Maligne-E-T4.transilien.com est un blog de SNCF
Contribuer

La propreté dans les gares: parlons-en.

22
Publié le 15/10/2015
Logo Propreté

Bonjour à tous,

Je suis venue aujourd’hui vous parler de la propreté dans vos gares.

Un prestataire assure au quotidien le nettoyage des gares sur la ligne du RER E

 

A l’aide de balais, serpillères, chiffons, et de pas mal « d’huile de coude » ! Les agents de nettoyage s’appliquent à vider les poubelles, ramasser les nombreux déchets et mégots, nettoyer les souillures, à dépoussiérer et à lessiver toutes les surfaces de la gare etc…

Pour exemple la gare de Noisy le Sec c’est 8.870 M² nettoyés.

Des contrôles nettoyage sont réalisés plusieurs fois par mois. Ces contrôles sont aléatoires c’est-à-dire qu’ils correspondent à un tirage au sort des zones à vérifier. Les contrôles nettoyages sont effectués par le responsable de la gare, qui est accompagné du contremaitre de l’entreprise de nettoyage.


La propreté d’un lieu reste subjective, liée à la perception de chacun. Elle peut aussi susciter un sentiment d’insécurité (graffitis, toiles d’araignées, poussière…)
Nous sommes cependant tous sensibles à la propreté mais il nous arrive parfois de passer plusieurs fois devant une vitre sale, de la poussière sur une installation et nous ne sommes plus aussi attentifs lorsque l’environnement est habituel.

Nous avons donc besoin de votre regard, d’un œil neuf !

Nous organisons le 09 novembre 2015 de 17h30 à 19h30 en gare de Noisy le Sec une « Marche propreté »

Le principe  de cette « marche » est le suivant : nous vous accompagnons sur votre parcours client et grâce à un questionnaire vous pouvez exprimer votre ressenti en temps réel sur la propreté de votre gare, partager des constats et confronter des perceptions.

Dans le hall, sur les quais, dans les escaliers.. comment jugez-vous la propreté, la netteté de votre gare ? Qu’appréciez-vous aujourd’hui ? Que souhaiteriez-vous voir s’améliorer ?…

Dans quel objectif?

L’objectif de cette initiative c’est d’échanger avec vous et de connaitre votre avis, vos attentes et vos idées d’amélioration. Mais aussi:
1.De nous aider à établir un plan d’actions propreté à court terme et à long terme dans votre gare.
2. D’impliquer nos équipes, et l’entreprise de nettoyage pour répondre à vos attentes
3. De  vous communiquer en toute transparence au fur et à mesure de la réalisation des actions décidées.

Ne ne pouvons pas vous garantir que tout sera réalisable, mais l’essentiel c’est de nous entendre sur un constat commun.

A l’issue de cette « marche » d’environ 1 heure, un temps d’échange permettra ainsi de déterminer quelles  sont les actions qui pourrony être menées rapidement,  où à plus long terme pour améliorer le confort en gare.

Je viendrai vous en  parler sur ce blog  et cette « marche » comme les actions qui en découlent pourront si possible être étendues à d’autres gares.

Pour participer rien de plus simple:

Dans un souci de qualité des échanges le nombre de participants à cette « Marche propreté » est limité à 8 personnes.

N’hésitez donc pas à participer. Pour cela,  il vous suffit d’envoyer un mail à l’adresse suivante: maligneE@sncf.fr

 

En attendant si vous constatez des défauts de nettoyage dans vos gares, vous pouvez m’en faire part en commentaires.

22 commentaires pour “La propreté dans les gares: parlons-en.”

  1. Chris12345 dit :

    Bonjour,

    En ce qui me concerne je n’ai rien à redire sur la propreté de la gare d’Ozoir la ferrière.

    M’enfin je ne comprends pas l’argumentaire développé dans votre sujet : chez moi quand un truc est sale il est sale et je le vois. Que je priorise son nettoyage est une chose mais de la à dire que je ne le vois pas ce serait de la mauvaise foi !

    Vous pouvez nous donner le contrat qui est passé avec l’entreprise de nettoyage ? La on pourrait rigoler parce qu’honnêtement avec le contrat comme support (et donc les choses à vérifier) je ne vois pas comment une mission de contrôle peut rater un truc !

