Seules les lignes E et P sont concernées par ces « soi disant » fortes chaleurs ».

      Vous indiquez que ce sont les rails qui sont soumis à fortes chaleurs (je vous précise qu’il ne fait que 31°C au plus chaud de la journée). Mais dans ce cas, pourquoi les rails des autres lignes ne sont pas impactés ? Vous suggérez donc que la sécurité que vous invoquez est plus relâchée sur les autres lignes ? Les lignes de Paris-Est ont donc été pourvues de rails en chocolat ?

      La réalité est tout autre et vous le savez. J’attends que Madame Delobel prenne ses responsabilités et nous explique pourquoi *SEULE* la ligne E est impactée lorsque le mercure dépasse 25°C. Et accessoirement, pourquoi de manière concommitante des trains sont immobilisés an atelier.

    • georges dit :

      De toutes façons si « c ‘est pas ça c’est autre chose »…..ce qui est aussi bizarre c’est que le « personne sur les voies » on n’en parle plus, à une époque c’était la routine journalière. Alors on se demande vraiment si on ne nous prend pas pour des « gogos »

    • NDPasser au statut dit :

      Il semblerait que ce soit les voies entre noisy et pantin. Temps normal jusqu’à noisy. Ça fait 10 minutes qu’on a quitté noisy, toujours pas à pantin …

    • JerePasser en mode normal dit :

      Bonjour,
      Ce qui compte est la température du rail pouvant atteindre 45° lorsqu’il fait 30°, ça dépend également de la circulation des trains car celle ci chauffe le rail. Par conséquent il y a une restriction de vitesse.

    • georges dit :

      @jéré/ on est d’accord mais ou la SNCF n’est pas « au niveau » ou le train de minerai de Mauritanie, avec ses 200 wagons, par une température qui varie sur la même journée de MOINS 15 A PLUS 60 est un train d’extra terrestres.

    • georges dit :

      ….en fait en Mauritanie ils entretiennent et ils remplacent les rails, très régulièrement, et pour transporter du minerai.. ici, par contre, en France, 350000 usagers par jour ne justifient pas ce travail, on préfère le TGV et la haute technique, c’est pas pour nous.

    • Z20900Passer au statut dit :

      Il est évident que depuis la catastrophe de bretigny, il y a beaucoup plus de restrictions de vitesses liées aux fortes chaleurs. Il a plusieurs paramètres à prendre en compte pour les fortes chaleurs, notamment si le problème vient de la caténaire ancienne, la voie ancienne, le nombre de trains en circulation, le type de trains.
      Il va falloir attendre un bon moment, que le réseau soit en grande partie modernisé que ces restrictions de vitesses cessent.
      Et ce n’est pas le température extérieure qui est prise en compte, mais la température des composants.

  20. christophe_77680 dit :

    J’ai trouvé ce communiqué bien, une bonne idée. Et puis quand j’ai vu que c’était le même à plusieurs endroits, je me dis que vous vous moquez bien de nous. Même pas capable de prendre 30 minutes pour rédiger un texte personnalisé aux usagers de vos lignes.

    Je m’arrête là, il n’y a que Laetitia et quelques personnels de la SNCF qui liront ces lignes, et sans doute aucun dirigeant.

    Ça me débecte.

  21. Tof dit :

    Je viens d’avoir ma compagne qui était avec ma fille de 2 ans et une poussette. Elle a emprunté la ligne E (initialement devait prendre la P à Chelles pour se rendre sur Paris) :

    – aucune annonce sur les quais pour indiquer les retards sur la ligne
    – elle prend la E jusqu’à Magenta
    – arriver à Magenta, elle se rend compte que les ascenseurs ne marchent pas
    – arriver au Guichet pour demander de l’aide à un agent : personne
    – elle décide tout de même de passer les portiques non adaptés aux poussette.
    – le portique bloquait, elle a du forcer
    – elle arrive avec ma fille + poussette devant le grand escalier à descendre (oui celui super étroit et dangereux) pour emprunter la 5
    – arriver à République, un agent RATP manque de marcher sur ma fille sans s’excuser et deux autres, en haut des escaliers, qui regardaient ma compagne galérer avec ma fille et la poussette sans proposer de l’aide.

    Au delà des problèmes de retard, de grèves et autres soucis qui peuvent être difficilement gérer par la SNCF / RATP, il y a des choses qui ne coutent pas grand chose et qui sont entièrement dépendants de ces deux organismes :
    – la communication
    – l’implication, l’attitude et la disponibilité du personnel

    De simple chose comme passer un message sonore pour indiquer qu’il y a un soucis sur les quais. Indiquer le meilleur chemin pour les personnes chargées en gare et indiquant un itinéraire bis en cas d’ascenseur HS. Formez les agents, quelque soit leurs missions pour qu’ils sachent aider les personnes ayant des soucis. ça coûte pas grand chose et retirera beaucoup de frustration pour l’usager.

