Maligne-E-T4.transilien.com est un blog de SNCF
Contribuer

Pause sur le blog

39
Publié le 8/01/2016

pauseLe blog sera fermé du lundi 11 au vendredi 15 janvier (inclus).

En cas d’incident majeur, une astreinte blog sera présente pour publier des informations.

Je reprendrai le fil des discussions  à mon retour 🙂

39 commentaires pour “Pause sur le blog”

  1. Jamaiscontents dit :

    Bonjour,

    Pendant que ce blog est en pause, il semble que les taggeurs soient eux, en pleine période de production et de créativité, notamment sur les franciliens..!
    Nous parlions de respect dans nos échanges, pour préserver les trains, mais certaines personnes n’ont pas éduquées : agissons avant qu’il ne soit trop tard!!!!
    1. Gardiennage des trains:
    comment est il possible que les trains soient autant taggés et si vite ? Une seule réponse me vient à l’esprit: ils ne sont ni surveillés, ni stockés dans une zone fermée, mais plutôt garés à l’extérieur, près de charmantes banlieues…

    2. Répression: ces dégradations de biens doivent être évitées à tout prix, et des poursuites doivent être entreprises absolument à l’encontre de cette minorité méprisable qui une fois de plus nuit au plus grand nombre. Qu’ils aillent exprimer leur créativité en prison!

    • Usager dit :

      Très juste Jamaiscontents !
      Une catastrophe !!!!!! J’ai vue hier un MI2N recouvert de tags . Mais le tags était juste IMMENSE à quel point que sur le quai cela à tout de suite commencer à raler que le train est degoutant !
      En plus du tags énorme , le train était bien tout noir de crasses !! Horrible . A QUAND LA SURVEILLANCE DES RAMES ????!!!!!!!!!! À QUAND LE PASSAGE AUTOMATIQUE DU TRAIN AU NETTOYAGE LORSQUE LE TAGS EST CONSTATER ? Au lieu d’attendre 5 ans et demi ? J’EN PEUX PLUS DES TRANSPORTS EN IDF rien ne marche bien . SOMMES NOUS EN FRANCE ?

  2. Jamaiscontents dit :

    3. A défaut de préservez vos trains, nettoyez les ! En faisant circuler tous ces trains taggés, vous exposez les « œuvres » indésirables et les légitimez en quelques sortes.

  3. efpé dit :

    Bonjour, je suis tout à fait d’accord cette fois-ci avec Jamaiscontents. J’avais déjà évoqué sur ce blog le problème des trains taggés. Me rendant quelque fois dans des grandes villes d’Europe, je n’ai jamais remarqué dans les trains de tels tags, autant de saletés et même des excréments humains comme dans les trains de banlieue parisienne et actuellement sur le E.
    Ces trains sont de plus assez anciens (sauf nouvelles rames ligne A ou transiliens), inconfortables, chauffage déficient, pas de climatisation lorsqu’il fait très chaud, soucis en automne avec les feuilles mortes sur les voies, soucis en hiver lorsqu’il tombe un centimètre de neige, dilatation des voies en été par fortes chaleurs (25 degrés !).
    Il n’y a pas vraiment d’entretien même si de temps en temps des trains sont supprimés car au dépôt pour défaut majeur ou bien pour nettoyer les tags trop visibles.
    Problèmes également de gestion du trafic car pourquoi lorsqu’un train direct Magenta est en retard le matin il faut ralentir et faire prendre du retard aux autres trains. Il m’arrive souvent de prendre un train à Noisy le Sec qui arrive en gare au ralenti. Il stationne longuement pour laisser le passage au train direct, puis une fois celui-ci passé on patiente encore 3 minutes avec un démarrage plus que lent pour atteindre Pantin. Autrefois, le train démarrait jusqu’à Pantin puis le direct doublait celui-ci sur une autre voie. Ainsi, nous prenons tous plus de retard sur notre trajet, sans oublier le temps d’arrêt très long à la gare Rosa Parks pour peu de voyageurs actuellement.
    De plus, pour pallier aux nouveaux horaires indus par cette nouvelle gare, on nous impose des trains franciliens à un seul niveau. On me dit qu’il n’est pas possible d’affecter les nouvelles rames à 2 niveaux comme sur la ligne A car ça pose un problème d’incompatibilité au niveau de la hauteur des quais ou bien de faisceaux électrique ou je ne sais quoi ! Là je ne comprends pas, si c’est du à un problème technique de ce genre on pourrai peut-être y rémédier car nous sommes en 2016. Dans les années 1970 on envoyait des fusées sur la lune et de nos jours des sondes sont envoyés tout de même sur Mars ! S’il n’est pas possible d’apporter des solutions techniques ce n’est pas la peine de prolonger la ligne vers l’ouest.

