Maligne-E-T4.transilien.com est un blog de SNCF
S'informer

Prévision de trafic pour le jeudi 10 mars

36
Publié le 8/03/2016
Attention

Mise à jour le 09/03 à 15h55

Suite au préavis national de grève annoncé sur ce blog hier, la circulation sera également perturbée le jeudi 10 mars matin sur le RER E, avec plusieurs suppressions de trains.

Pour connaître la liste des trains supprimés jeudi matin sur votre ligne, cliquez sur le lien ci-dessous.

CIRCULATION DU RER E LE 10-03-2016

Ce mouvement social prend fin le jeudi 10 mars à 8h00. Cependant la reprise des circulations sera progressive, pour mieux comprendre pourquoi je vous propose ci-dessous une vidéo explicative: 

36 commentaires pour “Prévision de trafic pour le jeudi 10 mars”

  1. georges dit :

    Il était bien signalé un préavis de grève couvrant la période du 8 mars à 19H au 10 mars à 8H du matin.

    L’annonce du mouvement social perturbant le trafic avec trains supprimés sur la ligne E le jeudi 10 mars jusque 11H28 est donc, sauf problèmes techniques, une escroquerie des syndicats et une malhonnêteté vis à vis non seulement de la direction SNCF mais aussi des personnes visées, c’est à dire les nombreux salariés qui seront obligés de rattraper des heures perdues.

    Que l’on soit pour les grèves ou non on ne peut faire confiance non seulement à la SNCF mais aussi aux représentations des travailleurs., sauf problèmes techniques mais ce n’est pas mentionné.

    • LaetitiaPasser au statut dit :

      Bonjour @Georges, le mouvement social prendra bien fin le jeudi 10 mars à 08h00. Cependant les conséquences résiduelles de ce mouvement social (trains et conducteurs pas forcément à leur point de départ) obligent à réadapter le plan de transport. Je viens de mettre une petite vidéo explicative dans cet article.

    • ZigZag dit :

      Et vous pouviez pas le dire avant ou au moins prévenir de cette éventualité ?! Cf. une autre discussion sur le blog de la L : tous les agents ne sont pas obligés de se déclarer. Il était donc possible de prévoir une annonce « pessimiste » pour le cas où — mais ce n’est qu’une vue de l’esprit bien entendu — d’autres agents feraient du zèle.

      J’ai quand même l’impression de me faire enfler. Purée 12h de perturbation après la fin de la journée du préavis pour des équipes en 3×8, faut le faire.

    • Sissi dit :

      Deux jours de suite que nous avons des trains neufs sans étage pour l’horaire de 7h45 à Pontault pour HSL. Le message n’est pas passé ou quoi ??? Ras le bol de voyager debout et serré! Faites qq chose SVP !!

    • Z20900Passer au statut dit :

      Bonjour,

      Le roulement des rames n’est pas fait en fonction des exigences de madame/monsieur Sissi.
      Comme vous on se passerait bien de ces rames en heure de pointe.
      Actuellement c’est ca ou rien

  2. Sissi dit :

    SVP ne mettez plus des trains neufs sans étage en heures de pointe à 7h45 départ Pontault pour HSL, on est serré !!!! LE TRAIN N’EST pAS ADAPTE déjà qu’avec les trains normaux on n’a plus de places assises mais avec ces trains neufs on voyage très mal, bousculé et debout !! Un peu de respect envers ceux qui payent le STIF ! …..

    • 94RERDPasser au statut dit :

      Il s’agit d’une des rames qui font des navettes, celle-ci doit sans doute aussi assurer des liaisons hors pointe en début de service. Pour preuve, lorsque j’ai emprunté le RER E ces derniers temps, le train pour Villiers sur Marne départ 7h43 à Haussemann Saint Lazare et au même lieu de départ le train pour Chelles de 8h09 sont assurées par ces nouvelles rames également.

    • Sissi dit :

      Elles sont nulles ces rames !
      Qu’ils les mettent que pour les heures creuses.
      Ce matin encore à 7h45 à Pontault pour HSL de nouveau un train neuf sans étage en étant parqués comme des bovins et une clim fraîche près des fenêtres !!! …..