    Sinon je ne suis pas contre un sujet sur le nettoyage des trains avec idem les contrats parce que là par contre, je me demande comment on peut avoir des trains aussi crad…

    • LaetitiaPasser au statut dit :

      Bonjour @Chris12345 les contrôles nettoyage sont réalisés de façon aléatoire c’est à dire qu’il y a un tirage au sort des zones à contrôler. En effet il n’est pas possible de vérifier l’ensemble de la gare dans le détail lors de ces contrôles. Cependant dès que les agents de la gare constatent un défaut nettoyage, l’entreprise doit intervenir dans l’heure. En ce qui concerne le nettoyage des trains vous trouverez des informations ici: http://maligne-e-t4.transilien.com/2015/04/23/le-nettoyage-des-trains/

    • Chris12345 dit :

      Bonjour,

      Merci pour votre retour mais ce fil ne m’apprend pas comment on peut avoir des trains aussi sales.
      Il y a la théorie et la pratique… Il n’y a pas longtemps, quelqu’un a pris une rame de notre cher RER pour un urinoir. L’odeur et les traces ont perduré pendant toute la semaine…

      Question à 2 euros : est-ce que le conducteur fait un tour dans son train avant de le prendre en compte pour sa tournée ? Genre, je regarde si le train est sale, si il y a de la lumière, si il y a du chauffage, s’il n’y a pas un sifflement désagréable permanent enfin tout ce que fait un chauffeur de car ou de bus par exemple.
      Vous savez, juste pour voir si le train permet de faire voyager des gens dans des conditions décentes et sans gros problème de sécurité. A l’issue de son inspection le conducteur pourrait signaler tout défaut à un centre qui planifierait une intervention.

      Je sais cette idée très en avance sur son temps va sans doute vous dérouter mais qui ne tente rien !
      Allez, c’est cadeau, vous pouvez même dire que cette idée est de vous…

    • LaetitiaPasser au statut dit :

      Bonjour Chris12345,
      Effectivement ce billet vous indique tous les moyens déployés pour le nettoyage des trains mais pas la raison pour laquelle les trains sont sales… A priori, les trains ne se salissent pas seuls, au delà des salissures habituelles au sol et sur les rambardes par exemple nous avons un petit florilège d’incivilités à déplorer: tags, sièges souillés par des traces de chaussures, des chewing-gums, de l’urine, des crachats, des canettes déversées au sol…
      Dès que c’est possible un nettoyage « en parcours » est effectué seulement les rames sont utilisées une grande partie de la journée. Donc malgré le nettoyage effectué la nuit, si le train est sali dans l’heure qui suit sa mise en circulation, il ne pourra pas être nettoyé immédiatement.
      En ce qui concerne l’urine, tous ces gens qui ne savent pas se retenir ont en plus la fâcheuse habitude de faire au même endroit… hors malgré des nettoyages quotidiens en gare et dans les trains l’odeur devient de plus en plus difficile à neutraliser.
      Enfin, merci pour votre idée mais il semblerait que nous ayons été visionnaires avant vous 🙂
      En effet un conducteur qui prend son service ne va pas forcément avoir un seul train pour toute sa journée mais parfois plusieurs. A chaque fois qu’il change de train, il doit effectivement faire des contrôles rigoureux principalement sur la sécurité du train. Tout défaut qui n’engage pas la sécurité est répertorié dans un cahier de maintenance qui sera consulté par le Technicentre pour faire effectuer une intervention.

    • Chris12345 dit :

      Bonjour,

      Je suis bien d’accord sur le fait que les trains ne se salissent pas tout seul.
      Mais, comme le monde n’est pas parfait, la SNCF ne respecte pas les horaires et les usagers sont des gros porcs.
      Ceci étant dit je ne m’explique pas comment un wagon peut rester une semaine entière souillé d’urine, a fortiori si le conducteur le mentionne. De même que je comprend pas comment le même dysfonctionnement de chauffage peut perdurer d’une année sur l’autre dans les trains !

      Encore une fois c’est vous le prestataire de service. Réalisez la prestation vendue et ensuite vous pourrez accuser les usagers. Mais faites au moins votre part du boulot !

    • Chris12345 dit :

      Une petite question me taraude 🙂 : quand vous dites qu’a chaque fois qu’il change de train le conducteur doit faire des contrôles rigoureux vous pouvez me dire en deux mots ce qu’il fait ?
      Car pour avoir vécu des changements de conducteurs sur la ligne A je ne vois jamais qu’une d’entrée / sortie de la cabine de conduite !
      C’est sur que de là c’est pas évident de voir l’état des voitures !! Je veux bien que vous soyez visionnaires mais là c’est plus fort que ça !