    • LaetitiaPasser au statut dit :

      Bonjour @Tof, je suis navrée de cette situation, j’ai fais remonter votre témoignage. Pourriez vous me préciser vers quelle heure votre compagne à souhaité prendre un train de la ligne P à Chelles ? et à vers quelle heure elle n’a trouvé personne au guichet à Magenta? Merci

    • Tof dit :

      Merci pour votre réponse.

      Pour Chelles, ça devait être vers 15h43
      Pour Magenta, ça devait être vers 16h20

    • Usager dit :

      Bonjour Tof ,
      La situation que vous relater concernant le comportement d’un agent de la RATP est parfaitement conforme aux normes de la RATP , on ne voit que sa .
      Agent très mal éduquer , aucun sens du commercial , relation client nul , certains agents laissent à se poser des questions quand on les regardent…
      Le personnel SNCF est bien plus professionnel tout de même , sa se voit clairement quand on achete un billet à un fuichet SNCF , l’agent est en general poli , meilleur présentation etc …
      Quand on va à un guichet de la RATP on les enmerde clairement ses faignasses qui hésitent même pas à soupirer sous vos yeux …

    • LaetitiaPasser au statut dit :

      Merci pour vos précisions, j’ai fait remonter votre témoignage.

  22. Alriad dit :

    Bonjour, je comprends trés bien la gréve.. Mais je trouve honteux de continuer la gréve pendant la période d’inondation, de desastre qu’on connu certaines personnes…. Si au moins les cheminots étaient aller aider les sinistrés au lieu de ne pas conduire les trains, cela aurait servi à quelque chose et aurait permis de manifester tout en étant utile..
    Bref, un fils de cheminot.

  23. UnJourUneGreve dit :

    @Alriad: Vous avez bien de la chance de comprendre cette grève. Moi non. Pas plus que je ne comprends l’attitude des grévistes ou encore le saccage du technicentre de Noisy par les collègues de votre Papa.

    Vous trouvez honteux de continuer la grève alors qu’il y a des gens sinistrés ? Vous êtes donc tombé dans le panneau de la communication gouvernementale car ces deux choses n’ont rien à voir. Il s’agit d’un élément de langage destiné à retourner l’opinion, vous conviendrez que la ficelle est un peu grosse.

    Manifester tout en étant utile ? Mais mon bon Monsieur vous rêvez ! Votre Papa est (ou était s’il est en retraite) sans doute doué d’un certain sens du service public et ne faisait pas grève pour un oui ou pour un non en prenant en otage des millions d’usagers. Les grévistes d’aujourd’hui n’ont plus aucun sens de l’intérêt commun :

    1. Ils se battent pour des motifs purement corporatistes,
    2. Il vandalisent leur outil de travail,
    3. Ils se moquent bien des victimes des inondations et sont plus préoccupés par la cagnotte qui servira (ou pas en tout cas je l’espère) à rembourser leurs jours de grève.

    Bref, un usager/client/contribuable.

    • georges dit :

      @un jour une grêve./ Je suis d’accord avec vous ils se moquent des victimes des inondations et donc la « ficelle n’est pas un peu grosse », concernant tout au moins ce fait. Beaucoup n’ont pas apprécié ce « non geste », agrémenté d’ailleurs d’une censure de la presse sauf sponsorisation de leurs idées, et du fait que, concernant la « loi travail », cela ne les concerne pas, dans l’ensemble….etc…etc….je suis comme beaucoup contre la « loi travail » mais n’apprécie pas l’image que nous donnent les cheminots. C’est pas « comme ça » qu’on changera « les choses »

  24. UnJourUneGreve dit :

    Bien sûr Georges, la liste de leurs veuleries serait par trop longue à poster ici. Bien entendu, ils auraient du faire preuve de solidarité auprès des personnes sinistrées -comme beaucoup de monde d’ailleurs.

    Tenez, par exemple, ils s’honoreraient en reversant l’intégralité de leur cagnotte pour jours de grève aux sinistrés : non seulement ils manifesteraient pécuniairement leur solidarité et de plus ce serait bon pour leur image.

    Mais on peut toujours rêver : la vérité est qu’ils se moquent autant des sinistrés de l’eau que des sinistrés du rail.

  25. samo dit :

    Bon bah le rer e va être blindé… Et on va crever de chaud comme d hab. Que ce soit en été, en hiver, quand il pleut ou quand il vente… Il y a toujours des retards… Vous devriez faire des tarifs pour ceux qui n arrivent pas a s assoir… D ailleurs niveau sécurité c est vraiment super quand les trains sont en capacités maximales…

  26. UnJourUneGreve dit :

    Je vois maintenant qu’il y a 15 minutes entre chaque tramway T4 pour … manque de personnel !

    Madame Delobel, la vérité est que vous ne gérez plus rien. Vos agents, vos trains, votre communication.

    Que se passe-t-il vraiment sur la E ? Que se passe t-il dans votre secteur à la dérive ?

