Maligne-E-T4.transilien.com est un blog de SNCF
S'informer

Retour sur la circulation très perturbée de vos trains le 16 février 2016.

20
Publié le 16/02/2016

Picto informationCe matin, la circulation de vos trains vers Paris a été fortement perturbée à partir de 07h40.

 Sur l’axe Chelles-Paris, un train est tombé en panne en gare de Pantin, bloquant une voie de circulation et deux trains qui le suivaient sur la même voie.
La réparation n’ayant pu être réalisée sur place, les circulations des autres trains ont été détournées par d’autres voies.
Quand les circulations auraient pu reprendre, des voyageurs des trains bloqués sont descendus dans les voies pour rejoindre la gare de Pantin.
Par mesure de sécurité l’ensemble des circulations du secteur ont par conséquent été arrêtées.

A 08h40 nos équipes étaient sur place pour prendre en charge, les voyageurs restés à bord du train bloqué.
Après nous être assurés que plus aucun voyageur ne se trouvait dans les voies, le train en panne a pu être dégagé et les circulations reprendre vers 09h30.

Sur l’axe Paris-Tournan, à 08h30, l’utilisation abusive d’un signal d’alarme à hauteur de la gare de Gretz, a provoqué l’arrêt du train.
L’intrusion de personnes non autorisées dans une cabine de conduite, et leur descente dans les voies a entraîné sur ce secteur l’arrêt total des circulations par mesure de sécurité.

Les circulations ont pu reprendre dès 08h40, dès que les vérifications utiles ont été réalisées. Mais de nouveaux voyageurs ont été signalés sur les voies.
L’intervention des forces de police a donc été demandée. A 09h30 les circulations ont pu reprendre progressivement.

J’ai pu constater dans vos commentaires et sur twitter, de nombreuses questions sur les  personnes qui s’introduisent sur les voies: comment est-ce possible, pourquoi l’accès aux voies n’est pas fermé, pourquoi faut-il arrêter complètement les circulations… ? 

Je vous propose de revenir prochainement dans un billet pour vous expliquer un peu plus dans le détail la gestion d’une telle situation, en attendant, si vous avez des questions, des remarques n’hésitez pas à m’en faire part. 

 

 

 

 

 

20 commentaires pour “Retour sur la circulation très perturbée de vos trains le 16 février 2016.”

  1. marquetPasser au statut dit :

    Encore une journée de rêve grâce à la SNCF qui en a le secret ; à l’époque des TGV, CHENAY GAGNY HUASSMANN ST LAZARE 1H31!!
    Et ce soir, le HAUSSMANN CHELLES de 18h32 est encore porté disparu dans les BERMUDES.

  2. georges dit :

    …..une panne, un incident, cela arrive et c’est normal. Par contre toutes les semaines, et même souvent quasi plusieurs fois par semaine, c’est soit un matériel mal entretenu, mal suivi, ou une gestion defectueuse, pour des raisons différentes, négligence ou manque de personnel. Que penser d’une société de Transport de semi – remorques dont des camions tombent en panne toutes les semaines ?…..si l’Entreprise est sérieuse elle les change. Si elle ne peut pas elle dépose le bilan et arrête ses activités. La SNCF, c’est ça. Ou le choix délibéré de laisser tomber les usagers les plus fragiles, les salariés qui vont travailler, par exemple., et d’investir ailleurs. Quoiqu’il en soit « c’est moche »

  3. vero_b77Passer au statut dit :

    Départ de chez moi à Gretz le 16 à 8:00, arrivée en gare de l’est à 9:50 !!! Incroyable !
    Et ce matin encore, rer de 08:00 à Gretz supprimé, on ne sait pas pourquoi mais de toute façon c’est récurrent.
    Plus des arrêts le soir allant jusqu’à 15min en gare de Roissy-en-Brie, c’est inacceptable.

    Au lieu d’ouvrir de nouvelles gares, vous feriez mieux de tenter de faire bien fonctionner l’existant !

