Maligne-E-T4.transilien.com est un blog de SNCF
Contribuer

Définition de la ponctualité voyageurs

4
Publié le 3/05/2013

HorlogeVous êtes nombreux à m’avoir demandé comment se calculait la ponctualité voyageurs. Voici quelques explications.

 

La ponctualité, un mode de calcul plus précis

 

Depuis l’année dernière, nous ne parlons plus de la régularité des trains mais de la ponctualité voyageurs. Comme son nom l’indique, il a été décidé de se concentrer sur l’arrivée des clients à destination et leurs temps de trajet et non plus sur le respect des horaires des trains.

 

Tous les trains et tous les arrêts sont pris en considération. La régularité prenait en compte les trains en heures de pointe (6h-9h et 17h-20h) vers Paris le matin et vers la banlieue parisienne le soir. La ponctualité, elle, étudie tous les voyageurs du lundi au dimanche, du premier au dernier train.

 

Un voyageur qui arrive à sa destination avec un délai supplémentaire de 5 minutes ou plus est considéré en retard. L’analyse est faite par un logiciel qui contient les informations sur le nombre de voyageurs en fonction de nombreux critères (par origine et destination, par train, par tranche horaire) La régularité ne regardait que l’heure d’arrivée des trains à destination et non sur l’ensemble du trajet.

 

La ponctualité fournit donc des données plus complètes et est plus représentative de vos voyages quotidiens.

 

Exemples

 

Voici quelques exemples pour faciliter la compréhension de ce nouveau mode de calcul.

 

  • Un client veut effectuer le trajet Chelles Gournay – Haussmann Saint-Lazare. Il veut prendre le train de 7h40 qui fait arriver à destination à 8h10. En gare de Chelles Gournay, les trains suivants sont affichés :

 

HOCI Départ de Chelles Gournay : 7h32 Arrivée à Haussmann Saint-Lazare : 8h02    Retard de 8 minutes

HOCI Départ de Chelles Gournay : 7h40 Arrivée à Haussmann Saint-Lazare : 8h10    Retard de 5 minutes

Le premier train est donc parti à 7h40 de Chelles et est arrivé à 8h10 à Haussmann Saint-Lazare. Le second est parti à 7h45 et est arrivée à destination à 8h15. En termes de régularité, les 2 trains sont en retard.

En mesure ponctualité voyageurs, le voyageur a bien eu un train à 7h40 et est arrivé à 8h10 à Haussmann Saint-Lazare. Il n’est donc pas considéré en retard.

 

  • Un HOTA au départ de Noisy et à destination de Haussmann Saint-Lazare part avec un délai supplémentaire de plus de 5 minutes de Noisy, de même à Pantin. Il arrive à rattraper son retard et arrive à l’heure en gare de magenta et Haussmann Saint-Lazare.

En termes de régularité, ce train est à l’heure.

En mesure ponctualité voyageurs, les clients effectuant le trajet Noisy – Pantin sont en retard.

4 commentaires pour “Définition de la ponctualité voyageurs”

  1. Elias dit :

    Bonjour,

    Un petit retour sur l’incident de jeudi soir avec le train FRET en panne à Tournan.

    J’arrive vers 18h30 sur le quai direction Paris en gare de Pontault . Le train de 18h45 est marqué « retardé » , et sous les lignes d’affichages des trains il est bien marqué les causes des retards et suppressions.

    En bout de quai, un AGC (deux rames) est stationné. Il démarre et va vers Paris à vide (s’il allait sur Paris Est ça aurait pu être sympa de la faire arrêter à quai afin qu’il nous emène sur Paris m’enfin)…
    Passe ensuite un RER E à vide (mission HONY sur la girouette) – là aussi je suppose passage à vide pour alimenter les gares parisiennes en rame afin d’écouler le trafic vers la banlieue du mieux possible mais bon, attendre un train retardé et en voir d’autres passer à vide c’est toujours rageant, qui plus est quand ces mêmes trains sont vides…

    Vers 18h40 (je me souviens plus trop bien), une annonce nous indique que le train de 18h45 circule avec 15′ de retard environ. Bon, ça c’est déjà bien d’avoir une annonce précise, et c’est toujours mieux que le « retardé » auquel nous avions droit..

    Vers 18h55, le train entre en gare, en double rame. D’ailleurs, ça sentait fort les freins lors de son arrêts : tout au long du parcours, le conducteur a tenté de résorber le retard, en réduisant le temps dédié au service voyageur et certainement en étant un peu plus brusque au départ et au freinage.

    Au final, suite à quelques ralentissement vers Pantin, nous avons quand même eu 10 bonnes grosses minutes de retard à Magenta, ce qui m’a fait rater ma correspondance en TER à Paris Nord… Mais les infos sont plutôt bien passées.

    A bord du train, vers Pantin, le conducteur, via le SIVE tout d’abord, puis de lui-même, nous a informé du terminus à Magenta au lieu de HSL « suite à notre retard » .

    Une fois à Magenta, des annonces sur le quai très audibles indiquaient aux voaygeurs allant sur HSL qu’il fallait prendre les escaliers pour aller vers les voie 52/54.

    Juste, c’était un train de Fret SNCF en panne ou pas ?

    En tout, l’info a plutôt bien circulé, donc ça c’est positif !

    Bien cordialement,

    • Bonjour Elias,

      Merci pour ce retour. Il s’agissait d’un train Fret SNCF. Il a dû s’arrêter en gare de Tournan pour isoler un de ses freins.

  2. Sylvain dit :

    C’est beau l’auto satisfaction mais vos chiffres sont complètements faux
    La réalité c’est que la qualité du service rendu est EXÉCRABLE.

    Forcement si vous supprimez les RERet qu’on est obligé de prendre un trajet de contournement, on est pas en retard d’après votre calcul alors que dans les fait c’est encore bien pire d’un retard

    Ces suppressions de trains sont insupportables et très régulières
    J’en suis à un point où je vais arrêter de prendre le RER E pour arrêter de stresser

  3. YP dit :

    De temps en temps, en tous cas ces temps-ci, le train Chelles vers Haussmann de 7h47 est supprimé ou bien n’a qu’une rame. Auriez-vous des informations à ce sujet ? En vous remerciant.

Les commentaires sont fermés.