    • Sissi dit :

      Deux jours de suite que nous avons des trains neufs sans étage pour l’horaire de 7h45 à Pontault pour HSL. Le message n’est pas passé ou quoi ??? Ras le bol de voyager debout et serré! Faites qq chose SVP !!

  3. Jéré dit :

    Il est possible qu’une adaptation soit nécessaire car vu qu’un autre plan de transport que celui de la normale a été appliqué, les rames et conducteurs ne sont pas aux points prévus.

    • georges dit :

      Dans ce cas (tout à fait possible) il fallait indiquer sur le préavis de grève jusqu’à 11h matin le jeudi et non 8H, car cela pénalise des salariés qui vont travailler, les oblige à prendre leur véhicule, à se lever plus tôt, etc….sans compter les problèmes des gosses « à lever » le matin.. On peut « à la rigueur » le comprendre d’un petit commerce « du coin ». Désolé, je n’arrive pas à le comprendre d’une Entreprise de 50000 salariés qui existe depuis 100 ans. C’est pas très sérieux et révélateur d’un « à la va que je te pousse » qui donne une image qu’on ne connaît que trop. Imaginez un chef d’Entreprise étranger qui a envie d’investir dans notre pays ! il commence à changer d’avis (et je l’ai entendu il y a « quelque temps » d’un chef d’Entreprise sur le trajet d’un salon Midest)

  4. Chris77 dit :

    Ben voyons ! Allons-y gaiement… Lamentable pas d’autres mots. Vous vous arrêtez quand de prendre les usagers pour des imbéciles ? Que des problèmes sur cette ligne, même hors grève.

  5. LE GLOANNEC dit :

    bonjour,

    je voulais signifier qu’il y a de plus en plus de problèmes sur cette ligne.

    je trouve aussi que toutes les compartiments ne sont pas suffisamment chauffés et qu’on a de la climatisation à la place

  6. efpé dit :

    Bonjour, merci à vous, mesdames et messieurs agents de la SNCF pour vôtre magnifique journée de grève entamée mardi à 19h00 et se finissant aujourd’hui après 10h00.
    Lamentable de prévoir 1 train sur 3 alors qu’hier soir dans la tranche horaire 16h30 à 17h30 seuls 2 trains partis de HSL à 16h39 et 17h24 ont assuré une ligne régulière (jusqu’à ma gare de Noisy le Sec) car le train de 17h13 à destination de Tournan, ne desservai aucune gare entre Magenta et Val de Fontenay. Pourquoi ne pas rendre ce train omnibus même si je comprendrais le désarroi des usagers habitants en bout de ligne ! Partis plus tôt de mon travail il m’était impossible d’emprunter le train de 16h39. Arrivé sur le quai à 16h50, le train n’est arrivé qu’à 17h12 pour un départ prévu à 17h24 mais parti à 17h26. Avec des arrêts prolongés à chaque station car le monde bloquait les portes. Donc 45 minutes de laps de temps sans train avec un temps de 1h30 passé dans cette ligne alors qu’il ne m’en faut que 55 minutes en temps normal mais de plus avec des mauvaises conditions de voyage (train bondé s’apparentant aux trains circulant en Inde par exemple).
    Ce que vous nous faites subir aujourd’hui vous allez le payer chèrement dans quelques années suite à l’ouverture à la concurrence, car vous allez perdre vos acquis actuels. Vous allez comprendre ce que la plupart des salariés endurent travaillant dans des PME sans représentation syndicale car les syndicats ne s’intéressent qu’aux grands groupes et institutions tels que l’éducation nationale, Air France, Renault, PSA, RATP et SNCF, qui peuvent bloquer toute la France.

    • georges dit :