      Et pis si dans vos archives vous avez un exemple de cahier de maintenance que vous pouvez nous publier sans divulguer de secret défense SNCF ce serait top ! On pourrait voir sous quel délai sont traités les points et comment ils sont acquittés par exemple.

      Sans attente de quoi que ce soit de la part de la SNCF,

    • LaetitiaPasser au statut dit :

      Bonjour @Chris12345, les conducteurs effectuent la grande majorité des contrôles avant départ depuis la cabine de conduite puisse qu’il s’agit principalement de contrôles liés à la sécurité du train. Il n’est pas prévu que le conducteur vérifie l’ensemble de la rame à chaque changement de train pour faire remonter des problèmes de nettoyage, cependant si il constate un tag à l’extérieur de la rame, un problème de chauffage… il va le faire remonter au Technicentre via le cahier de maintenance.
      Les rames sont nettoyées en parcours, en dehors des heures de pointe en gare d’Haussmann, Tournan pour les rames qui circulent sur le RER E. Par ailleurs un nettoyage plus complet est effectué tous les 33 jours (ce qui immobilise la rame au Technicentre). Cependant le plan de transport doit être adapté en fonction des incidents et le planning de nettoyage des trains est plus difficile à tenir. En effet la priorité est donnée à la circulation des trains, il est donc possible que ce nettoyage soit repoussé.
      Pour gagner en réactivité un projet est en cours (il est déjà effectif sur d’autres lignes). Des flash-codes seront installés dans les trains (dans chaque voiture)
      Agents SNCF ou client lorsqu’un problème de nettoyage, confort (siège cassé, chauffage défectueux..) sera constaté, il suffira de « flashcoder » et d’indiquer le problème. Vous aurez même la possibilité de joindre à votre constat une photo. Ce dispositif permet d’identifier plus rapidement et plus efficacement les différents problèmes de nettoyage et de confort et ainsi au gestionnaire du matériel de prioriser les interventions.

    • Chris12345 dit :

      Bonjour,

      Merci pour votre réponse. Mais si aujourd’hui il n’y a pas de temps disponible pour nettoyer les voitures je ne vois pas en quoi les « flashcodes » vont apporter un mieux ?
      Je pense qu’il faudrait d’abord allouer des ressources à l’entretien des trains et quand vous serez en mesure d’assurer le nettoyage permettre aux usagers de remonter les problèmes.

      A moins qu’il ne s’agisse de « flashcodes » nettoyeurs ?

    • LaetitiaPasser au statut dit :

      Bonjour @Chris 12345, Il y a du temps alloué pour le nettoyage et la remise en état des rames mais il faut simplement prioriser les opérations. les flash-codes serviront donc à répertorier plus efficacement les problèmes de nettoyage et de confort.

  2. marquetPasser au statut dit :

    Effectivement, à HAUSSMANN, les escaliers  » manuels » ( non escalators) pour monter RUE ST LAZZARE , et depuis RUE DU HAVRE sont ignobles. Une odeur d’urine vous prend à la gorge, et, il y a 15 jours, sur l’escalier RUE DU HAVRE, j’ai vu encore pire!! Répugnant !!

    • georges dit :

      C’est vrai que par moment on a l’impression d’être dans l’irrationnel total. Il ne s’agit pas ici du « E » mais c’est le même problème

      Je me souviens il y a quelques années, sur le B, en direction des salons industriels Villepinte, ou je me rendais, avoir été souvent stupéfait de voir la saleté sur cette direction. Pourtant, des chefs d’Entreprises s’y rendent, pour traiter des affaires

      . Imaginez un responsable d’une société Etrangère l’impression qu’il a en prenant ces transports, et certainement Le « bémol » qu’il a dans sa tête pour travailler en France. Un peu de sérieux serait « quant même » bienvenu.

      Ne croyez vous pas que des transports propres, corrects, rapides, permettraient une ambiance et une motivation pour aller travailler plus positive ??