    • JamaisContents dit :

      efpé: avez vous déjà voyagé avec le Francilien ?

    • efpé dit :

      A JamaisContents : oui bien sûr, pas plus tard qu’hier soir j’ai voyagé dans un Francilien au départ de Haussmann, vers Villiers, à 17h21. Je maintiens mes critiques sur ce matériel : je le trouve silencieux, spacieux au niveau des portes d’accès car des places ont étés supprimés pour y installer des strapontins et un espace dédié aux handicapés. Certes, on y trouve des petits écrans d’informations (très peu lisibles) mais dans l’ensemble je trouve ces trains assez inconfortables pour les voyageurs car les fauteuils sont étroits et durs, les reposes-bras encombrants, les assises surélevés. Il faudra voir en été si ça ne devient pas une fournaise à l’intérieur car malgré que ce matériel soit tout neuf j’ai peur que par manque de moyens, d’entretien, ces trains ne soient plus climatisés en été comme c’est le cas avec les nouvelles rames sur la ligne A, dont la climatisation ne fonctionne pas toujours lors des fortes chaleurs.

  4. LrtZ22500 dit :

    Les tags sont devenus monnaie courante sur ce réseau, y a pas un seul jour où je ne vois plus de trains tagués…
    Les NAT sont à peine arrivés que certaines ont déjà des voitures recouvertes de tags…
    Je pensais qu’un train allait au detaguage toutes les 2-3 semaines mais bon ici on dirait qu’il faut attendre 10 ans pour réagir…
    Un petit contrôle de temps en temps ne serait pas négligeable 😉

  5. yan dit :

    pour info les trains franciliens sont en théorie équipé de clim ( sur la ligne H les rames étaient climatisées) sauf que le train s’arrêtant dans une gare toute les 5 mn la clim ne sert pas à grand chose..
    Les rames « dorment » sur les voies de garage entre noisy le sec et pantin, les tagueurs peuvent accéder aux rames la nuit dès l’instant qu’ils savent par où entrer sur le site…
    Sinon il manque des boulons pour fixer les rails sur les traverses à Val de Fontenay ( la sncf n’a pas retenu les erreurs de bretigny on dirai…)

    • LaetitiaPasser au statut dit :

      Bonjour @yan je vous remercie pour cette remontée d’information que j’ai transmis aux services de l’infrastructure, voici les éléments qui m’ont été communiqué: les voies font l’objet d’une surveillance périodique permettant de garantir l’intégrité et la conformité des installations. Au titre des normes de maintenance du systèmes d’attaches des voies, une absence ponctuelle d’attaches est acceptable selon certains critères. Elle ne comporte aucune risque en l’état vis-à-vis de la sécurité des circulations ferroviaires et ne nécessite pas de remise en état immédiate au titre de la maintenance courante. La remise en état pourra être réalisée au bénéfice d’une opération de maintenance conséquente de remise en état de la voie.

  6. Z20900Passer au statut dit :

    Bonne nouvelle,

    La machine à lavée sera opérationnelle le 1er février, en espérant que le résultat soit au rendez vous et qu’elle ne tombe pas en panne !