  27. marquetPasser au statut dit :

    Ce soir, à HSL, pour CHELLES, 18h32, disparu, 18h39 disparu; il faut attendre 18h47 ( qui ne partira, d’ailleurs qu’à 18h49) pour s’entasser dans une rame hyper-chaude, à crever sur place, pire que pendant la grève et pendant ce temps, nous entendons ce message rabâché « Attentifs ensemble, attention aux bagages abandonnés »? Vous croyez, vraiment, que on est tassés comme des sardines qu’on peut être attentifs à quoi que ce soit, ou vous vous moquez du monde ? Effectivement, çà rajoute de la sécurité, bien sûr!!

  28. thierry93 dit :

    On en est à plus de 2 mois de service quotidiennement perturbé sur le T4 et le E je crois également que c’est le seul secteur de l’Ile de France dans ce cas .La directrice devrait être démise de ses fonctions pour incompétence.C’est vrai qu’elle nous sort des stat de ponctualité à plus de 90% ça serait drôle si ce n’était pas à pleurer!!!

  29. JOUAN dit :

    ce soir, j’ai mis 2 h 30 pour rentrer chez moi. Je travaille à Emerainville mais là ce soir le pompon du pompon ! Si, vous savez quoi la chaleur ralentit les trains, non ! pas possible ! C’est bizarre les directs au nombre de 3 sont passés à toute vitesse devant nous alors que nous attendions sur le quai de Pontault un hypothétique train pour Tournan. Il n’y a que les RER E qui sont touchés alors ? Comme c’est bizarre ! On ne pourrait pas par pur solidarité et évitez que l’on nous prenne pour des jambons, transformés ces fameux directs super stars en omnibus quand c’est la cata comme ce soir ! Juste comme ça un simple bon sens en passant ! Au fait, on a prévu un petit dédommagement pour les gens comme moi qui prenne le train tous les jours et auxquels on raconte : l’aiguillage est en panne, la chaleur dilate les voies, on a volé des câbles au transfo, il y a des gens sur les voies, nous avons un problème de matériel, il y a un problème de personnel, un arbre est tombé, les inondations etc … Quand je raconte ça autour de moi, on se demande si je n’affabule pas, si je ne suis pas une grosse paresseuse toujours en retard, une grosse râleuse toujours à me plaindre. Hé les cheminots, on voudrait juste prendre le train mais avec la SNCF tout est possible !

  30. Jour de colère dit :

    Gare de Pantin ce soir 18h40. Nous attendons le train de 47. A 55 pas de train mais pas d’annonce. 19h toujours rien. Le train suivant, affiche retardé mais à quand ??? Toujours pas d’annonce. Et comme ils sont en travaux, celui d’après était à 19h47. Conclusion pas de RER E pour Villiers pendant plus d’1 heure. Aucune annonce, pas même le sempiternelle et exécrable « désolé pour la gêne occasionné ».
    Je suis rentré en taxi avec une collègue. La SNCF va me rembourser??
    Que faut il faire pour que vous entendiez le raz le bol et l’épuisement dans lequel vous nous mettez quotidiennement. Une grève du portefeuille. On devrait tous bloquer nos paiements de pass navigo. Et voyager pendant un temps gratuitement. Ou utiliser votre caisse spécial grève pour nous dédommager des préjudices morales (et je pèse mes mots) que l’on subit tous les jours.
    Si j’ai un conseil à donner, signez la pétition qui se trouve sur le site http://plaintecontrelerere.wesign.it/fr.
    La sncf à tous les droits à priori, mais nous aussi on en a. A commencer par ne pas se laisser faire.

  31. thierry93 dit :

    Je ne voit que 79 signatures sur cette pétition vous avez l’occasion de vous manifester autrement qu’en râlant ici alors agissez ce n’est pas Laeticia qui résoudra vos problèmes!Il faut exiger le départ de cette directrice qui laisse son personnel faire n’importe quoi depuis des années pour ne pas travailler.Vous y croyez aux personnes toujours sur les voies uniquement sur cette ligne alors que quand n demande aux riverains ils n’ont vu personne sur les voies? Aux feux de broussailles à Noisy le sec et quand vous arrivez à cette gare les broussailles sont intactes? Les travaux dont on ne voit jamais la moindre trace? On sait maintenant que le personnel de cette ligne a commis des sabotages dont nous payons 2 fois la note et fait de fausses déclarations sur les colis suspects et la sécurité pour arrêter de travailler sans la moindre sanction de cette directrice. Montrons que les gogos en ont assez.

    • georges dit :

      Je suis d’accord avec vous dans l’ensemble (les personnes sur les voies je les ai eu en Avril à Magenta, puis à Noisy, ou nous avons été bloqué 3/4 d’heure. Dans la soirée on nous annonçait qu’en fait il y avait des blocages au niveau local). Par contre toutes pétitions, d’où qu’elles viennent, sont importantes – les petits ruisseaux font les grandes rivieres – et, vu l’état de cette ligne, les mensonges, le ras le bol des usagers, faudra bien en sortir.

