Maligne-E-T4.transilien.com est un blog de SNCF
S'informer

RER E : la ponctualité de Janvier 2015

32
Publié le 23/02/2015

Horloge-hdLa ponctualité globale du RER E

En Janvier 2015, la ponctualité du RER E a augmenté, elle est de 94,9% contre 92,7% le mois dernier.

 La ponctualité par branche

  • Haussmann Saint-Lazare – Chelles – Gournay : 95,1% contre 93,3% Décembre 2014
  • Haussmann – Villiers sur Marne – Tournan : 94,8% contre 92,3% le mois dernier

 

Les principaux incidents

  •  Le 9 Janvier : Accident de personne au Raincy
  • Le 15 Janvier : Prise en charge d’une personne à mobilité réduite à Noisy
  • Le 19 Janvier : Problème de frein sur une des rames d’un train bloquant les circulations à Pantin
  • Le 19 Janvier : Malaise d’un voyageur à Pantin
  • Du 19 au 22 Janvier : Intrusion à plusieurs reprise d’une personne dans un tunnel à Magenta

 

à lire aussi

RER E : la ponctualité de décembre 2014

32 commentaires pour “RER E : la ponctualité de Janvier 2015”

  1. Usager77680 dit :

    Bonjour,

    Ces chiffres sont à mettre en étroite corrélation avec l’absence de travaux sur le mois de Janvier 2015…

    Il faudrait aussi mettre en lien la fréquentation, je m’explique, si 1 millions de voyageurs permette une ponctualité de 92% en décembre, et qu’en Janvier, seul 500 000 voyageurs prennent le RER (car l’autre moitié agacée a décidé d’utiliser un autre moyen de transport) d’un coup la ponctualité de 94% obtenue devient relative.

    Comme vous calculer la ponctualité à la fois sur le train ET sur le voyageur, merci d’indiquer la fréquentation voyageur du mois de janvier et décembre afin de juger….

    Parce que dans mon exemple, le ratio étant de 50%, ça veut donc dire que la ponctualité est surestimée de 50% … ça signifierait donc une dégradation et non une amélioration.

    Cdt.

  2. REG dit :

    Bonjour
    Nous notons, comme d’habitude, une meilleure ponctualité sur la branche Chelles que sur la branche Tournan. Cette différence mérite une explication.
    Pourquoi la prise en charge d’une personne à mobilité réduite à Noisy (le 15/01) est comptée comme un incident ?
    Merci de vos réponses.

    • Jéré dit :

      Bonjour,
      La branche Chelles est plus courte, de plus elle n’est jamais à deux voies, elle à quatre voies ce qui permet moins de conflits de circulation, elle à également un retournement plus simple et avec plus de débit, la branche de Tournan à deux voies de Nogent à Emerainville c’est là qu’il y a beaucoup de conflit de circulation, par exemple vendredi mon train de la ligne P à été gêné par un RER E en retard depuis Rosny on à pu le dépasser qu’a Emerainville.

    • Usager77680 dit :

      Bjr,

      Je suis désolé pour vous, toutefois, pour une fois que c’est à la ligne P d’attendre les retards du E… sachez que tous les matins, le RER E est bloqué 15 minutes voir plus car le TER et le GRANDE LIGNE sont systématiquement en retard au passage d’Emerainville… mettant en retard un nombres d’usagers sur plusieurs trains du E.

      Cdt

    • Jéré dit :

      Je prends les deux lignes en fait.

  3. Usager . dit :

    Bonjour Laeticia ,
    Excellent chiffre , BRAVO LA SNCF !