    • christophe_77680 dit :

      En effet ce train a été supprimé, puis le suivant est arrivé en retard et on s’est traîné jusqu’à HSL sans aucune explication…

    • daniel001 dit :

      Je confirme pour le train de 8h15 qui est parti en retard et arrivé en retard…
      Concernant l’incident d’hier entre Ozoir et Gretz, je me demande si ce sont encore des lycéens qui sont à l’origine ? On a vu trop de fois des signaux d’alarme tirés à Gretz et subi plusieurs fois des retards importants à cause des ces comportements. Il faudrait le résoudre ce problème un jour… Je comprends ça ne doit pas être facile mais si la SNCF continue de délivrer des billets de retards aux lycéens à chaque fois q’ils tirent (tous les lycéens ne font pas ça, on est d’accord) un signal d’alarme, je vois mal comment vous allez résoudre le problème. A cause d’une ou deux personnes, des milliers de personnes sont touchés.
      Et que dire des gens qui sont descendus sur les voies à Pantin ! Ça ne serait pas possible de cueillir ces gens à leur arrivée à la gare et de leur coller une amende ? Ou de porter plainte et les identifier grâce aux caméras de surveillance.

  4. marquetPasser au statut dit :

    Concernant les personnes sur les voies, je suis témoin que , tout d’abord, sur le train immobilisé à côté du nôtre hier matin , vers 08h30 entre NOISY LE SEC et PANTIN, ce sont les cheminots qui les ont fait descendre, le train étant en panne; ensuite, on a failli suivre le même chemin, selon les agents SNCF qui voulaient évacuer le train, mais tant bien que mal , le RER s’est traîné jusqu’à PANTIN, a stationné au moins 15 MN et on est repartis à 10 à l’heure jusqu’à HSL ? Heureusement, car avec quelques autres dames d’âge moyen, et avec mal au dos, on n’avait pas trop envie de descendre, vu la hauteur des marches…

  5. Mlour dit :

    Avec tous les incidents recensés de quelque nature qu’il soit, n’existe-t-il pas des procédures à mettre en place? C’est quand même inouï qu’en 2016, la SNCF n’arrive pas à mettre en oeuvre ce genre de protocole compte tenu des flux quotidiens de passagers qui empruntent ses lignes, du nombres de trains circulant sur les voies entre les TGV, TER, RER et trains de marchandises et des délais de plus en plus court entre chaque passage!! c’est scandaleux!

  6. marquetPasser au statut dit :

    De toutes façons, le trafic TGV est privilégié, ainsi que les trains de fret. Au – 2 à 3 matins par semaine, aux heures de pointe, à CHENAY GAGNY, il passe 1 train de marchandises à l’heure prévue pour le RER. Fatalement, celui-ci est retardé !! Logique, les travailleurs banlieusards passent en dernier.

  7. Cindy chelles dit :

    Bonjour Laëtitia, avez-vous possibilité de m’apporter une réponse quant à mon billet de retard ?

  8. Yan777 dit :

    Bonjour,
    Il serait plus simple de mettre les personnes qui traversent les voies face a leurs responsabilités et ne pas interrompre le trafic sans arrêt. Il faut des brigades ferroviaires capables d intervenir très rapidement et un réseau de télésurveillance. Je pense que les millions de franciliens qui prennent le train valent cela.
    Tout comme les colis suspects dont la gestion est a revoir ce qui est le cas ce matin.
    La ligne de tournan est specifiquement malmené.
    Des connaissances déménagent de ce fait.
    Ce rer sombre chaque fois un peu plus avec les memes symptomes que le B.

  9. Cécile M dit :

    Bonjour!
    Concernant le T4 Aulnay-sous-Bois / Bondy, j’aimerais savoir si il est normal que lors du changement systématique de conducteur en gare de Gargan le conducteur qui doit prendre la relève ne soit pas sur le quai plutôt que d’attendre que son collègue fasse le tour de la gare, pour venir ? Et celà prend plusieurs minutes !
    Car qui dit retard de Tram entraine un loupé de correspondance à Bondy !
    Merci

    • Z20900Passer au statut dit :

      Bonjour,

      A la fin de l’année, lorsque le nouveau terminus sera aménagée ( un quai dédié à la descente de voyageurs, un quai pour la montée, ) les relèves à gargan auront disparues, qui au passage, sont une erreur de conception de la ligne.

      Par contre, a bondy vous avez systématiquement un tram et un RER qui arrivent à la même heure ( 12 et 42), par conséquent, sauf si le rer est en retard et/ou le tram est en avance). Il vous est impossible de l’avoir.