    • Z20900Passer au statut dit :

      Je confirme que les travaux existent bien, et le problème , c’est qu’on ne croit que ce que l’on voit, un quai rehausse, un rail neuf, du ballast neuf, cela va se voir. Des graissages d’aiguilles, des remplacements de joints isolants, le remplacement des ampoules de signalisation par des ampoules à led, le remplacement du fil de contact de la caténaire, le réglage des contres poids, cela ne se voit pas,mais c’est absolument indispensable.
      Il y a tellement de problèmes quotidien que plus personne ne croit en rien, et cela devient problématique.
      Que les employés n’en branlent pas une c’est non, qu’ils refusent de travailler c’est non, que la ligne hiérarchique prends les mauvaises décisions ou ne réagit pas assez vite, personne ne peut le nier.
      A titre personnel, j’estime que le service est très mauvais, mais au vu du bricolage quotidien, avec les moyens donnés pour assurer le service, je trouve que c’est triste à dire, mais on s’en sort plutôt pas mal, cela pourrait être encore pire.

    • georges dit :

      je regardais ce matin les rails à Chenay Gagny, direction Paris. Avant il y avait un espace entre chaque rail, par température différente pas de problème. Quelle est la technique actuelle et pourquoi ce changement ? Il semble qu’il y ait une soudure ?. A noter à Chenay Gagny, direction PARIS, premier quai, au bout du quai vers Paris, un creux plus important sur le rail de droite que celui de gauche.

    • JerePasser en mode normal dit :

      Il s’agit de LRS longs rails soudés, plus confortable (moins de secousses) et moins de bruits au passage des trains, mais effectivement ces rails sont plus sensibles aux problèmes de dilatation.

    • georges dit :

      C’est la question que je me posais. Plus confortable mais moins solides. Un peu comme une voiture moderne bourrée d’électronique. J’ai une ancienne de 23ans et une plus récente. Je préfère l’ancienne, moins de panne. Cela confirme pour la SNCF, je préfère les locomotives à vapeur et des rails anciens. Moins confortable mais ça marche mieux. Le respect des horaires c’est plus important

    • georges dit :

      ….en plus une soudure ça peut « sauter », notamment par forte chaleur
      (sauf erreur)

  32. Diéval dit :

    Bonjour madame,

    Les grévistes ont bon dos, ils n’expliquent pas les chefs d’oeuvre d’incapacité opérationnelle sur la ligne au quotidien.

    Pour autant que je sache, le trafic est supposé être revenu à la normale. Sauf que la normale sur le RER e, ce n’est pas fameux.
    Hier à val de Fontenay, direction Rosny :
    – 1 train supprimé – soit
    – 1 direct pour Paris passe – normal
    – le train suivant omnibus arrive… et seulement à ce moment : il se transforme en direct ! Inexplicable et d’ailleurs inexpliqué. Un simple foutage de gueule au quotidien.
    – sans compter que le train suivant était marqué comme retardé (oui, la canicule d’une intensité exceptionnelle que l’on vit actuellement)…
    Dans ces conditions, la conclusion la plus sympathique est l’incompétence, la moins agréable est le foutage de gueule.

    Ce matin, trajet inverse : à Rosny-sous-Bois direction val de Fontenay. « Le train est retardé de 5 minutes pour conserver les distances de sécurité. Mais quelles distances ? Le dernier train à être passé était un direct, 12 minutes plus tôt.

    Le RER E, la seule ligne qui doit conserver une distance de sécurité de 15 minutes entre chaque train ? 😑

    Voilà… vous ne pouvez rien pour les intempéries.
    Rien pour les malversations (vols de câbles…).
    On peut admettre un incident électrique ou une panne de signalisation de temps en temps – ça fait partie du folklore.
    On peut déjà être plus circonspect sur les malaises voyageurs (quand il fait 40 dans les trains faute de clim efficace), voire parfois sur les conséquences regrettables (voyageurs sur les voies, excédés et préférant cette option au malaise de masse).
    Vous pouvez pester contre les grévistes – je considère qu’ils ont raison, et surtout constaté qu’ils ne sont pas là première cause d’allongement de mon temps de trajet loin de là.

    Mais vous êtes seuls responsables de la gestion de la ligne, de son entretien pour assurer le bon fonctionnement du matériel, et de son organisation qui mène aux situations ubuesques décrites ci-avant.

    Cordialement (malgré tout),
    M. Diéval, usager quotidien ligne E

  33. NDPasser au statut dit :

    @laetitia étant de retour, elle va pouvoir nous expliquer pourquoi seule la ligne E a ralenti ses trains hier sur les lignes Transilien.

  34. vero_b77Passer au statut dit :

    2 rer supprimés hier à Haussman direction Tournan, 17:13, 17:28, qui ont été au départ « retardés » puis ont disparus des écrans.
    Le rer était blindé bien évidemment, on a eu droit au signal d’alarma tout juste en quittant Val de Fontenay, 10 minutes à l’arrêt sous le cagnard ..
    Terminus Emerainville, en plus, on attend 1/4 d’heure le suivant, qui lui même attend ensuite à Roissy le « passage d’un train sans arrêt ».
    Bref à Haussman à 17:10, arrivée à Gretz à 19:10.
    Le bonheur encore une fois.