  4. baubau5577 dit :

    a méditer sur la valeur des chiffres communiqués par la sncf ici 94,9% et sur autre site 93,9 % ( http://maponctualite.transilien.com/ ) chercher l’erreur ….
    En tout cas je n’ai qu’un seul constat ça se dégrade vitesse grand V

  5. Niels_77Passer au statut dit :

    Bonjour,

    Je rejoins REG : comment la prise en charge d’une personne à mobilité réduite à Noisy peut-elle être considérée comme un incident ? Qu’a bien pû faire cette personne pour retarder les trains au point de le prendre comme justification du manque de ponctualité de la ligne ? S’est-elle retrouvée coincée sur le quai à cause d’ascenseurs hors service ? Ou coincée dans le train à cause de portes qui ne s’ouvrent pas ?

  6. LaetitiaPasser au statut dit :

    Bonjour, afin de répondre à @Maxime et @REG, voici quelques explications sur ce qu’il s’est passé plus précisément le 15 janvier.
    Les personnes à mobilité réduite, ont la possibilité de réserver une prestation appelée « accès plus Transilien »
    Ce système de réservation permet notamment de prévenir le personnel des gares de départ, d’arrivée et d’interconnexions de la venue d’une personne ayant besoin d’assistance, et donc de mieux organiser son déplacement.
    Il faut effectuer cette réservation au plus tard la veille du voyage, ce qui garantit la présence d’un agent à la montée et à la descente du train et la mise en place d’une passerelle mobile si nécessaire.
    Par ailleurs, en cas de problème d’accessibilité dû à un incident imprévu, SNCF Transilien peut orienter le voyageur en difficulté vers un autre service de transport, et réorganiser son trajet.
    Le jeudi 15 janvier, une personne en fauteuil électrique qui n’avait pas réservé la prestation est montée en toute autonomie en gare de Magenta. En effet dans cette gare il y a des ascenseurs qui permettent d’accéder aux quais, et l’accès au RER est au même niveau que le quai.
    Le problème c’est qu’à la gare d’arrivée : Noisy le Sec, il a fallu mettre en place une organisation en urgence, pour aider cette personne.
    Le train a donc pris un certain retard.
    Nous avons sensibilisé le client en lui expliquant les bénéfices sur le service Accès + Transilien permettant d’éviter ce type de situation.

    • Usager77680 dit :

      Bjr,

      C’est un comble qu’une personne en mobilité réduite, soit obligée de prendre « RDV » pour se déplacer… vous devriez avoir des agents de quai en permanence disponible pour parer à cette éventualité… une fois encore, vous n’avez aucune organisation face à l’urgence.

      Comment se fait-il qu’à la RATP, ils arrivent à avoir des agents surveillant chaque portes d’une rame et qu’en même temps à la SNCF, les quais soient aussi vide d’agents… scandaleux…

      Si ça ne tenait qu’à moi, j’obligerais vos agents à se rendre sur le quai à chaque arrivée de train, à redescendre remplir un cahier d’événements, puis à nouveau à remonter lors de l’arrivée suivante et ainsi de suite, et entre deux trains… eh beh plutôt que de les voir fumer devant la gare ou regarder les tourniquets, je les mettrais deux à chaque escalier, un en haut et l’autre en bas pour surveiller, renseigner, fluidifier.

      Ca s’appelle organiser le travail et missions en fonction des besoins!

      Cdt.

    • Morticia dit :

      @Usager77680
      C’est surtout que le 15 janvier l’ascenseur sur le quai où est arrivé le train de cette personne était HS.
      Il y avait du personnel, des agents qui n’étaient pas en train de regarder les tourniquets… mais il n’était pas possible de faire sortir ce voyageur de la gare sans ascenseur. il aurait fallu qu’il arrive sur l’autre quai …(celui qui va à Chelles)
      et même si la RATP est super top organisée, quand il n’y a pas d’ascenseur en état de marche je ne les ai jamais vu porter un fauteuil, surtout un fauteuil électrique !!!
      dernier point : les agents qui sont à chaque quai chaque porte il y en a aussi sur des lignes SNCF très denses comme la B et la D …. …..

  7. Christophe_77680 dit :

    Bonjour,

    Le train de 08h06 « en retard de 15 minutes », ça peut se comprendre.