  7. efpé dit :

    Ca ne m’étonne pas que les rames soient aussi taggés si elles sont parqués la nuit entre Noisy et Pantin. Je pense que les taggeurs sautent par dessus la grille, entre les voies et la N3. Raison de plus pour employer des vigiles avec des chiens, parce que les tags c’est pas beau mais imaginons qu’ils occasionnent de la casse. Il y a deux semaines, une vitre était brisée de l’extérieur vers l’intérieur dans une voiture. Des morceaux de verre étaient répandus sur les fauteuils.
    Il faudrait aussi penser à nettoyer la crasse à l’intérieur des rames : sols, fauteuils, vitres, parois et plafonds.
    Autre chose : faire en sorte que l’application sncf mobi fonctionne correctement et annonce réellement les trains en circulation avec les véritables horaires de passage. Ca devient lassant de constater depuis lundi que le train mission HOVE de 08h08 à Noisy soit supprimé alors qu’il est annoncé sur le site. C’est bien beau que la SNCF diffuse tous les soirs des pubs télé à 19h55 pour se vanter de ceci ou cela mais que dans les faits ça se passe bien différemment. Que prépare cette institution pour 2019 et l’ouverture à la concurrence ?
    Autre point : veillez aux nombreuses fuites d’eau à HSL. Si ça continue comme ça, les quais seront bientôt inondés sous les eaux.

  8. georges dit :

    Personnellement je ne comprends pas que ces zones ne soient pas surveillées plus. Vu les risques et les détériorations cela coûterait moins cher. Ici encore on craint un manque de moyens et une inorganisation de la SNCF. c’est très inquiétant

    • JamaisContents dit :

      Je vais plus loin de vous: au delà de l’incompréhension, il s’agit de quelque chose de grave pouvant porter atteinte à la sécurité des usagers. La SNCF doit impérativement réagir.

    • georges dit :

      – encore ce matin, avarie sur la ligne E, on reprend la voiture pour se rendre dans une autre gare et on attend, sans compter le trajet voiture, 10 min sur le quai..
      – je crois que c’est un problème général. On a voulu privilégier le TGV au dépend des petites lignes de voyageurs, des transports banlieues, et la SNCF n’arrive plus à suivre, faute d’organisation, de gestion, un reportage télé le confirmait hier soir. ,
      A part attendre la reprise de cette compagnie par une Société, voire étrangère, je ne vois pas de solution.

  9. efpé dit :

    Ce que je pense c’est que le but de la SNCF c’est d’essayer de faire redorer son image, en se payant des pubs tv, avant l’heure du journal de 20h00 car cette société est l’une des moins appréciés des français, son image est assez terni depuis des années.
    Pour le reste, très peu d’investissements. Juste des travaux de voiries pour éviter d’autres accidents graves comme à Brétigny car ça coûte très cher en dédommagements.
    Ce matin, train HOCI de 08h04 : pas de chauffage alors que la température extérieure était de – 4 degrés !
    Quai 31 à HSL : fuites d’eau au plafond avec présence de petites stalactites !

    • georges dit :

      j’ai travaillé dans une mutuelle « quasi en faillite », avec mécontentement général de la clientèle. Le chef de publicité nous a dit : ça va mal on a le choix entre investir dans le matériel et la gestion, avec formation, ou investir dans une grosse pub pour ramener des clients et voir après. On a choisi la 2e solution. Je me méfie des boites qui font de la pub car celles qui « marchent » n’ont pas besoin de ça pour se faire de la clientèle.

    • LaetitiaPasser au statut dit :

      Bonjour @éfpé,
      Le bilan de la première saison des mini-reportages SNCF 24/24 a été très positif puisque plus de 90 % des personnes interrogées ont affirmé avoir apprécié cette campagne. Une saison 2 vous est donc proposée et met toujours en scène l’engagement quotidien des agents mais également des « moments » de vie des clients dans les gares et les trains, alimentés de leurs propres témoignages.
      Pour faire remonter votre signalement au Technicentre au sujet de l’avarie de chauffage du train HOCI de 08h04, pourriez-vous me préciser à peu près dans quelle voiture c’était? en tête, au milieu, en queue?
      Par ailleurs en ce qui concerne les infiltrations des gouttières sont mise en place pour permettre de canaliser l’eau, de la récupérer et de l’évacuer vers le réseau des eaux usées de la ville de Paris.
      Sachez que la gare d’Haussmann Saint-Lazare est située sous une nappe phréatique. Aussi, malgré toutes les attentions portées pour éviter les infiltrations d’eau, ce phénomène persistera. Des travaux sont donc réalisés afin de trouver les meilleures solutions pour entretenir les couloirs de la gare. Des injections de béton ont été faites et sont encore prévues pour boucher les trous présents dans le mur.