      le problème c’est qu’on ressent une incompréhension sur le travail dans le privé. Pourtant, si je prends le cas « assurances »…50000 courtiers patrons avec chacun entre 1 et 30/40 employés, des agents (12000) avec un personnel identique, des compagnies qui délèguent en Indes, Maroc, et ailleurs, les renseignements téléphoniques, des directions qui sont de plus en plus étrangères, il est facile de comprendre (et c’est le cas dans beaucoup d’Entreprises privées, notamment l’industrie- les structures sont différentes et n’ont rien à voir avec les « temps modernes » de charlot) il est beaucoup plus difficile, avec de plus la crainte de pôle emploi, de s’organiser pour lutter contre l’exploitation et les conditions de travail (sans parler des intérims, cdd, stagiaires, chômeurs, et des heures supplémentaires à compléter obligatoirement lorsqu’on subit les retards de la SNCF. Rien contre les grêves, les revendications, mais pénaliser les plus faibles et leur provoquer des conditions de travail plus dure parce qu’on veut changer les choses (encore qu’il n’y avait que 30% de grévistes) c’est difficile à admettre. A noter que les multiples syndicats (là aussi il y a un problème pour un employeur unique) préfèrent cibler les personnes de banlieue et de province que les grandes villes (ou on peut se débrouiller – marche – vélo, etc)

    • georges dit :

      …..en précisant que ces 50000 courtiers, bien que liés à des compagnies, sont leur propre patron, et responsables du personnel, ainsi que les 12000 agents d’assurances, ce qui représente, rien que pour cette branche que je connais, 62000 employeurs., en faisant une moyenne de 15 employés par « boite » , on arrive à 930000 salariés/ Comment voulez vous un regroupement de revendications des salariés dans cette structure, j’y ai travaillé 20 ans et je ne le vois toujours pas.

  7. Raincy8 dit :

    Bonjour, j’ai deux questions à propos de votre post :

    – J’ai bien compris l’intérêt d’une reprise progressive pour une distance aussi longue que Paris-Lyon, comme c’est expliqué dans votre vidéo. En revanche, je ne comprends pas pourquoi elle est nécessaire pour une distance aussi courte que Paris-Chelles ? Faire remonter les trains de Chelles à Paris ou vice-versa, ça ne prend pourtant pas plusieurs heures ?
    Mon incompréhension est d’autant plus grande que SEUL le RER E a jugé nécessaire cette reprise progressive. TOUS les autres RER, A, B, C, D, ont repris normalement le trafic aujourd’hui.
    S’ils ont pu faire cette reprise normalement, pourquoi était-ce impossible pour la ligne E ?

    – Sachant que vous alliez supprimer plusieurs RER ce matin en heure de pointe, pourquoi avoir mis en place des trains courts ? Nos conditions de transport dans le RER ce matin étaient à la limite du supportable.

    Merci d’avance pour vos réponses.

    • georges dit :

      Je suis OK avec votre commentaire. Ceci dit, j’ai constaté sur Neuilly Plaisance que le RER A n’a pas été spécialement concerné par la gréve.

    • LaetitiaPasser au statut dit :

      Bonjour @Raincy8, le mouvement social était valable jusqu’à 8 heures ce matin et des conducteurs ont fait grève sur la ligne E jusqu’à cette heure ce qui a inévitablement impacté la circulation des trains de la pointe de matinée.
      Concernant les trains courts, il n’y avait pas suffisamment de conducteurs pour remettre les trains en place, par ailleurs des trains étaient probablement encore au Technicentre car la maintenance n’a pas pu se faire le 09/03 en raison du mouvement social

    • lumiere dit :

      Bonjour,

      Pour votre information, la rame 142H connait toujours un problème d’éclairage. Celui ci reboot constamment.

      Il semblerait qu’aucune action n’ait été entreprise.

  8. Tof dit :

    RER E, trajet Chelles – Paris :

    Hier matin : jour de grêve, pas mal de place et de l’espace dans le RER.

    Ce matin : grêve officiellement terminée, train rapidement rempli, des gens restant sur le quai dans les stations suivantes car ne pouvant pas monter et plus 20 secondes pour sortir du RER à Rosa Parks.

    C’est une situation plutôt absurde de voir que le trajet a été plus agréable le jour de grêve 🙂

    • marquetPasser au statut dit :

      C’est paradoxal, mais malheureusement logique. En cas de grève, des horaires sont affichés ( en supposant qu’ils soient bien respectés…) et les usagers usagés prennent parfois d’autres lignes. Mais, tous les jours, chaque fois qu’il y a des incidents techniques à répétition, c’est l’effet de ( mauvaise) surprise et on est obligés de subir , n’ayant pas le temps et la possibilité de se rabattre par ailleurs.