  35. bonjour,
    ceci s’adresse à Laetitia : hier soir vers 17h 05 à l’entreée de Magenta – sortie ST Denis – un attroupement autour d’un « agent » ? SNCF qui nous explique que le : »plafond du passage vers le quai du RER E menace de s’effondrer » ? on cours donc vers l’autre accès et là : aucun train vers la banlieue (Tournan Chelles) là bien sûr un autre personnage nous dit que les rails chauffent !!!!!!! mais vous vous foutez de qui ? enfin un train pour Chelles est arrivé on s’est retrouvé 2 ou 3 trains dans 1 dans ces voitures pas climatisées avec une température très forte vers 17h 30…Ce matin j’ai pris mon train habituel Chelles Magenta : sortie comme d’habitude : soit le plafond a été réparé cette nuit ou alors ce que je subodorre c’est ENCORE un gros mensonge
    mes collègues prennent les RER A ou B ou C ou D et dans ces banlieues les rails n’ont pas chauffé hier soir !?! et les plafonds des gares ne s’effondrent pas !!!

    • LaetitiaPasser au statut dit :

      Bonjour @Nancy93, après avoir interrogé le responsable de la gare, je vous confirme qu’une partie de coffrage au niveau du Pôle St Denis (composé de placo-plâtre) a commencé à se décrocher du mur.
      Par mesure de sécurité la décision a donc été prise de bloquer l’accès afin de faire le retrait de cet élément. Tout était rentré dans l’ordre à 18h de ce côté là mais des mesures fortes chaleurs ont également été mises en place dans l’après midi, ce qui a impacté la circulation des trains.

      Tout est à nouveau dans l’ordre à 18h

  36. thierry93 dit :

    Les explications de Laetitia seront les mêmes que l’année dernière et que l’année prochaine si les voyageurs de cette ligne ne se font pas entendre.Pour le rer c il y a eu tellement de plaintes que la SNCF a bien été obligée de trouver des solutions il faut faire pareil avec le E la situation de cette ligne se dégrade de manière si rapide qu’il n’y a plus une seule journée sans graves incidents la grève a côté devient anecdotique depuis qu’elle est finie quelles sont vos conditions de transport?

  37. georges dit :

    @LAETITIA/ bonjour.Ces affichettes style « administratif » bleues collées au dessus d’une publicité SNCF, dans les wagons, derrière la vitre, avec le slogan/ mobilisons nous, étudiants, cheminots, raffineries, et vous…en vue de grêves et manifestations, sont elles légales ??. Elles sont forcement posées par le personnel SNCF puisque derrière la vitre, a titre d’exemple : RER CHENAY GAGNY DIRECTION CHELLES 12H10/
    221551 – derrière la cabine conducteur

    • Z20900Passer au statut dit :

      Non elle ne sont pas légales, elles ont été apposées la de manière sauvage et sont retirées lors de leur passage au nettoyage.

    • georges dit :

      En dehors de toute considération politique ou revendicative il me semble, dans ce cas, qu’il est facile de trouver l’auteur de ce « collage », puisque c’est à l’intérieur de la vitre, c’est une personne de la SNCF.

    • georges dit :

      ….c’est « quant même » un peu osé. Retirer la vitre, mettre cette affiche bleue qui a une « allure » administrative, la plaquer sur une pub SNCF qui se retrouve à moitié cachée, et remettre la vitre par dessus ! le texte en plus incite à manifester ou faire grêve sans citer un organisme.

    • georges dit :

      ….bref…pour celui qui ne suit pas l’actualité ça fait /information SNCF/ pas normal.

    • JerePasser en mode normal dit :

      Je vous rassure niveau actualité les médias racontent aussi ce qu’ils veulent…

    • georges dit :

      Je ne vois pas le rapport.

    • LaetitiaPasser au statut dit :

      Bonjour @Georges, non bien-sûr ce n’est pas légal, nous allons tenter d’identifier le train pour la retirer. Si vous faites à nouveau ce constat n’hésitez pas à m’en informer.
      Vous pouvez également faire ce signalement grâce aux flashcodes qui se trouvent dans les rames du RER E. Votre signalement arrive directement au technicentre c’est donc plus rapide pour identifier la rame.
      J’explique toute la procédure pour utiliser les flashcode dans cet article: http://maligne-e-t4.transilien.com/2016/01/29/flashcodez-cest-signale/
      Sinon vous pouvez envoyer une photo à l’adresse suivante: maligneP@sncf.fr

    • georges dit :

      Merci de votre réponse. Je penserai effectivement à prendre un petit appareil. Mon portable est basic. Je ne l’ai vu qu’une fois dans ce train – premier wagon derrière la cabine – très certainement elle a été glissée dans la vitrine dans d’autres wagons.