    • zobi94Passer au statut dit :

      Arrêtez de réver 🙂 Vous en avez pour 70€ par mois … pas plus

    • georges dit :

      ……..dans ce cas ne nous plaignons de rien…..y compris les retards des trains….c’est un choix !…et si ça ne va pas, suffit de changer de domicile (un blogueur le mentionnait dernièrement)

    • Chris12345 dit :

      Bonjour,

      Malheureusement et contrairement à tout ce qu’on veut nous faire croire, les transports en IDF ne nous coûtent pas que 70€ par mois !
      Les impôts, subventions en tout genre, etc rapportent beaucoup plus que les ventes de billets !!

      D’où l’intérêt de mettre la pression sur nos élus pour qu’ils arrêtent de financer ce désastre…

    • Z20900Passer au statut dit :

      Oui cela coûte plus de 70€/mois, car les voyageurs de voient que « leur train », que les heures de pointes.

      Hors en journée, en bout de ligne , tard le soir, les week-ends, les trains sont vides.

      Tous ces trains ils faut les payer.

    • Usager dit :

      70€ ou pas , SA TOUT LE TEMPS ÉTAIENT COMME SA ! C’est m’as une excuse désolée , et comme si c’est pas chère 70€ peut-être ! D’accord avec vous Chris en plus , on ne paie pas que les 70€ ne vous inquiétez pas

  3. marquetPasser au statut dit :

    Le problème, c’est qu’avec 100€ par mois, on n’en a pas +, ou alors, c’est pour refaire ( n’importe comment ) les ABRIBUS.
    Donc, pour le même service, autant payer 70 €.

  4. Usager dit :

    Les gares de Paris sont très sales . ( Infiltration d’eau , odeur d’urine … ) comme celle d’Haussmann et magenta. Après , dans les gares de banlieues , sa dépend mais en règle général , c’est plutôt propre .
    C’est les trains qui sont dégueulasses .

  5. georges dit :

    @z20900/ Cela dépend des « coins », j’ai travaillé tard le soir et vers OH30 ils étaient pleins., et vers la banlieue. Pour les zones ou à ces heures il est vide, par contre, une sécurité serait souhaitable…..et puis, on le constate partout, même dans la journée, on n’arrive pas à entrer dans un wagon et 4 stations plus loin il n’y a plus personne..alors que 6 stations après de nouveau « rempli »……comment faire ??

    Quoiqu’il en soit comment gérer tout ce « truc ». 312000 passagers par jour (sauf erreur) sur la ligne E – des dizaines de trains qui circulent sur les mêmes rails !!……pas facile quant même.

    A mon avis trop de monde en banlieue, trop de salariés qui vont vers Paris, d’autant que les provinces deviennent un désert et que « pas mal » de provinciaux viennent sur l’ile de France., c’est certainement un peu la même chose pour les autres grandes villes.

    On ne pourra pas indéfiniment creuser des tunnels jusqu’au centre de la terre pour alimenter quelques grandes villes…..paris ça va….mais le « grand Paris » a bien du mal à « sortir » une gestion correcte pour ses habitants, à mon avis pas assez d’accord entre le grand Paris et Paris……..faut le dire on est au « banc du lieu », à l’écart, d’où le nom « banlieue »…en fait on est des « sans dents ».

  6. Jéré dit :

    Je trouve que les gares de la ligne E sont propres dans leur ensemble, sauf certaines voies pollués par des déchets (comme la voie A où se retournent les RER E à Tournan). Mais je sais que nettoyé ces voies demande des fermetures de voie. Les gares Haussmann et Magenta ont certains endroits souillés par des infiltrations, on sait qu’Haussmann est à proximité de nappes phréatiques, mais plus inquiétant il y a également des endroits souillés à l’urine (par exemple les bouts du quai des voies 53/51 vers la banlieue à Magenta).

  7. Pascale94 dit :

    Perso, ce n’est pas tant la saleté de la gare Haussmann St Lazare qui me perturbe, mais plutôt la crasse qui s’accumule à l’intérieur des rames jour après jour, du sol au plafond, avec une prédilection pour les sièges :-((
    Et ce ne sont pas forcément QUE des traces de pieds…

  8. Manelli dit :

    Bonjour,
    j’utilise quotidiennement le réseau du RER E depuis quelques années.
    Depuis quelques mois, je remarque que la gare magenta est de plus en plus sale. Je m’explique : en tête de rame (direction banlieue), des odeurs d’urine sont de plus en plus désagréables. Mieux encore, des personnes urinent directement devant les passagers sur les voies. Il serait urgent que des agents SNCF soient présents sur les quais pour remettre de l’ordre parmi ces usagers sans gêne !

Les commentaires sont fermés.