      Bonne journée

  10. georges dit :

    je suis d’accord. Il faudrait en plus facturer les heures perdues dans les Entreprises et les pertes de travail conséquentes à la SNCF, avec un préjudice moral et financier, avec études de recours, si cette dernière refuse régulièrement de prendre ses responsabilités sur l’arrogance de ces délinquants qui se balladent sur les rails dans le but de provoquer. Dans certains pays c’est « direction la prison » sans jugement. Si cette compassion béate continue on finira, par logique, par y arriver. On l’aura « cherché »

  11. Chryzaliss dit :

    Je trouve tout les commentaires incroyables. Nous sommes tellement d’anonymes à souffrir de la situation et rien n’est fait pour nous soutenir. Hier soir à Haussmann St-Lazare, le train à destination de Villiers de 20h06 est supprimé sans raison annoncée. Pour une personne, comme moi, qui arrive à 19h52, sur le quai, doit donc attendre 30min pour pouvoir rentrer chez elle (habitant à Rosny-sous-Bois). Est- normal?
    Le lendemain matin, donc ce matin, le train de 8h32 en départ de Rosny-sous-Bois est finalement Terminus à Magenta sans raison annoncée. On doit tous changé de quai (remonter et redescendre sur le quai d’en face) pour prendre l’autre RER et finalement c’est tout le trafic qui est interrompu à Magenta. Est-ce normal?

    Et cela fait suite à ce fameux incident du 16/02/2016, que j’ai également subi. Donc 3 jours de suite, je ne peux voyager normalement sur la ligne E. Est-ce normal?

    Merci à la SNCF de nous répondre.

    • christophe_77680 dit :

      Bonjour,

      Ce matin un colis suspect a interrompu la circulation à HSL. Nous avons été reroutés vers Paris Est.

  12. Chryzaliss dit :

    Autre question, savez-vous si il est possible d’obtenir un dédommagement financier de la part de la SNCF (sachant que je paye un abonnement annuel Navigo)?
    Des usagers ont-ils déjà obtenu gain de cause et un remboursement d’une parti de leur abonnement?
    Si oui, quelle est la procédure?
    Je pense qu’il faut arrêter de subir sans rien dire sous prétexte que la SNCF à le monopole.

  13. Yan777 dit :

    Pour le remboursement ce serait pas mal. Mais si on peut rien faire contre le materiel en panne, il faut arreter de stopper le trafic des qu une personne est sur la voie (pas fixe au milieu bien sur). Surtout pour une traversée ponctuelle ou pour les randonneurs…

    • christophe_77680 dit :

      Bonjour,

      On ne peut pas écraser des gens sous le prétexte qu’ils ont la bêtise de se retrouver au milieu des voies…

      Surtout que pour le coup, en cas d’accident le trafic ne sera pas interrompu que 30 minutes.

    • georges dit :

      J’ai vu, coincé à Noisy dans le RER, il y a quelques années, (c’était différent car c’était une manifestation de jeunes lycéens) une dizaine de personnes sur les rails, une quinzaine de CRS casqués avec boucliers qui les regardaient sur le quai, et un hélicoptère qui tournait en l’air – personnellement, il était midi, j’ai été déjeuner à Noisy en attendant que ça se passe. Lorsque je suis revenu tout le monde était parti…….tranquillement….les jeunes en ayant certainement « marre » de rester assis sur les rails.

      Cette situation, lors de manifestation, est différente, mais je suis persuadé qu’une action un peu plus « musclée » lorsque ces provocateurs seuls ou à plusieurs traversent EXPRES les rails, pour provoquer, arrangerait tout le monde – personnel de la SNCF et usagers – qu’est ce qu’on attend ??….des violences ????….des bagarres ????…..on en a vraiment l’impression.

  14. Chryzaliss dit :

    Ne vous trompez pas de cible. L’origine de cet incident est le train en panne à Pantin et la mauvaise gestion des deux trains qui le suivaient.
    L’origine est donc bien une erreur de la SNCF, la vétusté de son matériel roulant et de ses voies. C’est uniquement sur cela qu’ils nous doivent des explications.
    Ensuite, les personnes sur les voies étaient les personnes du train en panne invités à sortir par des agents de la SNCF. Puis les personnes du second train ont également décidé de sortir, excédé par le manque de communication et par une attente interminable.
    Ne pointons pas du doigt, ces usagers qui ne voulaient que pouvoir se rendre à leur travail.
    Je répète nous devons arrêter de subir sans rien dire. La question que nous devons nous poser est: comment se faire entendre pour la SNCF se décide à renouveler cette ligne et à mettre les moyens nécessaires (matériels, financiers, humains) pour mettre à fin aux incidents techniques à répétition.

Les commentaires sont fermés.