  38. christophe_77680 dit :

    Bonjour,

    Petit « debrief » d’hier soir 🙂
    – Train de 18h58 annoncé comme supprimé, pas de problème, je vais à HSL pour celui de 19h13.
    – Arrivée à 19h10 sur le quai, gros bazar, pas de RER à quai, du monde partout, j’ai même l’impression que le train de 18h43 n’est pas parti
    – AUCUNE annonce sonore, juste une vague info trafic qui dit qu’il y a entre 5 et 20 minutes de retard. Mouais, la réalité est bien pire
    – Finalement, départ à 19h40

    Plusieurs remarques :
    – Pourquoi aucune annonce sonore ? Même une annonce donnant la position des trains pour qu’on estime le temps d’attente.
    – Qu’une annonce sur les travaux demande d’aller consulter l’application Transilien, ça se comprend. Qu’une annonce de perturbation dise d’aller consulter l’application ou le site Transilien, c’est du foutage de gueule. En plus à HSL on capte très mal ! Et le peu de réseau que j’ai capté m’a permis d’avoir une info trafic bien plus pessimiste que ce qui a été annoncé…
    – On a eu droit aux traditionnels changements de quais alors que les affichages n’ont pas été modifiés et il y a eu très peu d’annonces sonores. Les personnes arrivées après ont été bien surprises.

    Bref, des problèmes ça arrive. Mais là encore une fois on a fait face à une mauvaise communication.

    Merci de votre retour éventuel, ou de faire remonter 🙂

    • NDPasser au statut dit :

      La même chose que vendredi dernier. Que se passe-t-il @laetitia ? Pourquoi les mêmes erreurs se produisent chaque semaine ? Si ces problèmes sont bien remontés, où est l’importante implication de la direction ?
      Ah tiens, mouvement social ce we sur la E. Joli

    • LaetitiaPasser au statut dit :

      Bonsoir @christophe_77680, merci pour votre témoignage. Je l’ai fait remonter. Si j’ai des infos, je reviens vers vous.

    • Christophe_77680 dit :

      Merci !

    • LaetitiaPasser au statut dit :

      Bonjour @christophe_77680, pour faire suite à votre témoignage j’ai demandé une recherche. Une annonce a bien été réalisée à 18h59 pour indiquer que le train pour Tournan n’était pas supprimé mais à récupérer à Magenta en empruntant le train pour Villiers. Néanmoins, il est possible parfois avec le bruit ambiant de ne pas l’entendre, c’est pour cette raison qu’il est préconisé de renouveler l’annonce.
      Par ailleurs l’agent qui effectuait les annonces ce jour là, informait également des perturbations du lendemain en recommandant de consulter l’appli SNCF pour consulter les horaires. Là encore nous préconisons de ne pas faire ce type d’annonces en situation perturbée car cela peut prêter à confusion. Des rappels ont été faits.
      Le client a entendu un slogan qui donnait les infos sur les perturbations du lendemain et le RLIV recommande l’APPLI SNCF…

    • christophe_77680 dit :

      Merci de ce retour !

  39. marquetPasser au statut dit :

    Je subodore que cette histoire de fortes chaleurs hier soir cache plutôt un mouvement de grève déguisé: nos adorés cheminots, ayant trop chaud, ont décidé d’aller se rafraîchir les idées autour du BASSIN DE L ARSENAL, plutôt que de conduire leur pauvre bétail déjà crevé par leur journée de boulot, et qui a droit à un sauna dans des wagons surchauffés..

    • Z20900Passer au statut dit :

      les cheminots fainéants étaient sous la chaleur étouffante pour surveiller l’état des infrastructures a problème, et aucune greve déguisée, perlée, sauvage ou je ne sais quoi.

    • georges dit :

      le problème en fonction du vécu c’est que la confiance n’est plus là. J’ai eu en Avril des « personnes sur les voies » à Haussmann à répétition qui se concluaient avec un arrêt total à Noisy le Sec 45min, sans annonce, il s’est avéré qu’il y avait un mouvement local quelques heures plus tard…..alors…pannes à répétition….affiches illégales pour mobiliser….excès de quelques uns dans les grêves…on l’a vu encore avec la CFDT (je n’apprécie pas leur attitude mais quant à saccager)…statistiques reprenant des chiffres faux (en ne comptant pas les suppressions de train)…les cheminots pour la plupart font ce qu’ils peuvent mais faut avouer que…..?? le climat devient méfiant et c’est normal.

    • georges dit :

      C’est un peu comme le chiffres du chômage, qui jouent au yo yo depuis des dizaines d’années, avec des bricolages pour baisser, on compte pas les stagiaires, ceux qui ont travaillé 2 heures dans le mois, ceux qui cherchent à mi temps…..etc…on n’y croit plus. On veut du VRAI même si c’est dur à avaler. Directions d’Entreprises, Syndicats, Etat, ça va pas sur ce point.