    Pas d’annonce pendant plus de 10 minutes à Roissy, ça se comprend un peu moins.
    Que l’annonce soit faite pendant le redémarrage du RER sur le quai d’en face c’est complètement stupide.
    Les agents de la gare ont entre 4 et 8 trains par heure à gérer, faut pas abuser.

    Je ne parlerai pas du problème technique sur le train, qui est encore une fois révélateur du manque de maintenance des rames.

    Voila, pour cette semaine on est à 2 matins sur 3 avec des problèmes sur notre magnifique ligne.

    • zobi94Passer au statut dit :

      Bonjour,

      Pour étayer votre remarque, je vais raconter ce que j’ai vécu ce matin.
      Je prends l’omnibus de 08h34 à Villiers. Il est annoncé que le direct de 8h23 à 15 minutes de retard (avec un train toutes les 15 min ca fait rigoler non ?).
      L’omnibus part à l’heure et se soucie guère du retard du direct. Arrivée à Nogent le Perreux et là, le conducteur indique qu’il doit s’arrêter en gare pour laisser passer un train « en retard » et on voit donc le direct passer 3 min plus tard. On prend ainsi 5 min de retard avec l’omnibus…
      Le conducteur prend à nouveau la parole et annonce avec dépit que la « correspondance » avec le direct à Val de fontenay « c’est raté pour cette fois » et qu’on arrivera avec 5 min de retard à Haussmann.
      J’ai plusieurs réflexions à cette situation, merci de les faire remonter :
      1. Les omnibus ne gènent pas les direct et donc, pourquoi arrêter l’omnibus en gare de Nogent ?
      2. En arrêtant l’omnibus pour rien, on créé un autre retard
      3. en tout état de cause, pourquoi ne pas arrêter l’omnibus à Val de Fontenay et attendre le direct ? Je rappelle que les omnibus ne gênent pas les direct.

      Cela montre une nouvelle fois un certain amateurisme, voire même une incompétence.

  8. Usager dit :

    Bonjour Laeticia ,
    Je vous propose une suggestion , c’est comme tout les autres blog des lignes SNCF ,
    vous fassiez des vidéos comme par exemple le quotidien d’un conducteur , le COT , le quotidien d’un agent de gare etc …
    En vous remerciant d’avance.

  9. Neo179 dit :

    Bonjour,

    Je suis un tout nouveau usager du RER E depuis fin janvier 2015 (branche Chelles), et à part l’incident de l’obus retrouvé à Noisy, je trouve que la ligne fonctionne très bien. Donc pour moi l’indice de ponctualité est fiable.

    • vive la concurrence dit :

      Lol attendez un peu encore, il faut laisser la place aux bonnes surprises.

      En décembre z aurez Rosa Parks en plus vous pouvez d ores et déjà ajouter 5/6 mn mini à votre temps de parcours.

      Il restera encore quelques surprises à découvrir vous verrez !

    • zobi94Passer au statut dit :

      Bonjour,
      soit vous travaillez à la SNCF, soit vous prenez le train en horaire décalé 🙂
      En fait, vous n’avez pas connu la ligne E il y a 3 ou 4 ans, quand elle fonctionnait plutôt bien.

    • Neo179 dit :

      Bonjour,

      Non je ne travaille pas à la SNCF et non je ne suis pas en horaires décalés (7h58 Le Chenay le matin et 19h12 Haussmann le soir)… Pour l’instant je n’ai eu aucun problème.
      Ayant utilisé pendant la ligne J du réseaux st lazare, je peux vous dire que le RER c’est le paradis à coté (train saturé, problème quotidien, 1/4h minimum de retard…).

      Je donne juste mon avis en toute objectivité.