    • efpé dit :

      Bonjour Laetitia, il s’agissait du train HOCI de 08h04 à Noisy le Sec, voiture de queue, à l’étage (je n’ai pas son numéro d’identification).
      Concernant les mini-reportages à la télé, ça ne me fait chaud ni froid. Ce que j’ai souvent constaté, c’est qu’on nous prend pour des idiots car il est arrivé parfois que le même reportage soit diffusé 2 jours de suite : « ce matin, à ..h.., à la gare …, avec les mêmes personnages, avec une météo clémente alors que le temps était réellement maussade.
      Mon propos n’est pas de critiquer le personnel de la SNCF et leur engagement quotidien au service des voyageurs mais uniquement les dysfonctionnements de cette entreprise, causés certainement par les décideurs qui passent leur journée dans leurs bureaux douillets, climatisés en été, chauffés en hiver. Ceux qui n’empruntent jamais les trains mais se font conduire par leur chauffeur et dont leur seul but est de faire en sorte que les chiffres mensuels, trimestriels et annuels soient corrects. Ceux qui sont éloignés de tous les soucis que nous subissons tous quotidiennement. Et ce qui me fait enrager, c’est que cette ligne E qui fonctionnait plus que correctement avant la construction de Rosa Parks s’est totalement dégradé au fil du temps.
      Concernant les nombreux tags occasionnés sur les trains dans les divers sites de stationnement, il suffirait d’engager plus de maîtres-chiens, d’installer plus de vidéo-protection et d’installer des grillages électrifiés pour éviter que ces taggers y sautent par dessus. N’oubliez pas que nous connaissons et subissons actuellement le plan vigipirate. Les sites sensibles doivent êtres contrôlés, surtout s’il s’agit des transports de personnes.

  10. LaetitiaPasser au statut dit :

    Bonjour à tous,
    Vous m’avez fait remarquer dans vos commentaires les nombreux tags à l’extérieur des trains. C’est un problème qui n’est malheureusement pas nouveau, ni propre aux trains de la ligne E, mais qui concerne toutes les lignes.
    Les tagueurs revendiquent une forme de liberté d’expression, pourquoi pas… le problème c’est que le fond du message est rarement recherché… et la forme ressemble surtout à une vulgaire dégradation ! Donc personnellement et tout comme vous j’y vois surtout une pollution visuelle insupportable et je partage votre désolation !
    Conscients du problème nous tentons quotidiennement d’empêcher les tags où d’y remédier car effectivement ça coûte très cher…
    La nuit les trains stationnent à différents endroits pour assurer la pointe du matin. Certains sont stationnés au TECHNICENTRE pour y effectuer les maintenances nécessaires, d’autres à Noisy, à Vaires, à Gretz-Armaivilliers.
    Il est impossible de stationner les trains dans un lieu totalement fermé. En effet lorsqu’il a plusieurs voies de garage pour des rames doubles, cela peut correspondre à plus de 2 KM de voies de garage… difficile dans ces conditions d’imaginer des lieux totalement fermés.
    Cependant les sites de garage des rames sont surveillés toute la nuit par un maitre-chien, mais ces sites étant très grands, si des tagueurs parviennent à y pénétrer c’est un peu le jeu « du chat et de la souris », car il faut parfois moins de 5 minutes à certains tagueurs pour « re-décorer » toute une rame…
    Tous les tags sont pris en photo et répertoriés dans un fichier spécifique. Lors d’un flagrant délit, cela permettra de savoir si d’autres tags du même type où comportant la même signature ont déjà été relevés et ainsi d’évaluer le montant du préjudice.
    Le TECHNICENTRE va effectivement recevoir prochainement une machine à laver qui pourrait aider à effacer plus rapidement les tags, car à ce jour ce nettoyage s’effectue entièrement à la main. Hors là où il faut quelques minutes pour réaliser un tag, il faut plusieurs jours pour le retirer…Cela nécessite donc d’immobiliser la rame. Le parc de trains est restreint aussi pour assurer le plan de transport de manière optimale, le nettoyage des tags doit parfois attendre un peu.
    Enfin en ce qui concerne le nettoyage intérieur des trains, plusieurs type de nettoyage sont réalisés, j’avais rédigé un billet à ce sujet : http://maligne-e-t4.transilien.com/2015/04/23/le-nettoyage-des-trains/