  40. Julius77 dit :

    Peut on avoir le motif de suppression du huva de 16h47 à magenta ? Il est déjà annoncé supprimé plus d’une heure avant… À priori ce n’est pas l’histoire de la maintenance vu que tournan n’est soit disant pas impacté ! Hier c’était celui de 17h17. On pourrait avoir quelques explications ? Mine de rien ça fait 3/4 d’heure sans train !

    • LaetitiaPasser au statut dit :

      Non visiblement ce n’est pas un problème de maintenance mais « d’attente conducteur ». Ça ne signifie pas forcément qu’il est absent mais qu’il a pu être retardé sur son train précédent. Il n’y a pas eu d’annonce?

  41. Julius77 dit :

    C’est en regardant l’application que j’ai vu ce train supprimé. L’information n’apparaît malheureusement pas…

  42. Pause café dit :

    Et aujourd’hui encore une suppression à 17h32 à magenta une minute avant le départ du train . Ras le bol !!!

  43. LaetitiaPasser au statut dit :

    Bonjour à tous, je reviens vous donner quelques informations sur l’épisode de fortes chaleurs qui a touché la ligne du RER E hier soir.
    La ligne du RER E n’était malheureusement pas la seule touchée par l’impact des fortes chaleurs, la ligne P l’était également ainsi que la ligne C entre Brétigny et Juvisy et Juvisy et Choisy ainsi que la ligne D dans le secteur de Juvisy.
    De forts écarts de température ne sont pas neutres sur les infrastructures ferroviaires et obligent à prendre des mesures particulières car :
    -Ils sollicitent les composants électriques et électroniques des installations fixes (installations de signalisation par exemple),
    -Ils sollicitent mécaniquement les trains et les installations fixes (dilatation des installations caténaires et dans certains cas, déformation des voies),
    Par mesure de sécurité, lorsque la température extérieure dépasse les 28° la température du rail risque de dépasser 45°C, la probabilité de déformation des voies nécessite donc la limitation de la vitesse des trains à 40 km/h.
    Sur la majorité des lignes, sous l’effet de la chaleur, les rails se dilatent et sont en principe contraints dans leur dilatation par la combinaison attaches/traverses/ballast. Cela n’entraîne donc aucune gêne pour le confort et la sécurité de la circulation.
    Néanmoins dans certaines zones où les traverses présentent une mixité bois/béton, cette contrainte est moins bien exercée sur les rails. Cela peut se traduire, au-delà d’un certain seuil de température, par un risque de déformation de la voie, préjudiciable au confort et à la sécurité des circulations.
    Ces zones sont mises sous surveillance conformément à nos obligations de maintenance des voies et pour limiter l’impact des fortes chaleurs, de nombreux travaux sur les infrastructures sont réalisés.
    Par ailleurs ces dernières semaines de fortes précipitations et des inondations ont nécessité des travaux de maintenance. D’une manière générale ces périodes de travaux sont suivies de mesures de réduction de vitesse le temps que la voie se stabilise correctement. Ces mesures sont d’autant plus appliquées lorsque survient un épisode de fortes chaleurs juste après des travaux.
    Je sais que c’est tout à fait paradoxal et je comprends que ce soit très agaçant car d’un côté il faut faire des travaux pour limiter les fortes chaleurs, mais d’un autre lorsqu’il y a des travaux sur les infrastructures il faut mettre en place des mesures d’abaissement de vitesse le temps de stabiliser la voie… Pourtant ces mesures de sécurité sont indispensables.

    A la lecture de vos commentaires, je comprends que la soirée d’hier a été très pénible et que vous auriez certainement souhaité des d’informations plus en amont. Les mesures liées aux fortes chaleurs dépendent de deux paramètres : les prévisions Météo France ET la mesure régulière de la température du rail. Il est donc très difficile d’anticiper mais je fais remonter vos témoignages, pour que nous puissions améliorer la communication sur la mise en place de ces mesures.
    Pour mieux comprendre l’impact des fortes chaleurs sur les infrastructures ferroviaires, vous trouverez de plus amples explications dans un article que j’avais rédigé à ce sujet :

    http://maligne-e-t4.transilien.com/2015/06/26/fortes-chaleurs-les-reponses-a-vos-questions/

    • UnJourUneGreve dit :

      @Laetitia: Vous êtes en train de nous expliquer que si la température dépasse 28°C les trains sont supprimés. J’en conclus donc que la SNCF a installé des rails en chocolat qui ne supportent pas plus de 28°C. Les lecteurs/abonnés/contribuables apprécieront d’avoir financé de telles infrastructures. J’ai un scoop pour vous : figurez-vous que l’été, il fait chaud.

      En outre, vous indiquez que vous vous basez sur les informations données par Météo France. Si tel était le cas, vous auriez du anticiper la suppression de trains ce qui n’a évidemment pas été fait : les usagers ayant été mis devant le fait accompli en voulant rentrer chez eux hier soir dans des rames qui en cabine, dépassaient les 50°C.