  9. Gren77 dit :

    Et ce matin, à 6h44, comme le train était maintenu, nouavons bien entendu eu un court! De plus en plus on nous met des trains courts aux heures de pointe alors qu’aux heures creuses il y a des trains longs pour 1 péquin/banquette. Franchement je me demande à quoi ça sert qu’on badge le navigo puisque les statistiques ne sont ps utilisées pour nous mettre des trains permettant un transport correct des usagers et non en version bétaillère.
    Déjà, cette ligne commençait à cafouiller depuis quelques années mais là, depuis la desserte de Rosa Parks, c’est n’importe quoi. Alors je n’ose même pas imaginer ce que ce sera quand le prolongement se fera jusqu’à La Défense!

    • Z20900Passer au statut dit :

      Malheureusement le matériel manque en heure de pointe.
      Mettre un train court en heure creuse , ne permettrait de toute façon pas d’en avoir un long en pointe.

  10. Sissi dit :

    Aujourd’hui vendredi 11 Mars, on a ENCORE EU DROIT à ce train neuf en départ de Pontault pour HSL à 7h45 et une fois de plus nous nous sommes ENCORE RETROUVES comme des bovins serrés et bousculés et une fois de plus près des fenêtres on a une ventilation fraîche (faudrait qu’on m’explique).

    Quand est-ce que cette mascarade va cesser ?? En heures de pointe, des trains sans étages, c’est inadmissible. Que le STIF se démène pour approvisionner des trains longs et à étages en plus sur le parc afin qu’en heures de pointe nous puissons voyager décemment ! à moins que leur priorité des voyageurs soit secondaire…..

    MERCI !

  11. Z20900Passer au statut dit :

    Bonjour, aucune commande n’est à l’ordre du jour pour du matériel à 2 niveaux, il y a tout juste un appel d’offre qui a été lancé (et qui patine), pour le RER E et son prolongement.

    Le choix d’avoir installé les buses de ventilation au dessus des fenêtres devait à l’origine permettre, de ne jamais avoir de buée sur les carreaux, quelque soit l’affluence et les conditions climatiques. C’est un choix discutable car forcément les places sous les fenêtres ont toute la ventilation au dessus de la tête, et ça ne changera pas avant longtemps, car il faudrait reprendre tout le circuit de ventilation.
    Toutefois aux autres places le chauffage est relativement efficace, et la ventilation réfrigérée fonctionne très bien, même en cas de canicule .

    Cordialement

  12. marquetPasser au statut dit :

    z20900
    SVP, un peu de respect et moins de mépris pour les usagés ( je précise, pas une faute d’orthographe, mais volontaire) qui sont prélevés tous les mois pour les PASS NAVIGO et qui n’empruntent pas vos bétaillères pour le plaisir mais pour aller travailler, donc pour payer les impôts et donc, indirectement les salaires des cheminots.

  13. marquetPasser au statut dit :

    Il s’agit de votre message de ce matin à 09h37 ( ce n’est pas si vieux) : » Le roulement des rames n’est pas fait en fonction des exigences de madame/monsieur Sissi.
    Comme vous on se passerait bien de ces rames en heure de pointe.
    Actuellement c’est ca ou rien. »
    Malheureusement, dans le privé, on doit bien s’adapter aux exigences de la clientèle, contrairement au Service Public, n’est-ce pas normal d' »exiger  » d’être transportés dans des conditions correctes?? « Actuellement c’est ca ou rien. »Cà veut dire qu’on n’ a rien à dire, juste à payer tous les mois, et à fermer notre bouche.

    • Z20900Passer au statut dit :

      Malheureusement c’est la vérité, en attendant la commande du nouveau matériel qui tarde à se concrétiser, il n’y a pas d’autres alternatives.
      Comme souvent les décisions publiques manquent d’anticipation, et lors de la commande du matériel dans les années 90, les décideurs ne pensaient pas peut être pas que le matériel serait autant sollicité.

      Quand à ma réponse a Sissi, elle n’avait rien d’agressif et pas de manque de respect de ma part, simplement, vous avez beau signaler que le train est à un étage un jour, s’il est sur sa ligne de roulement, le lendemain il sera toujours présent. Si un jour il passe à 2 niveaux, cela veut dire qu’un autre train sera à un étage.

      Ce que j’espère, c’est que lorsque la commande du nouveau matériel aura lieu, j’espère qu’elle ne sera pas fait au minimum pour des questions de coûts, et que dans 5 ou 10ans on en paie les conséquences.