  11. georges dit :

    j’espère, dans la logique « des choses », que la machine à laver sera facturée aux taggueurs. ça parait totalement normal. Qu’ils règlent les dommages.
    Question :
    Est il plus économique d’acheter une machine à laver que de payer un second Maitre chien, car à l’évidence ce Maitre chien ne peut pas tout surveiller. Si il ne peut pas tout surveiller, ce serait peut être plus intelligent d’en employer un deuxième.
    deuxième question :
    ……… plus on progresse dans le temps plus on investit dans des barrières, des vidéos surveillance, des maitre chiens, etc…..etc…..ne serait il pas plus intelligent et moins « dépensier » de voir le problème à la base : les fauteurs de trouble. Quelques nuits « au trou » et tous ces problèmes seront réglés rapidement et économiquement. On a vraiment l’impression d’une impunité sur ce plan, cela indispose tous les Français, sauf les fauteurs de trouble qui doivent « bien rigoler » devant une telle inertie. Sous prêtexte de liberté et d’expression on laisse tout faire et on en a « un peu » marre.

    • LaetitiaPasser au statut dit :

      @Georges, ce qui est certain c’est que lorsque les tagueurs sont pris en flagrant délit, ils doivent payer le montant du préjudice commis.
      La machine à laver sert à nettoyer d’une manière générale les trains et pas seulement à retirer les tags. L’achat de cette machine est donc indispensable pour maintenir la propreté du matériel.

    • georges dit :

      bonjour et merci de votre réponse – personnellement je trouve qu’un seul Maitre Chien pour 2kms c’est un peu léger et je me demande pourquoi ne pas en engager un 2e ??!!. Ce serait plus facile de régler ou atténuer ce problème en engageant du personnel dans ce domaine.

  12. Jéré dit :

    Bonjour Laetitia,
    Il n’y aurait qu’un seul maître Chien par site?? Il en faudrait plus, au moins trois, ces personnes s’introduisent en bande et sont violentes. Vu dans un reportage je me rappelle (sur l’Est en plus car on voyait des MI2N et des RIB sur le site où il se sont introduits) des tagueurs étaient armés de machettes, l’un d’eux disait « C’est pour pas que les vigiles fassent les fous, ils n’envoient même pas leurs chiens, ils pensent à leur sante ». Je mettrai le lien si je le retrouve.

    • LaetitiaPasser au statut dit :

      Bonjour @Jéré, 3 maîtres-chiens effectivement ce serait mieux mais ça a un coût… et il n’est pas certain que nous réussissions à venir à bout du problème. En effet les tags ne sont pas forcément effectués sur les sites de garage. Il est d’ailleurs très compliqué de savoir où le tag a été fait car certains sont même réalisés alors que le train est à l’arrêt quelques minutes dans une gare…
      De nouveaux équipements (caméras intelligentes, dispositifs pour renforcer l’herméticité des sites) sont actuellement en cours d’installation. Mais tout cela a un coût et nécessite des travaux qui prennent du temps. Par ailleurs, le fichier des tags est partagé avec la RATP et la Police, ce qui permet de recouper différentes affaires.

    • Jéré dit :

      Bonjour Laetitia,
      C’est peut être moins cher que les dégradations, et plus rassurant. Si grâce à ça et à tous les moyens pour renforcer l’herméticité des sites il n’y à plus de dégradations où beaucoup moins ça sera peut être moins cher et ça fera plus propre.

      @Usager: C’est tout à fait ça.

    • Z20900Passer au statut dit :

      Le triage de gretz n’est absolument pas sécurisé , celui de Vaires sur Marne est une passoire, alors que nous sommes en plan vigipirate.

    • georges dit :

      …..à noter, d’une manière plus générale…..un reportage passé le mardi 19 janvier sur France 5
      « SNCF : quand le service public déraille – avec des passages sur l’Ile de France 21H45…..inquiétant.