    • zobi94Passer au statut dit :

      ok, c’est bizarre car ce sont des horaires proches des miens
      Mais en fait, on a été habitué à tellement mieux et ce n’est pas parce que c’est vraiment horrible ailleurs que l’on peut tolérer que cela se dégrade chez nous 🙂

    • Neo179 dit :

      Je peux comprendre le mécontentement quand on a été habitué à mieux. Mais vraiment c’est loin d’être la pire des lignes… faudrait juste pas qu’elle le devienne.

    • efpé dit :

      Bonjour, cette ligne fonctionnait assez bien jusqu’en juillet 2013. Depuis, il ne se passe pas une seule semaine sans différents incidents. Vous verrez lorsque votre train sera supprimé, lors des prochaines grèves, les trains courts aux heures de pointe, la dilatation des rails par « forte » chaleur (au dessus de 25 degrés), les « intempéries » (pluie, fine couche de neige) etc…
      De plus, pour ses statistiques, la SNCF ne prend pas en compte un retard si celui-ci est inférieur à 5 minutes, ou bien si un train est supprimé ou tout autre incident sur la ligne. D’ou un indice assez élevé concernant la ponctualité de la ligne E.

    • vive la concurrence dit :

      Oui d ailleurs au sujet des 5 minutes en deçà desquelles le train n est pas comptabilisé comme étant retard, je les soupçonne suites à qqes expériences matinales d’intégrer ce temps à leur régulation. En effet, l’arrivée à Haussman du 8h13 se fait bien trop souvent (par périodes) à 8h16/8h17

      De même lorsqu’une rame au départ à d avance trop de retard, ils la suppriment pour que cette dernière soit comptée comme la rame suivante. En effet, Une rame qui ne part pas ne saurait être en retard. Bref, Néo j espère que vous êtes dans la matrice comme le vrai car sans cela la désillusion sera grande pour peu que vous voyagiez dans la pointe.

      Tout démenti avec source chiffrée est naturellement bienvenu

  10. marquetPasser au statut dit :

    2 soirs consécutifs: Jeudi 26 et surtout, surtout Vendredi 27, çà a été le souk, (pour être polie.
    Un record, Vendredi soir, 1 h pour faire HAUSSMANN CHENAY GAGNY, soit-disant un problème d’aiguillage ( 2 soirs de suite), et comme par hasard, aux heures de pointe.
    Pourquoi voyait-on passer ,( au ralenti) mais ils roulaient qd même les trains de la Ligne P alors que notre RER E est resté au – 20 mn coincé ? C’est vraiment une injustice!!
    C’est vrai que depuis quelques années, la Ligne E se dégrade à la vitesse Grand V.

    • LaetitiaPasser au statut dit :

      Bonjour @marquet, pouvez vous me donner davantage d’informations pour identifier les trains: D’après votre message c’était des trajets Haussmann/Le Chesnay Gagny le 26 et le 27 février, mais pouvez-vous me dire à quelle heure?

  11. marquetPasser au statut dit :

    Bonsoir, Laetitia,

    Merci de votre réponse.
    Ces 2 soirs, c’étaient les trains de 18h35. Ce soir, concernant le 18h207, il s’arrête à LE RAINCY et le conducteur nous passe presque aussitôt un message annonçant que » par suite d’un signal d’alarme tiré de manière INJUSTIFIEE », il est obligé de s’arrêter. Et nous voilà bloqués environ 10 mn!!
    Si c’est soit-disant injustifié, pourquoi s’arrêter? Pas très logique, tout çà!!.

    • Jéré dit :

      Bonjour,
      Le fait que le conducteur sache si le signal d’alarme est justifié ou pas vient du fait que quand on l’actionne on est censé s’expliquer par l’interphone, et puis même si il n’y à pas de réponse ou des réponses bêtes, il faut se déplacer pour le réarmer et donc regarder la situation dans la voiture où il a été tiré, et aviser le régulateur pour repartir, un signal d’alarme reste un signal d’alarme malgré tout. Ces incidents durent en général 10′ à 15′. Il y a des procédure à la SNCF elles doivent être appliquées en toute circonstance.

Les commentaires sont fermés.