    • Romuald dit :

      @Z20900 … pas d’autre alternative, si peut-être dans votre pseudo justement, Z20900 … il me semble me rappeler qu’il y a quelques années, quelques Z2N ont circulé sur la banlieue de paris-est ( j’entend pour du paris – villiers sur marne/tournan/ chelles ) … cela a été temporaire, il me semble à l’époque ou les MI2N étaient en cours de livraison, peut être même juste avant …
      alors dans ce cas, il serait peut être envisageable de prendre ce type de rames qui ont 2 niveaux, sont d’ailleurs plus capacitaires que les MI2N, et les cantonner pour des paris – tournan par exemple …
      Après, c’est certain, là ou elles seront utilisées elles feront défaut ailleurs … par contre, lors des livraisons des dernières Z20900 qui justement sont climatisées, peut être aurait t’il fallu en acheter quelques unes en plus, puisque ces rames satisfont pleinement les besoins des RER C, D, U, parfois en dépannage sur la N ( les Z8800 vont parfois à rambouillet ) … et donc correspondaient bien grosse-modo à un cahier des charges pour faire du transilien … Les Z2N toutes versions confondues sont livrées depuis … 1983 il me semble ( Z5600 ), et les dernières ( Z20900 ) sont compatibles entre elles …

    • Z20900Passer au statut dit :

      Bonjour Romuald, je n’ai pas connu le réseau de Paris est avant l’arrivée du RER E.

      D’une part les z2n sont compatibles entre elles sous réserve que l’alimentation à la caténaire le permette, et la longueur des quais également.

      Actuellement, seul les mi2n et francilien sont autorisés dans le tunnel de magenta à haussman, et je ne crois pas que pour les Z2n cela soit possible.

      Par contre niveau capacité , une mi2n est plus capacitaire qu’une z2n, en comptant les places assises et debout.

      A priori les nouveaux matériels pour leur RER comprendront systématiquement 3 portes par face, donc il y aura forcément moins de places assises.

    • Romuald dit :

      Bonjour Z20900 : les Z2N circulant sur Paris Est n’ont pas de problème de compatibilité de tension puisque ce sont des 20500 bicourant, contrairement aux Z5600 qui de toute façon ne risque pas d’arriver à paris Est ( ou bien avec beaucoup d’élan hein … ) puisque purement continues .
      Le fait que les Z2N ne soient pas autorisées dans le « trou » de hausman st lazare, hormis les problèmes de batteries « plomb » proscrites en tunnel ( je crois de mémoire que les 20500 sont équipées de batteries type 36K106 ), il doit s’agir de problèmes de hauteur de quai ou de longueur de rame/d’occupation de tout le quai voire de capacités à gravir une rampe … si elles sont autorisées dans les RER C et D, la possibilité de les autoriser dans ce tunnel ne doit pas avoir de barrière autre qu’une histoire de « parapluie », si vous voyez ce que je veux dire …
      quant à leur capacités, je ne saurais vous sortir les chiffres exacts en fonction des compositions ( 4, 5 ou 6 eléments ) mais on ne doit pas être très inférieur aux capacités des MI2N SNCF …

    • Jéré dit :

      Niveau places assises les Z2N sont plus capacitaires que les MI2N.

    • Romuald dit :

      Jéré : comme je disais à Z20900, je pense que niveau capacité, cela doit dépendre si on compare une Z2N 4 éléments, 5 éléments … et comparé à une MI2N, les 2 seront de toute façon plus capacitaire que les rames « franciliens » récemments mise sur le E …
      Quoiqu’il en soit, j’ai souvenir avoir vu des Z20500 à 4 éléments faire des A/R villiers sur marne pendant une période très courte mais il y a de cela quelques années … lorsque le « trou » d’haussmann st lazare n’était pas en service donc avant les années 2000 … il y a même eu début des années 90 des rames formées de BB16500 tractant des voiture Z2N longues avant que les motrices Z20500 soient livrées !

    • Jéré dit :

      Lors des grèves de novembre 2013 j’ai eu un HIVA assuré en UM de Z20500 4V transformé en PIVA pour Paris Est.

Les commentaires sont fermés.