    • Usager dit :

      Bonjour George ,
      J’au vue ce reportage . En ce qui concerne l’agent dans le reportage qui montre les vis du rail qui se détache , les je sais plus comment on appelle sa pour fixer le rail , les rails abîmées , malheuresement on peut trouver ses problèmes sur la ligne E . Je suis choquer qu’une vis mal visser auquel n’importe qui l’enlève à la main peut décaler le rail et faire donc dérailler le train .

    • Jéré dit :

      Bonjour,
      Concernant ce reportage avec de multiples incohérences et un parti clairement pris. Comme le contrôleur présenté comme un conducteur, la compagne de cheminote qui est présentée comme une privilégiée parce que les agents des autres EF devront payer plein pot pour voyager avec leur société? L’agent commercial qui se balade dans les voies sans EPI.
      Toutes les lignes ne sont pas dans cet état, de plus la ligne présentée est la ligne Chalons en Champagne-Verdun fermée en décembre 2013. Avec un trafic aussi intense et une voie aussi pourrie, les tirefonds seraient déjà partis.

    • georges dit :

      @Jéré. Possible, mais la gare d’Ozoir sans personnel – un seul Maitre chien pour un site de surveillance important – les trains sans arrêt non annoncés sur les quais – etc – ce n’est pas du parti pris mais une constatation, constatation que depuis quelques années le service ne s’améliore pas, loin de là. On veut bien comprendre qu’il y a de plus en plus d’usagers mais un service public est un service public

    • Usager dit :

      Oui c’est absolument sa Jéré ! La SNCF ne cesse de dire que ces dégaradtion coûtent des millions d’euros par ans . Mais si c’est tellement chère , sa coûte moins chère d’investir pour tout sécuriser , sa sera un investissement mais au moins sa sera qu’une fois que cela vous coûte chère .La c’est tout les jours ou vous perdez de l’argent avec ses dégradations et chaque année vous perdrez des millions d’euros …

    • Usager dit :

      Bonjour JERE,
      C’est un 90 ENQUETES, VIOLENCE DANS LE METRO , je le post aussi si je le retrouve , effectivement , dans ce reportage , ils dégradent les vitres et tagues des MI2N

  13. Z20900Passer au statut dit :

    Bonjour,

    Aucun train tagué ne circule à la ratp, la sncf devrait faire pareil.

    Il y a nettement plus de rames taguées sur la région de Paris est, donc 2 solutions
    Soit les garages sont des passoires, soit le nettoyage ne suis pas.
    La ligne H est ouble RER D sont nettement concernės par ce problème.

  14. efpé dit :

    Bonjour, les problèmes de tags concernent surtout le E. Me rendant certaines fois du côté de Saint-Denis, je n’ai pas remarqué à ce jour des trains taggés sur la ligne B ou la ligne D.
    Empruntant tous les jours également la ligne A, tronçon RATP entre La Défense et Auber, ne j’ai pas vu non-plus de train taggés alors que la ligne A est également exploité par la SNCF à l’est comme à l’ouest, en dehors de Paris.
    Idem pour la ligne L du transilien , au départ de Saint-Lazare vers Versailles, qu’il m’arrive assez souvent d’emprunter en ce moment pour cause de défaillance sur la ligne A (nombreux colis suspects).
    Donc, c’est un problème récurrent de la ligne E, ce qui provoque l’annulation de nombreux trains, très agaçant en ce moment, lorsqu’il faut attendre de longues minutes dans le froid.

    • Jéré dit :

      Non la ligne A est exploité par la RATP à l’Est, la SNCF l’exploite de Nanterre Préfecture à Cergy/Poissy. Il y a même un changement de conducteur. Je vois également moins de rames taguées sur les lignes D et R ainsi que sur la ligne A, mais aussi que sur les lignes N et U, par contre il y a aussi pas mal de trains tagués sur Paris Saint Lazare sur la ligne J essentiellement.

  15. georges dit :

    ….possible….il est vrai que je ne le prends que 2 jours par semaine et que j’en vois.

  16. Usager dit :

    DES TAGS APPERÇUS SUR UN FRANCILIEN !!! Pff tristesse ! SNCF BOUGEZ VOUS S’IL VOUS PLAÎT , J’ai vue 2 franciliens reccouverts de tags !!

Les commentaires sont fermés.