      Enfin, sur ce qui est de « faire remonter » nos témoignages, c’est très louable de votre part. C’est du pipeau. Au vu de mes nombreuses années passées dans l’enfer de la ligne E, cela ne sert à rien. Ces réactions ne seront jamais lues par Mme Delobel qui a été interpellée à plusieurs reprises dans les commentaires du présent billet qu’elle a elle-même signé.

    • Z20900Passer au statut dit :

      Les infrastructures sont vieillissantes, et avant leur renouvellement complet, il y aura encore de nombreux ralentissements à prévoir. Bretigny est passé par la, les précautions sont poussées à l’extrême

    • UnJourUneGreve dit :

      @Z20900: je pense que vous maîtrisez largement votre sujet et je ne remets pas en cause ni le principe de précaution, ni votre travail. Aussi, je suis d’accord avec vous. Mais pour parler de Bretigny, on parle bien d’une éclisse qui s’est retrouvée à plusieurs mètres des rails qu’elle était sensée maintenir, sans que cela n’émeuve qui que ce soit. Ce n’est plus du manque d’entretien mais plutôt de la négligence …

  44. Diéval dit :

    @Laetitia,

    Je n’ai d’autre choix que d’admirer – ou de plaindre – votre position. Votre quotidien professionnel semble être particulièrement délicat, entre le marteau d’usagers en colère et l’enclume d’une direction incompétente.

    Voilà, un autre soir à val de Fontenay… pour des raisons de travaux exceptionnels, certains trains sont annulés. Annulé sur le RER E, ça veut dire qu’on les voit passer, vides, sans arrêt, et à toute allure malgré les effets catastrophiques des températures caniculaires, limites équatoriennes, de ces derniers jours.

    J’ai beau chercher… je ne comprends pas. Peut-être pourrez vous m’apporter vos lumières pré-formatées ?
    Après la thermodynamique des rails sur travées bois, peut-être pourriez-vous invoquer la physique quantique cette fois ?

    Cordialement,

  45. Marie77 dit :

    Bonjour,
    Le dédommagement sera fonction du service minimum d’après ce que je comprends !!!
    Et on en parle des trains annoncés la veille mais supprimés quand on regarde le panneau en arrivant à la gare !
    On en parle du train de 16h39 (un vendredi) à Haussmann direction Chelles affiché, tout le monde sur le quai, et pouf magie (!) qui disparaît sans AUCUNE annonce ni excuse et quand on se déplace sur le quai d’à côté, on s’aperçoit qu’il s’agit du suivant 25 minutes plus tard (le seul message étant celui qui indique de faire attention à ses affaires « dans la gare et dans les trains » La bonne blague !)
    Elle est où la considération des gens/usagers/parents (j’ai 2 filles en petite section de maternelle ! ) quand on prépare ses voyages à l’aube (je dirais même expédition !) pour ne être en retard au travail, mais en même temps ne pas partir trop tard pour essayer de « s’assurer » une place dans le train pour ne pas rater l’heure pour chercher les enfants?!?! 
    On en parle des conditions de transport entassés à s’arrêter à chaque gare parfois jusqu’à 10mn entre les « bagarres »entre ceux qui veulent monter et ceux qui veulent descendre, et ceux qui n’ont rien trouvé de mieux que de tirer le signal d’alarme pour descendre !
    Et les escalators en grève aussi à l’arrivée en gare d’Haussmann Saint-Lazare !
    Non, bien sûr, on va juste regarder si le service minimum a été assuré, le reste on s’en fiche ! Et puis le montant de mon pass Navigo, comme de nombreux usagers, est prélevé directement sur mon compte…
    Je peux comprendre qu’on fasse grève, c’est un droit tout ça tout ça, je ne refais pas le débat, mais là, on a vraiment été pris en otages et ça a duré trop longtemps !!!
    Sur ce, bonne journée !!! Ah oui, j’oubliais avant-hier soir on a roulé au ralenti à cause de la chaleur et on a eu droit à une annonce disant que si on était retenus en gare, c’était suite à un malaise voyageur 3 gares plus loin mais on est repartis tout de suite (???), cet hiver ce sera les problèmes de caténaire dû au froid et les suppressions surprise avec un train vide qui passe sous nos yeux…

  46. l_estla dit :

    La grève est terminé ou pas ?
    J’y comprend rien, y a encore grève ce week end sur le RER E!!!!!!!!!!!

  47. marquetPasser au statut dit :

    @GREGGG

    Effectivement, si on se satisfait ( bêtement) de ce qu’on a, on ne risque pas d’évoluer; on serait restés au niveau NEANDERTHAL, mais, finalement, ce n’était peut-être plus mal, non???

  48. EM93 dit :

    Au moins les usagers de ligne D reçoivent 1 mail d’excuses.
    Sur le E la grève continue les WE, sans parler du T4
    Toujours le même scandale du monopôle

Les commentaires sont fermés.